Pauvres filles de la Vierge couronnée - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pauvres filles de la Vierge couronnée.

Pauvres filles de la Vierge couronnée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pauvres filles de la Vierge couronnée
Ordre de droit pontifical
Approbation pontificale 30 avril 1940
par Pie XII
Institut congrégation religieuse
Type apostolique
But garde d'enfants, aide aux personnes âgées et aux malades
Structure et histoire
Fondation 1897
Mantoue
Fondateur Thérèse Fardella
Liste des ordres religieux

Les Pauvres filles de la Vierge couronnée, dont le nom complet est pauvres filles de la Vierge couronnée, adoratrices perpétuelles du Sacré Cœur de Jésus, sont une congrégation religieuse féminine enseignante et hospitalière de droit pontifical.

Histoire

La congrégation est fondée en 1897 à Mantoue par Thérèse Fardella, épouse du capitaine Raphaël De Blasi, officier d'artillerie. Les premières constitutions sont rédigées par le Père François Gasoni avec l'aide des jésuites. En 1937, elles absorbent les filles expiatrices des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie de Trapani, fondées elles aussi par Thérèse Fardella, pour la gestion du petit refuge de la divine Providence[1].

L'institut reçoit le décret de louange le 30 avril 1940 et ses constitutions sont définitivement approuvées le 25 juin 1955[1].

Activités et diffusion

Les sœurs se consacrent à la garde d'enfants et à l'assistance aux personnes âgées et aux malades.

La maison-mère est à Rome.

En 2017, la congrégation comptait 125 sœurs dans 17 maisons[2].

Notes et références

  1. a et b (it) Guerrino Pelliccia et Giancarlo Rocca, Dizionario degli Istituti di Perfezione, vol. VII, Milan, Edizione Paoline, 1974-2003, p. 207
  2. (it) Annuaire pontifical, Vatican, Librairie éditrice vaticane, (ISBN 978-88-209-9975-9), p. 1561
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pauvres filles de la Vierge couronnée
Listen to this article