Pavel Vrba - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pavel Vrba.

Pavel Vrba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pavel Vrba

Pavel Vrba en 2013.
Situation actuelle
Équipe
Ludogorets Razgrad
Biographie
Nationalité
Tchèque
Naissance (57 ans)
Lieu Přerov
Période pro. 1981 - 1994
Poste entraineur
Parcours junior
Années Club
1973-1979
FC Přerov
1979-1981
Baník Ostrava
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1981-1982
SK Prostějov
1982-1984
RH Cheb
1984-1985
Baník Ostrava
1985-1993
Baník Havířov
1993-1994
FC Přerov
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
République tchèque
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1994-1996
FC Přerov
2003
Baník Ostrava
002v 02n 01d
2004-2006
FK Púchov
018v 14n 33d
2006-2008
MŠK Žilina
058v 17n 12d
2008-2013
Viktoria Plzeň
134v 51n 46d
2014-2016
Tchéquie
010v 05n 10d
2016
Anji Makhatchkala
007v 05n 07d
2017-2019
Viktoria Plzeň
070v 22n 25d
2019-
Ludogorets Razgrad
000v 00n 00d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 24 décembre 2019

Pavel Vrba, né le , est un joueur et entraîneur de football tchèque.

Vrba est nommé en 2014 sélectionneur de l'équipe nationale tchèque. Il est connu dans son pays pour ses principes de jeu offensif[1].

Pendant sa carrière de joueur, Vrba joue pour plusieurs clubs, notamment le Baník Ostrava. Comme entraîneur il dirige plusieurs équipes tchèques et slovaques, notamment le Viktoria Plzeň, avec lequel il connaît un certain succès[2].

Biographie

Carrière de joueur

Carrière d'entraîneur

Adjoint d'Erich Cviertna au Baník Ostrava, Vrba assure l'intérim après le départ de ce dernier pendant la saison 2002-2003[3]. Pour son premier match, son équipe perd lourdement (7-0) face au Slavia Prague[4].

En 2004, il est recruté par le club slovaque de Púchov, où il reste deux saisons. Il remporte le championnat de Slovaquie avec le MŠK Žilina en 2007 et atteint la seconde place l'année suivante[5]

Il signe en 2008 au Viktoria Plzeň. En 2010, il remporte la première Coupe de Tchéquie de l'histoire du club. Il est nommé plus tard entraîneur tchèque de l'année, un titre qu'il conserve plusieurs années d'affilée[6]. La saison suivante, il remporte le championnat, une autre première pour le Viktoria Plzeň. Il réitère la performance en 2013[7].

Malgré un contrat courant jusqu'en [8], la  Fédération tchèque active en la clause de rachat de son contrat, fixée à huit millions de couronnes, pour en faire le nouveau sélectionneur national[9],[10]. Il quitte le Viktoria Plzeň sur une victoire en Ligue des champions face au CSKA Moscou (2-1)[11].

En , la sélection tchèque est la première équipe à assurer officiellement sa qualification pour l'Euro 2016[12].

Palmarès joueur

Club

Žilina
Viktoria Plzeň

Palmarès entraineur

Références

  1. iDNES.cz: Komňacký, Koubek, Psotka.
  2. « Vrba: I couldn't imagine a better ending », UEFA (consulté le 11 décembre 2013)
  3. (cs) « Sedm slávistů dalo Ostravě sedm branek », idnes.cz,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2013)
  4. (cs) « Muž, který stvořil plzeňský zázrak. Ovšem v lize začínal porážkou 0:7 », idnes.cz,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2013)
  5. « Žilina bank on Vrba dexterity » [archive du ], UEFA.com, (consulté le 18 mai 2013)
  6. (cs) « Fotbalovým králem je opět brankář. Čech vyhrál pošesté a má rekord », idnes.cz, Mladá fronta DNES,‎ (lire en ligne, consulté le 5 février 2013)
  7. « Pavel Vrba - Statistiques et actus », sur SOFOOT.com (consulté le 31 octobre 2015)
  8. (cs) « Vrba definitivně k reprezentaci nepůjde, Plzeň ho neuvolní », Česká televize,‎ (lire en ligne, consulté le 2 décembre 2013)
  9. « Vrba to become national soccer coach after huge success with Plzeň », Czech Radio, (consulté le 2 décembre 2013)
  10. « Football: Pavel Vrba nommé à la tête de la sélection tchèque », sur fr.reuters.com (consulté le 31 octobre 2015)
  11. « L'adieu parfait à Pavel Vrba », sur UEFA.com, UEFA Champions League (consulté le 31 octobre 2015)
  12. « Radio Prague - Foot – Euro 2016 : les Tchèques seront en France ! », sur www.radio.cz (consulté le 31 octobre 2015)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pavel Vrba
Listen to this article