For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Paweł Fajdek.

Paweł Fajdek

Paweł Fajdek
Image illustrative de l’article Paweł Fajdek

Paweł Fajdek en 2015.
Informations
Disciplines Lancer du marteau
Nationalité
Polonais
Naissance (33 ans)
Lieu de naissance Świebodzice
Taille 1,85 m
Poids 125 kg
Club Agrosu Zamosc
Entraîneur Jolanta Kumor
Records
Lancer du marteau : 83,93 m (2015), record de Pologne
Palmarès
Jeux olympiques - - 1
Championnats du monde 5 - -
Championnats d'Europe 1 2 -
Universiade 4 - -

Paweł Fajdek (né le à Świebodzice) est un athlète polonais, spécialiste du lancer du marteau. Il est quintuple champion du monde de la spécialité, de façon consécutive, en 2013 à Moscou, en 2015 à Pékin, en 2017 à Londres, en 2019 à Doha et en 2022 à Eugene.

Il décroche également la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo en 2021, la première médaille olympique de sa carrière.

Biographie

Lors des championnats du monde juniors de 2008, à Bydgoszcz, Paweł Fajdek termine au pied du podium avec la marque de 75,31 m, signant un nouveau record de Pologne espoir. En 2009, il se classe huitième des championnats d'Europe espoirs de Kaunas.

Il se révèle en 2011 en se classant deuxième des Championnats d'Europe par équipes, derrière l'Allemand Markus Esser, en établissant un nouveau record personnel avec 76,98 m. Auteur de 78,13 m début juillet à Madrid, il confirme son potentiel en s'adjugeant le titre des Championnats d'Europe espoirs d'Ostrava avec la marque de 78,54 m[1]. Il devient par la suite champion du monde universitaire à Shenzhen avec un jet à 78,14 m, en devançant de plus de quatre mètres le médaillé d'argent slovaque Marcel Lomnický. Fin , il se rend aux championnats du monde de Daegu, pour ce qui constitue sa première participation à un championnat inter-continental senior. Il se qualifie pour la finale mais ne termine que 11e avec un lancer à 75,20 m[2].

En , Paweł Fajdek franchit à deux reprises la limite des 80 m, lors du Golden Spike Ostrava, puis durant le Meeting de Montreuil où il établit la marque de 81,39 m. Sélectionné dans l'équipe de Pologne pour les Jeux olympiques de Londres, il ne parvient pas à franchir le cap des qualifications en mordant ses trois essais[3].

Titre mondial

Vainqueur de l'épreuve du lancer du marteau lors des championnats d'Europe par équipes 2013 avec 77,00 m, il s'adjuge début juillet le titre des Universiades d'été, à Kazan, en effectuant un lancer à 79,99 m. Le , en finale des championnats du monde, à Moscou, Paweł Fajdek remporte son premier titre international majeur en atteignant la marque de 81,97 m à son premier essai, nouveau record personnel et meilleure performance de l'année 2013. Il devance sur le podium le Hongrois Krisztián Pars (80,30 m) et le Tchèque Lukáš Melich (79,36 m)[4]. Quelques jours après ces championnats, le lors du meeting de Dubnica nad Váhom en Slovaquie, le Polonais porte son record personnel à 82,27 m, mais est cependant devancé dans ce concours par Krisztián Pars (82,40 m)[5]. En , il remporte les Jeux de la Francophonie avec un lancer à 78,28 m.

Deuxième titre mondial

Après avoir pris la deuxième place de la Coupe d'Europe hivernale des lancers, s'inclinant face à Krisztián Pars[6], Fajdek prend la première place des bilans en remportant une compétition à Buenos Aires grâce à un lancer à 80,13 m[7]. Le à Halle, il consolide son rang et lance à 82,76 m, nouveau record du meeting[8]. Au mois de juin, il s'adjuge la première place lors de la Coupe d'Europe des nations avec un nouveau lancer au-delà des 80 mètres. Le , il accentue sa domination avec 83,12 m au mémorial István-Gyulai en Hongrie[9]. Deux jours plus tard il s'adjuge son 3e titre mondial universitaire consécutif en Corée du Sud[10]. De retour en Pologne, il s'impose lors des championnats nationaux, signant son 13e succès consécutif de l'année[11].

Deux semaines avant les championnats du monde, il bat deux fois le record de Pologne au mémorial Janusz-Kusociński de Varsovie, avec 83,83 m au 1er essai, puis 83,93 m au 2e. C'est la meilleure performance mondiale depuis 7 ans et elle permet au Polonais de devenir le 10e meilleur lanceur de tous les temps[12]. Fin août, il conserve sa couronne mondiale en remportant la finale des championnats du monde, à Pékin, avec un lancer à 80,88 m. Il devance sur le podium Dilshod Nazarov et Wojciech Nowicki[13]. En septembre, Fajdek remporte le concours de Rieti avec 80,96 m et son deuxième challenge IAAF du lancer de marteau, avec plus de 12 points d'avance sur Dilshod Nazarov[14].

Troisième et quatrième titres mondiaux

Le , Fajdek remporte son 1er titre continental à l'occasion des Championnats d'Europe d'Amsterdam avec un meilleur jet à 80,93 m[15]. Par ailleurs, tous ses essais étaient supérieurs à la meilleure marque du médaillé d'argent, Ivan Tsikhan (78,84 m)[15]. Mais il échoue à nouveau à se qualifier pour la finale des Jeux olympiques, le seul titre majeur qui lui manque, en ne réussissant que 72,00 m lors des qualifications. Cet échec cuisant lui permet néanmoins de remporter le Challenge IAAF du lancer de marteau 2016, avec plus de six points d'avance sur le champion olympique Dilshod Nazarov et cinq victoires sur 8 épreuves.

Le , il remporte son troisième titre mondial consécutif lors des Championnats du monde de Londres (79,81 m). Valeriy Pronkin et Wojciech Nowicki complètent le podium[16].

Le , deux semaines après, il remporte la médaille d'or de l'Universiade de Taipei avec 79,16 m[17]. Après un nul au tout premier essai, et un lancer assuré au second de 72,57 m, il atteint 79,16 m au troisième, une distance que personne d'autre ne rapproche : c'est sa quatrième victoire consécutive aux Universiades, après celles de 2011, 2013 et 2015.

Aux championnats du monde 2019 à Doha, il remporte son quatrième titre planétaire consécutif grâce à un jet à 80,50 m, dans une série où son moins bon jet (79,34 m) aurait été suffisant pour la médaille d'or. Il devance le Français Quentin Bigot, le Hongrois Bence Halász et le Polonais Wojciech Nowicki[18].

Médaille de bronze olympique à Tokyo (2021)

Pour sa troisième participation aux Jeux Olympiques à Tokyo en 2021, Fajdek parvient enfin à se qualifier pour la finale grâce à un troisième lancer mesuré à 76,46 m. Le 4 août, le Polonais réalise à son cinquième essai un jet à 81,53 m qui lui permet de grimper sur le podium et d'arracher la médaille de bronze, sa première médaille olympique. Il est devancé sur le podium par son compatriote Wojciech Nowicki et le Norvégien Eivind Henriksen[19].

Cinquième titre de champion du monde (2022)

Le , Pawel Fajdek remporte un cinquième titre mondial consécutif au lancer du marteau à l'occasion des Championnats du monde d'athlétisme 2022 à Eugene. Avec un lancer à 81,98 m réalisé à son troisième essai, il établit la meilleure performance mondiale de la saison, devançant Wojciech Nowicki (81,03 m) et Eivind Henriksen (80,87 m)[20]. Il devient le deuxième athlète le plus titré aux championnats du monde dans une épreuve individuelle, derrière l'Ukrainien Sergueï Bubka (six fois champion du monde de saut à la perche), et à égalité avec l'Allemand Lars Riedel (cinq fois champion du monde du lancer du disque) et la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (cinq fois championne du monde du 100 mètres).

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2008 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 4e 75,31 m[21]
2009 Championnats d'Europe espoirs Kaunas 8e 68,70 m
2011 Championnats d'Europe par équipes Stockholm 2e 76,98 m
Championnats d'Europe espoirs Ostrava 1er 78,54 m
Universiade Shenzhen 1er 78,14 m
Championnats du monde Daegu 11e 75,20 m
2012 Challenge IAAF du lancer de marteau 2e
2013 Coupe d'Europe hivernale des lancers Castellón de la Plana 3e 75,59 m
Championnats d'Europe par équipes Gateshead 1er 77,00 m
Universiade Kazan 1er 79,99 m
Championnats du monde Moscou 1er 81,97 m
Jeux de la Francophonie Nice 1re 78,28 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 1er
2014 Coupe d'Europe hivernale des lancers Leiria 1er 78,75 m
Championnats d'Europe par équipes Brunswick 3e 75,26 m
Championnats d'Europe Zurich 2e 82,05 m
Coupe continentale Marrakech 3e 78,05 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 2e
2015 Coupe d'Europe hivernale des lancers Leiria 2e 76,19 m
Championnats d'Europe par équipes Tcheboksary 1er 81,64 m
Universiade Gwangju 1er 80,05 m
Championnats du monde Pékin 1er 80,88 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 1er
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 1er 80,93 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 1er
2017 Championnats d'Europe par équipes Lille 1er 78,29 m
Championnats du monde Londres 1er 79,81 m
Universiade Taipei 1er 79,16 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 1er
2018 Coupe d'Europe hivernale des lancers Leiria 1er 77,30 m
Championnats d'Europe Berlin 2e 78,69 m
Challenge IAAF du lancer de marteau 2e
2019 Championnats du monde Doha 1er 80,50 m
2021 Coupe d'Europe des lancers Split 4e 74,48 m
Jeux olympiques Tokyo 3e 81.53 m
2022 Championnats du monde Eugene 1er 81,98 m

Records

Records personnels

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Lancer du marteau 83,93 m (RN)
Szczecin

Meilleures performances par année

Lancer du marteau
Année Marque Lieu Date Rang[22]
2009 72,36 m Cracovie 71
2010 76,07 m Cracovie 35
2011 78,54 m Ostrava 15
2012 81,39 m Montreuil 3
2013 82,27 m Dubnica nad Váhom 2
2014 83,48 m Varsovie 1
2015 83,93 m Szczecin 1
2016 82,47 m Varsovie 1
2017 83,44 m Ostrava 1

Notes et références

  1. (pl) « MME W OSTRAWIE: PETARDA FAJDEK! », sur pzla.pl, (consulté le )
  2. (en) « Résultats du lancer du marteau des championnats du monde 2011 », sur daegu2011.iaaf.org,
  3. (en) « Athletics at the 2012 London Summer Games:Men's Hammer Throw Qualifying Round », sur sports-reference.com (consulté le )
  4. (en) Len Johnson, « Report: Men’s Hammer final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,
  5. (en) Florian van Dijck, « Pars with 82,40m WL in Dubnica nad Vahom », sur throwholics.com, (consulté le )
  6. (pl) Maciej Jałoszyński, « Coupe d'Europe hivernale : Paweł Fajdek deuxième », PZLA, (consulté le )
  7. (pl) Maciej Jałoszyński, « 80.13 Pawła Fajdka w Buenos Aires », PZLA, (consulté le )
  8. (en) Jon Mulkeen, « Fajdek and Storl break Halle meeting records », sur iaaf.org, (consulté le )
  9. (en) Phil Minshull, « Fajdek throws world-leading 83.12m in Szekesfehervar », sur iaaf.org, (consulté le )
  10. (en) « Biography Overview », sur gwangju2015.kr, (consulté le )
  11. (en) Jon Mulkeen, « Throwers impress at Polish Championships », sur iaaf.org, (consulté le )
  12. (en) Phil Minshull, « Fajdek throws 83.93m in Szczecin », IAAF, (consulté le )
  13. (en) « Report: men's hammer throw final – IAAF World Championships, Beijing 2015 », sur iaaf.org,
  14. (en) Phil Minshull, Diego Sampaolo, « Fajdek clinches IAAF Hammer Throw Challenge title in Rieti », IAAF, (consulté le )
  15. a et b « Pawel Fajdek roi d'Europe » (consulté le )
  16. Rédaction, « Lancer du marteau : Quentin Bigot au pied du podium », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. (pl) Biuro Prasowe Akademickiej Reprezentacji Polski, « Paweł Fajdek ze złotem na Uniwersjadzie », Kurierlubelski.pl,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « Hammer Throw Series Result | IAAF World Athletics Championships, DOHA 2019 | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le )
  19. « Quentin Bigot 5e du lancer de marteau aux JO de Tokyo, Wojciech Nowicki en or », sur L'Équipe (consulté le )
  20. « Le Polonais Pawel Fajdek a remporté un cinquième titre mondial consécutif au lancer du marteau samedi à Eugene (Oregon) », sur corsematin.com,
  21. Marteau de 6 kg
  22. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Paweł Fajdek
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on