Pedro Ruiz La Rosa - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pedro Ruiz La Rosa.

Pedro Ruiz La Rosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pedro Ruiz La Rosa

"Pedrito" Ruiz
Biographie
Nom Pedro Domingo Ruiz La Rosa
Nationalité
Péruvien
Naissance (73 ans)
Lieu Huaral (Pérou)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 1966 – 1988
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1966
Oscar Berckemeyer
1967-1971
Defensor Lima
1972
Juan Aurich
1973
Defensor Lima
1974-1982
Unión Huaral
1983-1984
Sporting Cristal
1985-1988
Unión Huaral
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975-1979
Pérou
007 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1986
Unión Huaral (entraîneur-joueur)
2002-2003
Unión Huaral
2016
Unión Huaral
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 21 mars 2020

Pedro Domingo Ruiz La Rosa, plus connu sous le nom de "Pedrito" Ruiz, né le à Huaral (Pérou), est un footballeur international péruvien. Jouant au poste de milieu de terrain, il est considéré comme le plus grand joueur du club de sa ville natale, l'Unión Huaral[1].

Son frère, Daniel Ruiz La Rosa, footballeur de l'Universitario de Deportes, a fini trois fois meilleur buteur du championnat du Pérou à la fin des années 1950.

Biographie

Carrière en club

"Pedrito" Ruiz a marqué de son empreinte le football péruvien des années 1970 et 1980 au point de devenir un joueur adulé du public et de la presse spécialisée[1],[2]. Il a commencé sa carrière au club Oscar Berckemeyer de sa ville de Huaral en 1966[3], mais c'est dans un autre club de sa ville natale qu'il se fera connaître: l'Unión Huaral, qu'il emmène à la 2e place du championnat du Pérou en 1974 avant de décrocher le championnat deux ans plus tard, victoire historique puisque la première obtenue par un club non issu de la conurbation Lima-Callao[4].

Il avait pourtant été champion du Pérou en 1973 avec un autre club, le Defensor Lima. Il sera sacré une troisième fois, dix ans plus tard, avec le Sporting Cristal grâce notamment au duo formé avec un autre international péruvien issu de Huaral, Jorge Hirano[5]. Revenu à l'Unión Huaral en 1985, il aura une brève expérience d'entraîneur-joueur en 1986[1] avant de raccrocher les crampons en 1988.

Milieu de terrain cérébral, d'une grande justesse dans les passes, spécialiste des coups de pieds arrêtés, la carrière de Pedro Ruiz a cependant été limitée par son penchant pour la nuit et sa phobie des avions[2], ce qui l'a empêché de s'expatrier dans un football plus compétitif a contrario d'autres stars péruviennes de l'époque comme Teófilo Cubillas, Hugo Sotil ou César Cueto.

Carrière en équipe nationale

Malgré son grand talent, il n'a joué que peu de matchs avec l'équipe du Pérou (sept en tout, entre 1975 et 1979, aucun but marqué)[6]. Il a tout de même disputé trois matchs de la Copa América 1975, que le Pérou a remporté.

Carrière d'entraîneur

Pedro Ruiz est nommé entraîneur de son club de toujours, l'Unión Huaral, en 2002 alors que le club se trouvait en 2e division. Après une fin de saison en boulet de canon où l'Unión Huaral remporte les neuf derniers matchs qu'il dispute, le club est proclamé champion de D2 et retrouve l'élite dès 2003[7].

Palmarès

Palmarès de joueur

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur

Notes et références

  1. a b et c (es) Raúl Behr, « Pedro Ruiz: Le héros de l'Unión Huaral », sur www.dechalaca.com, (consulté le 31 janvier 2016).
  2. a et b (es) « Pedrito Ruiz, le surdoué qui détestait voyager en avion », sur www.libero.pe, (consulté le 31 janvier 2016).
  3. (en) « Fiche de Pedro Ruiz », sur national-football-teams.com.
  4. (es) « Es cosa de "chicos" », sur www.dechalaca.com, (consulté le 31 janvier 2016).
  5. (es) Manuel Aranibar Luna, « Pedrito Ruiz, le magicien », sur www.esquinaceleste.pe, (consulté le 31 janvier 2016).
  6. (en) José Luis Pierrend, « Peru - Record International Players », sur www.rsssf.com, (consulté le 31 janvier 2016).
  7. (es) Félix Yanac Colquicocha, « Unión Huaral en 2002 et son retour en première division » (version du 9 mars 2005 sur l'Internet Archive), sur www.peru.com, .
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pedro Ruiz La Rosa
Listen to this article