Phillips 66 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Phillips 66.

Phillips 66

Phillips 66

Création 1917 (Bartlesville)
Dates clés 2002, fusion avec Conoco
2012, séparation ConocoPhillips
Fondateurs L.E. Phillips
Frank Phillips (oil industrialist) (en)
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (PSX)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Houston
 États-Unis
Direction Greg C. Garland
Actionnaires Berkshire Hathaway (0,15 )[2], The Vanguard Group (0,06 ), State Street Global Advisors (en) (0,04 )[2] et BlackRock (0,04 )[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Gaz naturel
Pétrochimie
Raffinage du pétrole
Station-service
Produits Gaz naturelVoir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 13 500
Site web www.phillips66.com

Chiffre d'affaires en diminution 102,3 milliards de $ (2017)
Résultat net en diminution 5,1 milliards de $ (2017)

Phillips 66 ( NYSE: PSX) est une société américaine située à Houston, Texas, spécialisée dans l’énergie. La société est engagée dans la production de gaz naturel et dans la pétrochimie. La société compte environ 13 500 employés dans le monde et opère dans plus de 45 pays[3]. D'après le classement Fortune Global 500 (2013), Phillips 66 est en 2013, la 19e entreprise mondiale en termes de chiffre d'affaires[4].

Histoire

En octobre 2021, Phillips 66 annonce l'acquisition de la participation qu'il ne détenait pas dans Phillips 66 Partners, pour 3,4 milliards de dollars[5].

Notes et références

  1. Polygon.io, (firme), consulté le Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. a b et c « http://www.4-traders.com/PHILLIPS-66-10447684/company/ »
  3. « Conoco says refining co will be Phillips 66 », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Source : Classement 2013 des 500 plus grandes entreprises mondiales en termes de chiffre d'affaires, sur CNNMoney.com
  5. (en) Laura Sanicola, « Phillips 66 to buy remaining stake in partnership for $3.4 billion », sur Reuters,

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Phillips 66
Listen to this article