For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pierre Cuypers (architecte).

Pierre Cuypers (architecte)

Pierre Cuypers
Image dans Infobox.
Portrait de Pierre Cuypers.
Fonction
Chief Government Architect of the Netherlands (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 93 ans)
Ruremonde (Pays-Bas)
Nom dans la langue maternelle
Petrus CuypersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Petrus Josephus Hubertus CuypersVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Architecte, ceramics designerVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Père
Johannes Hubertus Cuypers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Frans Cuypers (d)
Henricus Hubertus Cuypers (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Membre de
Distinctions
Œuvres principales

Petrus Josephus Hubertus Cuypers, dit Pierre Cuypers, né le à Ruremonde, où il meurt le , est un architecte néerlandais. Son nom est souvent attaché à deux édifices à Amsterdam dont il supervise la réalisation : le Rijksmuseum et la gare centrale.

Cuypers est essentiellement un architecte d'églises, mais également de chapelles et de monastères. Il en conçoit plus de cent, dont soixante-dix environ sont effectivement construites. Il restaure aussi de nombreux monuments dont une dizaine d'édifices religieux très anciens. La restauration va souvent de pair avec une extension ou une métamorphose du bâtiment dans le style de Cuypers.

Cuypers a influencé l'architecture aux Pays-Bas[1]. À l'occasion de son 180e anniversaire, l'année 2007-2008 est déclarée l'année Cuypers.

Biographie

Cuypers est le fils d'un peintre d'église et grandit dans un environnement où l'intérêt pour l'art est encouragé. Après avoir été diplômé du collège de sa ville natale, il quitte celle-ci pour étudier l'architecture à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers en 1844. Là, il reçoit l'enseignement de Frans Andries Durlet, Frans Stoop et Berckmans Ferdinand, tous pionniers de l'architecture néo-gothique en Belgique. Cuypers est un bon élève, il remporte un Prix d'excellence décerné par l'Académie en 1849.

Après un voyage d'étude en Rhénanie en Allemagne, il revient à Ruremonde où il est nommé architecte de la ville en 1851.

À partir de 1875, il dirige la restauration de l'aile orientale de la cathédrale de Mayence, qu'il exécute suivant ses propres plans influencés par son style roman. Cette partie restaurée s'oppose à la partie de l'église avec des tours surmontées de flèches de style gothique. Il a créé en contrepartie de la tour ouest existant le haut dôme de tour est agissant plutôt gothique qui a remplacé une chambre de cloche gothique et le dôme de fer par Georg Moller. En 1852, il ouvre un atelier de manufacture d'objets d'art clérical à Ruremonde.

Le travail d'architecture ecclésiastique de Cuypers est influencé par l'architecture française du XIIIe et par les écrits de l'architecte français Eugène Viollet-le-Duc et J. A. Alberdingk Thijm. Cuypers construit un grand nombre d'églises dans les Pays-Bas en s'inspirant du style architectural français. Les églises Saint-Lambert à Veghel et Sainte-Catherine à Eindhoven en sont de bons exemples. À partir de 1870 et au-delà, le style de Cuypers évolue et s'inspire du style gothique des Pays-Bas, mais aussi de pays comme la Norvège et l'Italie. C'est dans la seconde partie de sa carrière, qu'il atteint le sommet de son art. À partir de 1883, il est assisté par son fils Joseph Cuypers dans la plupart de ses ouvrages, comme à l'église Saint-Joseph de Groningue (aujourd'hui cathédrale).

Cuypers a mené un grand nombre de restaurations de monument. Bien souvent, ses restaurations ont suscité des critiques. En effet, ses restaurations impliquent souvent des refontes complètes des bâtiments en essayant de coller au mieux aux idées des premiers bâtisseurs plutôt que de préserver l'évolution architecturale du monument. Un exemple qui vient illustrer cette restauration intensive d'édifice est l'église Munster (nl) à Ruremonde, où Cuypers a remplacé les tours existantes par de nouvelles tours.

Cuypers était connu comme catholique pratiquant.

Galerie

Notes et références

  1. « Pierre Cuijpers – architecte néerlandais », Stiftung Schloss Dyck (consulté le ).

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pierre Cuypers (architecte)
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.