For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Pittsfield (Massachusetts).

Pittsfield (Massachusetts)

Pittsfield
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
État
Comté
Partie de
Massachusetts House of Representatives' 3rd Berkshire district (en), Massachusetts House of Representatives' 2nd Berkshire district (en), Massachusetts Senate's Berkshire, Hampshire, Franklin & Hampden district (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Capitale de
Superficie
109,98 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
4,7 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
317 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Berkshire County Massachusetts incorporated and unincorporated areas Pittsfield highlighted.svg
Démographie
Population
43 927 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
19 072 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
399,4 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Jumelage
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
01201Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
25-53960Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
413Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Pittsfield est le siège du comté de Berkshire, situé dans le Commonwealth du Massachusetts, aux États-Unis. Sa population s’élevait à 44 737 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 42 591 habitants en 2017.

Histoire

Jusqu'à l'aube du XVIIIe siècle, le site de Pittsfield et sa région étaient habités par les Mohicans, mais les guerres coloniales et les épidémies avaient gravement affecté les tribus, dont une bonne partie entama une migration vers l'ouest[1]. En 1738, un investisseur de Boston, le colonel Jacob Wendell fit l'acquisition de 9 700 ha de terrain au lieu-dit Pontoosuck (toponyme algonquin signifiant « Refuge-aux-rennes ») pour un projet de lotissement. Il s'associa avec Philip Livingston, un rentier d'Albany (New York) et le colonel John Stoddard de Northampton, prêt à y défricher 400 ha. Des bûcherons vinrent éclaircir l'endroit en 1743, mais ils ne purent mener à bien leur tâche, menacés par les incursions indiennes déclenchées par la guerre du roi George.

Le premier village (Pontoosuck Plantation) ne vit donc le jour qu'avec l’arrivée, quelques années plus tard, de colons de Westfield (Massachusetts). L'un des premiers colons, Solomon Deming, mourut en 1815 à l'âge de 96 ans[2].

Pittsfield fut proclamée commune en 1761. Le gouverneur britannique Francis Bernard la baptisa « Pittsfield » en hommage au Premier ministre britannique William Pitt l'Ancien[3]. Dès 1761, elle comptait déjà 200 habitants, et à la fin de la Guerre d'indépendance, près de 2 000 habitants, dont le colonel John Brown. Cet officier indépendantiste dénonça Benedict Arnold dès 1776 comme agent double de la Couronne britannique : dans un placard rédigé au cours de l'hiver 1776-77, Brown écrit : « L'or est un dieu pour cet homme, et il sacrifierait son pays pour en avoir davantage[4] ».

Pittsfield ne fut longtemps qu'un domaine agricole en raison des multiples crues des affluents du fleuve Housatonic; le pays était couvert de moulins à aubes équipant scieries, minoteries, papeteries et filatures. L'arrivée de la laine de merinos d'Espagne à partir de 1807, fit de la ville le foyer de l'industrie de la laine pour les Treize Etats, position qu'elle conserva tout le siècle[5].

La gare de Pittsfield vers 1880.
La gare de Pittsfield vers 1880.

Ce fut une métropole florissante jusqu'à la fin du XIXe siècle. En 1891, Pittsfield reçut le statut de city et elle bénéficia de l'un des premiers transformateurs électriques de l'Union grâce à l'arrivée de l’Electric Manufacturing Company de William Stanley Jr., noyau de ce qui allait devenir General Electric. En 1930, la population de Pittsfield dépassait les 50 000 habitants. Aujourd'hui, GE Advanced Materials (aujourd'hui filiale de SABIC-Innovative Plastics) n'emploie plus que 700 salariés, par suite de la relocalisation des activités électriques et aérospatiales du groupe. Le 8 octobre 2015, SABIC a annoncé le transfert du siège social de Pittsfield à Houston[6].

Démographie

Historique des recensements
Ann. Pop.  
17901 992
18002 261 +13,5 %
18102 665 +17,87 %
18202 768 +3,86 %
18303 559 +28,58 %
18403 747 +5,28 %
18505 872 +56,71 %
18608 045 +37,01 %
187011 112 +38,12 %
188013 364 +20,27 %
189017 281 +29,31 %
190021 766 +25,95 %
191032 121 +47,57 %
192041 763 +30,02 %
193049 677 +18,95 %
194049 684 +0,01 %
195053 348 +7,37 %
196057 879 +8,49 %
197057 020 −1,48 %
198051 974 −8,85 %
199048 622 −6,45 %
200045 793 −5,82 %
201044 737 −2,31 %
Est. 201742 591 −4,8 %
Composition de la population en % (2010)[7],[8]
Groupe Pittsfield
Drapeau du Massachusetts
Massachusetts
Drapeau des États-Unis
États-Unis
Blancs 88,3 80,4 72,4
Afro-Américains 5,3 6,6 12,6
Métis 3,0 2,6 2,9
Autres 1,9 4,7 6,4
Asiatiques 1,2 5,3 4,8
Amérindiens 0,2 0,3 0,9
Total 100 100 100
Latino-Américains 5,0 9,6 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 91 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler anglais à la maison, alors que 3,81 % déclare parler l'espagnol, 0,7 % le russe, 0,67 % le portugais, 0,51 % l'italien et 3,31 % une autre langue[9].

Jumelage

Personnalités liées à Pittsfield

Source

  1. (en) Colin G. Calloway, After King Philip's War : presence and persistence in Indian New England : Reencounters with Colonialism: New Perspectives on the Americas, Hanover, University Press of New England, (ISBN 978-1-61168-061-4)
  2. (en) « Central Part of Pittsfield, Massachusetts » (version du 10 janvier 2008 sur l'Internet Archive), sur Rural Repository - A Semi-Monthly Journal,
  3. David Lillard, Appalachian Trail Names: Origins of Place Names Along the AT, Mechanicsburg, Pennsylvanie, Stackpole, (réimpr. 1re) (ISBN 081172672X), p. 97
  4. Archibald Murray Howe, Colonel John Brown, of Pittsfield, Massachusetts, the Brave Accuser of Benedict Arnold, Boston, W. B. Clarke Co., (réimpr. 1908)
  5. (en) Sue Bush, « Sheeptacular Sculptures Reunite in Downtown Pittsfield Exhibit » (version du 29 juillet 2014 sur l'Internet Archive), sur iBerkshires.com,
  6. (en) Jim Levulis, « SABIC Leaving Pittsfield And Moving Headquarters To Houston », sur wamc.org, (consulté le )
  7. (en) « Profile of General Population and Housing Characteristics: 2010 », sur factfinder.census.gov (consulté le )
  8. (en) « Population of Massachusetts - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  9. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Pittsfield (Massachusetts)
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.