Politique étrangère de l'Abkhazie - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Politique étrangère de l'Abkhazie.

Politique étrangère de l'Abkhazie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

.mw-parser-output .legende-bloc-centre{display:table;margin:0 auto;text-align:left}.mw-parser-output .legende-bloc ul li{font-size:90%}.mw-parser-output .legende-bloc-vertical ul li{list-style:none;margin:1px 0 0 -1.5em}.mw-parser-output .legende-bloc-vertical ul li li{list-style:none;margin:1px 0 0 -1.0em} Reconnaissance diplomatique et relations bilatérales Reconnaissance diplomatique seulement
  • Reconnaissance diplomatique et relations bilatérales
  • Reconnaissance diplomatique seulement

La République d’Abkhazie est une entité dont le statut est disputé. Pour l'Organisation des Nations unies, l’Abkhazie est située dans les frontières internationalement reconnues de la Géorgie[1], pour laquelle elle constitue la République autonome d'Abkhazie dont le gouvernement est en exil.

L'Abkhazie a déclaré son indépendance de la Géorgie en 1992. Cette indépendance n’a, à ce jour, été reconnue que par cinq États : la Russie[2], le Nicaragua[3], le Venezuela[4], Nauru[5] et Tuvalu[6] et le Vanuatu. Le Vanuatu et les Tuvalu se sont toutefois rétractés par la suite[7]. L'un des principaux objectifs de la politique étrangère abkhaze est la recherche de davantage de reconnaissance de la part de la communauté internationale.

Relations bilatérales

État Date de reconnaissance diplomatique Établissement des relations diplomatiques Notes
Haut-Karabagh
Le , l'Abkhazie et le Haut-Karabakh ont reconnu mutuellement leurs indépendances.
Nauru
Le , Nauru devient le 4e État membre de l'ONU à reconnaître l'indépendance de Abkhazie.
Nicaragua
Le , le Nicaragua devient le 2e État membre de l'ONU à reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie.
Russie
Le , la Russie devient le 1er État membre de l'ONU à reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie.
Ossétie du Sud
L'Abkhazie et l'Ossétie du Sud ont reconnu mutuellement leurs indépendances.
Transnistrie
L'Abkhazie et la Transnistrie ont reconnu mutuellement leurs indépendances. Le , un accord pour permettre Voyage sans visa a été signé entre les deux entités[8].
Venezuela
Le , le Venezuela devient le 3e État membre de l'ONU à reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie.
Syrie
(relations entre l'Abkhazie et la Syrie)
projeté

Relations avec la Turquie[modifier | modifier le code]

Bien que la Turquie n'ait pas reconnu l'indépendance de l'Abkhazie, les deux États maintiennent des relations diplomatiques éloignées[9]. Le , la Turquie a annoncé que les résidents d'Abkhazie ne seraient plus autorisés à se rendre en Turquie sur la base de documents d'identité datant de l'ère soviétique et devraient plutôt obtenir des passeports géorgiens[10].

En , le ministre des Affaires étrangères abkhaze Sergueï Chamba affirme que son gouvernement a certains contacts avec la Turquie sur la possibilité d'une reprise des communications maritimes et aériennes[11]. Toutefois, la Turquie maintient un strict embargo commercial sur l'Abkhazie du fait qu'elle réalise une grande partie de son commerce avec la Géorgie. Plusieurs navires turcs naviguant au large de l'Abkhazie ont été saisis par la marine géorgienne dans les eaux internationales en raison du blocus maritime imposé par la Géorgie à l'Abkhazie.

Relations avec d'autres États autoproclamés[modifier | modifier le code]

La République arabe sahraouie démocratique, Chypre du Nord[12] et le Hamas[13],[14],[15] ont soutenu la reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud par la Russie.

Organisations internationales[modifier | modifier le code]

L'Abkhazie est membre de l'Organisation des nations et des peuples non représentés et de la Communauté pour la démocratie et les droits des nations (russe : Сообщество за демократию и права народов).

Problèmes de visas[modifier | modifier le code]

Plusieurs États qui ne reconnaissent pas l'Abkhazie refusent systématiquement les demandes de visa de Abkhazes, même si la demande est faite à Moscou sur la base de la double nationalité russe de la personne.

  • En l'ambassade américaine a refusé un visa au ministre des Affaires étrangères de l'Abkhazie Sergueï Chamba, qui devait assister à une discussion du Conseil de sécurité de l'ONU à New York sur la Mission d'observation des Nations unies en Géorgie[16].
  • En l'ambassade indienne a refusé des visas à deux femmes abkhazes employées par le ministère des Affaires étrangères qui avait été invité par l'université Jawaharlal Nehru pour assister à une conférence internationale. En réponse, le ministre des Affaires étrangères abkhaze envoie des lettres à son homologue indien Pranab Mukherjee et à l'Ambassadeur de l'Inde en Russie, Prabhat Shukla Prakash. Les lettres dénoncent l'attitude très hostile de l'Inde envers l'Abkhazie et soulignent que la citoyenneté russe des requérants n'avait pas été prise en compte et mis en garde que l'Abkhazie pourrait répondre en nature, refusant des visas à tous les futurs touristes indiens[17].
  • Le l'ambassade d'Espagne à Moscou a refusé les visas pour les membres de l'équipe d'Abkhazie de futsal qui devait participer à la première Copa de les Nacions de Futsal en Catalogne[18].
  • Le , l'ambassade d'Allemagne en Russie a d'abord refuser un visa à un jeune abkhaze qui devait subir une opération dans une clinique de Munich. Le ministre des Affaires étrangères de l'Abkhazie Sergueï Chamba a déclaré en réaction que « ces actes sont hors de proportion avec les principes humanitaires universels et sont une violation directe des droits des résidents d'Abkhazie[19]. » Cependant, le lendemain, l'ambassade d'Allemagne à Moscou a délivré le visa, déclarant que le retard est dû à la nécessité de coordonner avec leur consulat à Tbilissi, qui gère normalement les visas[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résolution de l'Assemblée Générale de l'ONU 63/307, ONU, 17 mai 2011.
  2. « La Russie reconnaît l'indépendance sud-ossète et abkhaze », Le Point, 26 août 2008.
  3. «Nicaragua: le président Ortega reconnaît l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie », Le Point, 3 septembre 2008.
  4. "Ossétie-Abkhazie: Caracas contribuera à élargir la reconnaissance (Chavez), RIA Novosti, 10 septembre 2009.
  5. «L'île de Nauru reconnaît l'Abkhazie», Le Journal du dimanche, 15 décembre 2009
  6. « Le Tuvalu reconnaît l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 31 août 2020).
  7. « Le Vanuatu établit des relations diplomatiques avec la Géorgie », sur Radio Australia, (consulté le 6 mai 2014)
  8. « Tiny Tuvalu's Officials In Abkhazia For Visa-Free Deal, Monitoring », Radio Free Europe Radio Liberty,‎ (lire en ligne, consulté le 3 avril 2012)
  9. « Turkish News - Latest News from Turkey - Hürriyet Daily News », sur Hürriyet Daily News (consulté le 31 août 2020).
  10. The Jamestown Foundation, « ABKHAZIAN ACCESS TO TURKEY CURBED. », Monitor, vol. 2, no 177,‎ (lire en ligne, consulté le 10 janvier 2012)
  11. « Shamba: Abkhazia establishes relations with Turkey », Georgia Times,‎ (lire en ligne, consulté le 28 août 2009)
  12. « Talat voices respect for will of peoples of S. Ossetia and Abkhazia », Today's Zaman,‎ (lire en ligne, consulté le 28 août 2008)
  13. (ru) « ХАМАС приветствует признание независимости Абхазии и Южной Осетии », Gazeta.ru,‎ (lire en ligne, consulté le 26 août 2008)
  14. « Only Palestine's Hamas Backs Kremlin's Recognition of Abkhazia, South Ossetia », Georgian Daily,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2008)
  15. Con Coughlin et Adrian Blomfield, « Georgia: Europe unites to condemn Kremlin », Daily Telegraph, London,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2008)
  16. « US embassy in Moscow refused visa to head of Abkhazia MFA », Caucasian Knot,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2009)
  17. (ru) Anjela Kuchuberia, « Посольство Индии в Москве отказало в визах сотрудницам МИД Абхазии », Caucasian Knot,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2009)
  18. Angela Kuchuberia, « Abkhazian athletes rejected visas by Spanish embassy in Moscow », Caucasian Knot,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2009)
  19. « German embassy in Russia denies ill Abkhazian teen visa - ministry », RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2009)
  20. « Germany issues visa to seriously ill Abkhazian teenager », RIA Novosti,‎ (lire en ligne, consulté le 17 mai 2009)

Lien externe[modifier | modifier le code]

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Politique étrangère de l'Abkhazie
Listen to this article