Portail:Nicaragua/Lumière sur... - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Portail:Nicaragua/Lumière sur....

Portail:Nicaragua/Lumière sur...

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

modifier
 
 Lumière sur...

Ces différents chapitres sont inclus aléatoirement sur la page Portail:Nicaragua via l'utilisation du modèle ((rand)) :

((Portail:Nicaragua/Lumière sur...|((rand|1|4))))

Le code ((rand|1|4)) signifie que le numéro du chapitre "Lumière sur..." sera choisi aléatoirement entre 1 et 4.

La parser function #switch incluse dans cette page affiche ensuite le chapitre correspondant au numéro choisi.

Pour ajouter une entrée sur cette page et qu'elle soit pris en compte par le portail, il faut :

  1. Incrémenter le deuxième paramètre du modèle ((rand)) dans la page Portail:Nicaragua,
  2. Créer un nouveau chapitre dans cette page de cette forme :
<noinclude>
== [[TITRE DE LA PAGE]] ==
</noinclude>
| INCRÉMENT = <!-- -------------------------------------------------------------------------------- DEBUT -->
[[Fichier:IMAGE.XXX|thumb|right|150px|LÉGENDE DE L'IMAGE]]

TEXTE


''[[TITRE DE LA PAGE|Lire la suite]]''<br clear="all" /><!-- -------------------------------------------------------------------------------- FIN -->
  • Pour la mise en forme :
    • Veiller à laisser deux sauts de ligne entre la fin du texte et le lien "Lire la suite".
    • Veiller à ce que le texte ne soit ni trop long ni trop court. La largeur de la liste ci-dessous est configurée pour refléter le rendu du texte dans la page du portail.


Francisco Hernández de Córdoba (fondateur du Nicaragua)[modifier le code]

| 1 =

Francisco Hernandez de CordobaTimbre nicaraguayen de 1924
Francisco Hernandez de Cordoba
Timbre nicaraguayen de 1924

Francisco Hernández de Córdoba, né vers 1475 à Cordoue - 1526, était un militaire espagnol. Il explora le Nicaragua et le Honduras et fonda les villes de Granada (1523), et León (1524), entre le lagon et la côte.

Cordoba était un officier de Pedro Arias Dávila (ou Pedrarias Dávila). Hernán Cortés soutenait Cordoba, qui en retour le soutenait contre Cristóbal de Olid. Pedrarias Dávila considérait Cordoba comme un rebelle et un traître qu'il captura et fit exécuter.

La monnaie du Nicaragua se nomme le córdoba en son honneur.


Lire la suite

León (Nicaragua)[modifier le code]

| 2 =

Église de la Recoleccion, à León
Église de la Recoleccion, à León

León est une ville du Nicaragua. Son nom complet en espagnol, acquis lors de la colonisation, est Santiago de los Caballeros de León, mais ce dernier est rarement utilisé.

La ville est située sur la rivière León, à environ 80 km nord-ouest de Managua, et à environ 17 km au nord de la côte de l'océan Pacifique (12° 26′ 23″ N, 86° 52′ 52″ O). Bien que moins peuplée que Managua, León a longtemps été le centre intellectuel de la nation, avec une université fondée en 1813. León est aussi un centre industriel et commercial important.

La première ville de León au Nicaragua a été fondée en 1523 par Francisco Hernández de Córdoba à environ 30 km à l'est du site actuel ; cette vieille León a été endommagée plusieurs fois par des éruptions du volcan Momotombo. Elle a alors été déplacée sur son site actuel, qui était auparavant une ville indienne appelée Subtiaba.

L'architecture de León est d'inspiration coloniale, dont par exemple la grande Cathédrale de San Pedro, construite de 1706 à 1740, avec deux tours ajoutées en 1746 et 1779

Lorsque le Nicaragua acquit sont indépendance en 1839, León devint la capitale du nouvel État en alternance avec Granada. Granada était préférée par les régimes conservateurs, alors que les libéraux préféraient León. Pour mettre un terme à ces querelles, Managua, qui se trouve géographiquement entre ces deux villes, a été choisie comme capitale en 1858.


Lire la suite


Daniel Ortega[modifier le code]

| 3 =

Daniel Ortega le 3 mars 2007
Daniel Ortega le 3 mars 2007

Daniel José Ortega Saavedra ( à La Libertad, Nicaragua - ) est l'actuel président du Nicaragua. Il a été élu lors de l'élection de novembre 2006 et a été investi de ses pouvoirs le . Il avait auparavant occupé ce poste, de 1985 à 1990, durant le gouvernement sandiniste.

Il est l'actuel dirigeant (secrétaire général) du parti sandiniste Front sandiniste de libération nationale (FSLN). Il est marié à la poète Rosario Murillo. C'est un ami personnel de Fidel Castro et d'Hugo Chávez.


Lire la suite

Îles Solentiname[modifier le code]

| 4 =

les Îles Solentiname (en rouge)
les Îles Solentiname (en rouge)

Les Îles Solentiname (IPA /solεnti'name/) sont un archipel situé dans le sud du lac Nicaragua, près de la frontière du Costa Rica, dans le département nicaraguayen de Río San Juan. L’archipel comprend quatre îles principales dont les noms sont, de l’ouest à l’est, Mancarroncito, Mancarrón, San Fernando et La Venada. Il y a aussi environ trente-deux plus petites îles dont les promontoires rocheux fournissent l’abri à un grand nombre d’oiseaux aquatiques. Les îles sont d’origine volcanique.

Les Îles Solentiname sont tropicales dans tout sens du mot. Elles sont couvertes de plusieurs espèces d’arbres tropicaux, et on y trouve une grande variété d’oiseaux colorés, 76 espèces en tout, y inclus des espèces de perroquet et des toucans. L’eau autour des îles contient une abondance de poissons, dont il y a environ 46 espèces, y inclus le tarpon, le requin d'eau douce, le poisson-scie, et l'espadon. L’île de La Venada est connue pour ses cerfs, et elle est même nommée pour eux (venado veut dire “cerf” en espagnol).

La tranquillité et le paysage coloré sont probablement les qualités des îles qui ont attiré les artistes. Les peintres et les tailleurs en bois partagent les îles avec les fermiers et les pêcheurs. Il y a moins de 1000 habitants dans les îles, et la superficie des îles est environ 38 km². Les commodités modernes telles que l’électricité et l’eau courante sont assez rares.


Lire la suite


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Portail:Nicaragua/Lumière sur...
Listen to this article