cover image

Première République (France)

nom donné à l'ensemble des régimes parlementaires de la France entre septembre 1792 et mai 1804 / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

La Première République, officiellement nommée République française, est le nom conventionnellement donné par les historiens à la période correspondant à l'ensemble des régimes républicains de la France de septembre 1792 à mai 1804. Amenée par la Révolution française, la Première République succède à la monarchie constitutionnelle qui disparaît le avec la prise du palais des Tuileries par les sans-culottes, annonçant une nouvelle guerre d'exercice du pouvoir en Europe. Elle exerce sa souveraineté sur les territoires actuels de la France et sur toutes les provinces du Saint-Empire situées sur la rive gauche du Rhin et formant les territoires actuels de la Belgique, du Luxembourg et d'une partie de l'actuelle Allemagne.

République française
Première République

  
(11 ans, 7 mois et 27 jours)


Pavillon national de février 1794, en usage sur mer seulement

Blason de la République
Devise Liberté, Égalité, Fraternité
Hymne La Marseillaise
La République française et son territoire en 1800.
Informations générales
Statut État non reconnu
Régime d'assemblée (1792-1795)
Régime directorial (1795-1799)
Régime autoritaire (1799-1804)
Texte fondamental Constitution de l'an I (inappliquée)
Constitution de l'an III
Constitution de l'an VIII
Constitution de l'an X
Capitale Paris
Langue(s) Français
Monnaie Livre (jusqu'en 1795) puis franc français
Démographie
Population  
1795 28 103 000 hab.
1801 29 361 000 hab.
Histoire et événements
Prise des Tuileries et chute de la monarchie : suspension de Louis XVI.
Bataille de Valmy
Abolition de la royauté. La Convention nationale fonde la Première République.

2 pluviôse An I
Exécution de Louis XVI

19 fructidor an I
Début de la Terreur

15 vendémiaire an II
Entrée en vigueur du Calendrier républicain. L'an I de la République commence le 21 septembre 1792.

9 thermidor an II
9 thermidor : fin de la Terreur avec la chute de Robespierre.

4 brumaire an IV
4 brumaire : Directoire

18 fructidor an V
Coup d'État du 18 fructidor an V pour neutraliser la majorité royaliste.

18 brumaire an VIII
Coup d'État du 18 brumaire : début du Consulat. Met fin à la Révolution commencée en 1789.

28 floréal an XII
Proclamation de l'Empire
Groupe dominant (Convention nationale)
Girondins : Brissot, Vergniaud, Condorcet, Isnard, Roland...
Montagnards : Robespierre, Danton, Desmoulins, Marat, Saint-Just ...
Thermidoriens : Carrier, Fouché, Barras, Fréron, Tallien...
Cinq Directeurs (Directoire)
Barras et 4 autres Directeurs
Premier Consul (Consulat)
Napoléon Bonaparte
Parlement
Chambre unique Convention nationale (1792-1795)
Chambre haute Conseil des Anciens (1795-1799)
Tribunat (à partir de 1800)
Chambre basse Conseil des Cinq-Cents (1795-1799)
Corps législatif (à partir de 1800)

Entités suivantes :

Le , les députés de la Convention, réunis pour la première fois, décident à l'unanimité l'abolition de la monarchie constitutionnelle en France[1].

Bien que la République n'ait jamais été officiellement proclamée, le , la décision est prise de dater les actes de l'an I de la République. Le , la République est déclarée « unie et indivisible »[2]. De 1792 à 1802, la France est en guerre avec le reste de l'Europe. Elle connaît également des conflits intérieurs, avec les guerres de Vendée.

La République française, avant l'Empire, passa par trois formes de gouvernement ou régimes politiques différents :