Première ligue de soccer du Québec - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Première ligue de soccer du Québec.

Première ligue de soccer du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Première ligue de soccer du Québec
Généralités
Sport Soccer
Création 2012
Autre(s) nom(s) PLSQ
Organisateur(s) Soccer Québec
Éditions 10
Périodicité Annuelle
Nations
 Québec
Participants 10
Statut des participants Semi-professionnel
Site web officiel plsq.ca
Hiérarchie
Hiérarchie 3e niveau
Niveau inférieur LSÉQ

Palmarès
Tenant du titre AS Blainville (4 titres)
Plus titré(s) AS Blainville (4 titres)
Meilleur(s) buteur(s)
Frederico Moojen (102 buts)
Pour la compétition à venir voir :
Première ligue de soccer du Québec 2021

La Première ligue de soccer du Québec, aussi appelée PLSQ, est une ligue semi-professionnelle de soccer créée en 2012 sous l'égide de Soccer Québec, affiliée à l'Association canadienne de soccer.

Cette ligue est la plus haute division de soccer au Québec et est reconnue de niveau division 3 au Canada au même titre que la League1 Ontario.

Le championnat de la PLSQ regroupe des équipes du Québec dans un championnat de type "fermé" sans descente. La saison débute en mai et s'achève en août. À la fin de la saison, tous les clubs de la ligue participe à la Coupe PLSQ.

Histoire

L'avant PLSQ

La toute première ligue de soccer au Québec est apparu en 1886 et était constitué de seulement trois équipes[1]. En 1911, la Province of Quebec Football Association est créé et encadre les différentes ligues au Québec. Au milieu des années 80, la Ligue nationale de soccer du Québec est créé et aspire mais reste dans le niveau amateur et son successeur, la Ligue de soccer élite du Québec, existe toujours[2]

Création du championnat

La ligue est annoncé en 2011 et joue sa première saison à l'été 2012 avec 5 équipes inscrites. Les premières saisons sont difficiles avec plusieurs clubs qui quittent et d'autres qui arrivent pour les remplacer. Le CS Mont-Royal Outremont est l'équipe dominante au début de la ligue, remportant trois des cinq premières saisons dont un doublé Championnat et Coupe de la ligue en 2013.

Une période de stabilité

À partir de 2017, la ligue connaît un stabilisation alors que deux équipes s'ajoutent sans qu'aucune équipe ne quitte la ligue. De plus, il est annoncé que le vainqueur de la Première ligue va maintenant accéder au Championnat canadien la saison suivante

La saison 2017 amène aussi le premier championnat de l'AS Blainville, qui réalise le doublé et remporte la Coupe PLSQ la même saison. Grâce à leur victoire en championnat, Blainville accède au Championnat canadien, le premier club de la PLSQ à le faire.

La saison 2018 voit l'arrivée du CS Fabrose, un premier club de Laval alors que l'AS Blainville remporte son deuxième championnat consécutif.

La saison 2019 amène un chaude lutte entre l'AS Blainville et le CS Mont-Royal Outremont. Blainville soulève le trophée lors de la 18e et dernière journée du championnat, ex-æquo avec Mont-Royal Outremont, mais triomphant grâce à un plus grand nombre de points obtenues dans les matchs entre les équipes concernées (1-1 à l'aller et 1-0 au retour).

La saison 2020 commence avec un aura d'instabilité alors que deux clubs, le Dynamo de Québec et le FC Gatineau, quittent le championnat. Ils sont remplacés par le Celtix du Haut-Richelieu et le Ottawa South United, qui arrive de la League 1 Ontario. En , Soccer Québec annonce le report du début de la saison en raison de la pandémie de la maladie du Coronavirus[3]. Au final, la ligue annonce l'organisation d'une saison écourtée qui se déroule entre le et le [4],[5].

Pour la saison 2021, Le Royal-Sélect de Beauport se joint à la ligue[6].

Palmarès et statistiques

Palmarès

Depuis la saison inaugurale en 2012, huit éditions ont décidé le champion du Québec. Seulement quatre équipes sont parvenus à soulever la coupe. Le club le plus titré est l'AS Blainville avec quatre titres remportés. Le CS Mont-Royal Outremont avec 3 titres et le FC Saint-Léonard et le CS Longueuil, avec un titre chacun, sont les seuls autres clubs à avoir remporté le championnat

Le tableau suivant fait le palmarès des clubs champions de la PLSQ. Si le nombre de titres est égal entre plusieurs clubs, le club avec le championnat le plus récent est classé en premier

Palmarès des clubs champions de la PLSQ
Rang Clubs Titre(s) Année(s)
1 AS Blainville 4 2017, 2018, 2019, 2020
CS Mont-Royal Outremont 3 2013, 2015, 2016
3 CS Longueuil 1 2014
FC Saint-Léonard 1 2012


Statistiques et records

Le record de buts dans une saison est de 259 buts inscrits (3,60 par match), lors de la saison 2019 pour un championnat à neuf équipes. Les joueurs ont reçu le plus de cartons jaunes (286) lors de la saison 2018 et le plus de carton rouges (40) lors de la saison 2013

Clubs

Les dix clubs ayant le plus de participations au championnat à la fin de la saison 2020[7]
Club Saisons MJ Titres
1 AS Blainville 9 153 4
2 CS Mont-Royal Outremont 7 129 3
3 FC Gatineau 7 129 0
4 CS Longueuil 7 118 1
5 FC Lanaudière 4 73 0
6 FC L'Assomption 4 72 0
7 CS Saint-Hubert 4 63 0
8 Dynamo de Québec 3 55 0
9 CS Fabrose 3 43 0
10 Lakeshore SC 2 36 0

L'AS Blainville est le club ayant disputé le plus de saisons en Première ligue, avec la neuvième saison terminée en . C'est aussi le club ayant disputé le plus de saisons d’affilées en Première ligue avec 9 saisons entre 2012 et 2019.

Le plus grand nombre de points récoltés lors d'une même saison revient à l'AS Blainville, avec 51 points en 2018, dans une saison de 21 matchs.

Le CS Mont-Royal Outremont est l'équipe qui a marqué le plus de buts dans une saison avec 52 buts lors de la saison 2016. Le club en profite pour établir le meilleur différentiel de buts avec 52 buts pour et 18 buts contre (pour une différence positive de 34 buts). Le record pour le moins de buts encaissés au cours d'une même saison revient au FC Saint-Léonard avec 11 buts, lors de la saison 2013.

Joueurs

Le meilleur buteur de l'histoire de la Première ligue est Frederico Moojen (en) avec 102 buts en 120 matchs entre 2012 et 2019. Il est suivi par Pierre-Rudolph Mayard avec 92 buts en 95 matchs.


À chaque fin de saison, la ligue remet trois ballons (or, argent et bronze) à des joueurs s'étant démarqués pendant le championnat. Pierre-Rudolph Mayard est le joueur le plus récompensé par la ligue avec 6 ballons à son nom (trois d'or, deux d'argent et un de bronze).

Saison Ballon d'or Ballon d'argent Ballon de bronze
2012 Cédric Carrié (FC Brossard) Rocco Placentino (Saint-Léonard FC) Frederico Moojen (en) (FC L'Assomption)
2013 Gabard Fenelon (Saint-Léonard FC) Pierre-Rudolph Mayard (Saint-Léonard FC) Wassym Amara (CS Mont-Royal Outremont)
2014 Horace Patient Sobze Zemo (FC Gatineau) Nicolas Bertrand (AS Blainville) Gabard Fénélon (FC L'Assomption-Lanaudière)
2015 Dimitrios Anastasopoulos (CS Mont-Royal Outremont) Pierre-Rudolph Mayard (FC L'Assomption-Lanaudières) Mohamed Dagnogo (Ottawa Fury FC)
2016 Pierre-Rudolph Mayard (AS Blainville) Maxime Oliveri (CS Mont-Royal Outremont) Frederico Moojen (CS Mont-Royal Outremont)
2017 Pierre-Rudolph Mayard (AS Blainville) Frederico Moojen (CS Mont-Royal Outremont) Berlin Jean-Gilles (FC Lanaudière)
2018 Pierre-Rudolph Mayard (AS Blainville) Hubert Yvenson André (CS Saint-Hubert) Stefan Karajovanovic (FC Gatineau)
2019 Bonano Gnenago (Dynamo de Québec) Hubert Yvenson André (CS Saint-Hubert) Pierre-Rudolph Mayard (AS Blainville)

Entraîneurs

La ligue remet un prix à l'entraîneur s'étant le plus démarqué durant le championnat, à la fin de chaque saison.

L'entraîneur français Emmanuel Macagno reçoit durant quatre saisons consécutives entre 2015 et 2018, alors qu'il mène l'AS Blainville à un doublé Championnat / Coupe de la ligue pendant la saison 2017.

Entraîneur de l'année
Saison Entraîneur de l'année Club
2012
Jean-Pierre Cériani
AS Blainville
2013
Luc Brutus
CS Mont-Royal Outremont
2014
Mathieu Rufié
CS Longueuil
2015
Emmanuel Macagno
AS Blainville
2016
Emmanuel Macagno
AS Blainville
2017
Emmanuel Macagno
AS Blainville
2018
Emmanuel Macagno
AS Blainville
2019
Antoine Katako
CS Fabrose

Les compétitions hors-Québec

Depuis 2014, les clubs de la PLSQ participent à au moins une compétition à l'extérieur du Québec.

Coupe inter-provinciale de soccer du Canada

Entre 2014 et 2016, le champion de la PLSQ et de la League1 Ontario s'affrontent dans une série aller-retour, à la fin de la saison des deux ligues, pour remporter la Coupe inter-provinciale de soccer du Canada.

La compétition disparaît après l'édition 2016.

Championnat canadien de soccer

En 2018, le champion de la Première ligue et de la League1 Ontario s'affrontent plutôt dans le cadre du Championnat canadien. À partir de 2019, les deux équipes entrent dans le premier tour préliminaire du Championnat canadien, sans nécessairement s'affronter. Le Championnat canadien permet d'accéder à la Ligue des champions de la CONCACAF.

Palmarès des compétitions hors-Québec

Palmarès des clubs de la Première ligue dans des compétitions hors-Québec
Coupe inter-provinciale de soccer du Canada Championnat canadien de soccer
  • Champion
    • CS Mont-Royal Outremont en 2016
  • Finaliste

Organisation

Format de la compétition

Le championnat oppose les neufs équipes en une série de seize rencontres jouées durant la saison de soccer. Chaque équipe joue contre chaque autre équipe une fois à la maison et une fois à l'extérieur.

Le système de montée/descente est prévu dans les règlements du championnat. La ligue stipule dans ses règlements que : « Si plus de douze clubs demandeurs répondent aux conditions d’octroi de la licence [de club], la direction générale de la Fédération [de soccer du Québec] octroiera la licence en fonction des classements de la saison précédant celle à laquelle se rapporte la sollicitation de la licence et appliquera, dans cet ordre, les critères suivants:

  1. les dix clubs les mieux classés de la PREMIÈRE LIGUE
  2. les deux clubs les mieux classés de la division immédiatement inférieure
  3. le onzième classé de la PREMIÈRE LIGUE
  4. le douzième classé de la PREMIÈRE LIGUE
  5. le(s) mieux classé(s) de la division immédiatement inférieure
  6. le(s) mieux classé(s) des divisions suivantes, en respectant la hiérarchie des championnats organisés sous la juridiction de la Fédération »[8]


Étant donné que le nombre d'équipes a changé au fil des saisons, le format a lui aussi évolué depuis le début de la compétition

Changements au format de la compétition
De À Clubs Matchs joués Début de la saison Fin de la saison
2012 5 16 Avril Octobre
2013 7 18 Septembre
2014 6 20 Mai Octobre
2015 2017 7 18
2018 8 21 Avril
2019 9 16 Mai Septembre
2020 Août

Le classement est calculé avec le barème de points suivant: un match gagné vaut trois points, un match nul vaut un point et une défaite vaut aucun point.

Le départage du classement au cas où une égalité survienne est déterminé selon 6 critères[9]

  1. le plus grand nombre de points obtenus ;
  2. le plus grand nombre de points obtenues dans les matchs entre les équipes concernées ;
  3. la différence de buts particulière dans les matchs entre les équipes concernées ;
  4. le plus grand nombre de victoires ;
  5. la meilleure différence de buts générale ;
  6. le plus grand nombre de buts marqués ;

Si l'égalité persiste pour la première place, un match de barrage est organisé pour départager le gagnant. Pour les autres positions du classement, les clubs concernées seront considérés égaux.

À la fin de la saison, l'équipe terminant en tête de la Première ligue est sacré championne du Québec.

La première place est qualificative pour le Championnat canadien.

Chaque équipe compte un minimum de 9 joueurs payés et est soumise à un plafond salarial[10].

Équipes engagées pour la saison 2020
Club Début en PLSQ Nombre de saisons
AS Blainville 2012 10e
Celtix du Haut-Richelieu 2020 2e
CS Fabrose 2018 4e
CS Longueuil 2014 8e
CS Monteuil 2019 3e
CS Mont-Royal Outremont 2013 9e
CS Saint-Hubert 2017 5e
FC Lanaudière 2016 6e
Royal-Sélect de Beauport 2021 1ère
Ottawa South United 2020 2e

Notes et références

  1. Éric Chenoix, « L'avant 1911 », sur viaupark.ca, (consulté le 21 octobre 2019)
  2. « Retour d'une ligue semi-pro », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le 21 octobre 2019)
  3. « Covid-19 : Annulation complète de toutes les activités de soccer au Québec jusqu'au 1er mai », sur soccerquebec.org, (consulté le 23 mars 2020)
  4. « Les dates de début de la PLSQ sont maintenant connues! », sur soccerquebec.org, (consulté le 20 juillet 2020)
  5. Marc Tougas, « l'AS Blainville champion d'un court championnat... encore plus court que prévu », sur plsq.ca, (consulté le 10 octobre 2020)
  6. Carl Tardif, « Soccer: le Royal-Sélect de Beauport se joint à la PLSQ », sur le soleil.com, (consulté le 16 février 2021)
  7. « Archive ligue », sur tsisports.ca (consulté le 21 octobre 2019)
  8. « 3.1.2 Préséance sportive », Règlements : Première ligue de soccer du Québec,‎ , p. 10
  9. 2013. "14.3 Classement et récompenses" dans Réglements: Première ligue de soccer du Québec. p. 50.
  10. Benoît Rioux, « Une «Première ligue» au Québec », sur LCN Canoe, (consulté le 11 mai 2013)

Annexes

Articles connexes

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Première ligue de soccer du Québec
Listen to this article