District de Pyeongchang

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le district de Pyeongchang (평창군, PyeongChang-gun, prononcé : /pʰjʌŋ.tɕʰaŋ.ɡun/[2]), littéralement « Paix et Développement », est un arrondissement de la province de Gangwon, à 180 km à l’est de Séoul, en Corée du Sud. Avec moins de 30 hab./km2, il est relativement peu peuplé car situé en altitude dans une zone montagneuse. C’est le plus célèbre centre de sport d’hiver de Corée du Sud. Le district est composé d'une petite ville (eup), PyeongChang-eup (평창읍, 9 293 habitants en 2009) et de sept communes (myeon) : Bangnim (방림 , 2 450 hab.) Bongpyeong (봉평, 5 553 hab.), Daegwallyeong (대관령, 6 139 hab.), Daehwa (대화, 5 728 hab.), Jinbu (진부, 9 878 hab.), Mitan (미탄, 1 904 hab.) et Yongpyeong (용평, 3 044 hab.)[3]. La station de ski principale était initialement à Yongpyong, aux portes de Daegwallyeong. Elle est maintenant secondée par la station plus récente d'Alpensia située juste à côté.

Quick facts: Noms, Nom hangeul , Nom hanja , Nom romanisat...
District de PyeongChang
Noms
Nom hangeul 평창군
Nom hanja 平昌郡
Nom romanisation révisée PyeongChang-gun
Nom McCune-Reischauer P'yŏngch'ang-gun[1]
Administration
Pays Corée du Sud
Statut district
Démographie
Population 39 657 hab. (2019)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 26′ nord, 128° 32′ est
Superficie 146 300 ha = 1 463 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud
District de PyeongChang
Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud
District de PyeongChang
    Close

    Avec les Jeux olympiques d'hiver de 2018, les autorités locales coréennes et le Comité international olympique utilisent généralement le camel case « PyeongChang », pour éviter la confusion avec Pyongyang[4], et nomment « ville de PyeongChang » le centre-ville de Daegwallyeong.