Référendum hongrois de 2016

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le référendum hongrois de 2016 (en hongrois 2016-os magyarországi népszavazás) ou plus couramment référendum sur les quotas (kvótanépszavazás ou kvótareferendum), portant sur la relocalisation de migrants par l'Union européenne, a eu lieu en Hongrie à l'initiative du gouvernement hongrois le .

Quick facts: Corps électoral et résultats, Inscrits, Votan...
Référendum hongrois de 2016
Corps électoral et résultats
Inscrits 8 272 625
Votants 3 643 055
44,04%
Votes blancs et nuls 224 668
Voulez-vous que l'Union européenne puisse prescrire l'installation obligatoire en Hongrie de citoyens non hongrois sans l'approbation de l'Assemblée nationale ?
Pour
1,64%
Contre
98,36%
Bureau national électoral
Close

Le « non » l'emporte avec 3 362 224 voix contre 56 163. Les opposants avaient appelé au boycott ou au vote nul. Il y a eu 224 668 bulletins nuls. 41,32 % des électeurs s'étant exprimés[1],[2]. Le référendum n'a pas atteint les 50 % d'électeurs ayant effectué un vote valide nécessaires pour être considéré « valide » par la Constitution hongroise de 2012. Le Premier ministre Viktor Orbán considère néanmoins qu'il s'agit d'un plébiscite politique, plus large que pour l'adhésion à l'UE en 2003[3],[4].