Rallye Dakar 1990 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Rallye Dakar 1990.

Rallye Dakar 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paris-Dakar 1990
Généralités
Sport Rallye-raid
Édition 12e
Lieu(x) De Paris à Dakar
Date du
au
Participants 465 au départ
Site web officiel www.dakar.com/

Palmarès
Vainqueur Moto :
Edi Orioli
Auto :
Ari Vatanen
Bruno Berglund

Navigation

Le Rallye Dakar 1990 est le 12e Rallye Dakar. Après un prologue à Chevilly et un autre à Marseille, la course prend la direction de l'Afrique et de Tripoli, en Libye. L'arrivée est jugée à Dakar, au Sénégal, comme chaque année depuis la création de l'épreuve en 1979.

Course moto

Deux ans après sa première victoire dans le rallye, Edi Orioli, sur une moto italienne de la marque Cagiva[1], remporte pour la deuxième fois Paris-Dakar[2]. Sur le podium, il est accompagné de Carlos Mas (Yamaha) et de son compatriote Alessandro de Petri, lui aussi sur Cagiva[3].

Stéphane Peterhansel, leader de l'équipe Yamaha, prend la tête du classement général en début d'épreuve mais se retrouve ensuite contraint à l'abandon[4]. Trop faiblement ravitaillé en essence au cours d'une étape où de nombreux pilotes s'étaient perdus, il ne peut rejoindre l'arrivée[5].

Course auto

Ari Vatanen, sur une Peugeot 405 Turbo 16, conserve son titre sur le Paris-Dakar et s'impose pour la troisième fois en quatre ans. Le Finlandais, accompagné de son copilote Bruno Berglund, remporte sept étapes et se met à l'abri rapidement[6].

Il se fait cependant une frayeur en deuxième partie de rallye, endommageant la carrosserie de la Peugeot lors d'un choc avec un arbre[7]. Vatanen perd ce jour-là quarante minutes mais reste en tête du classement général jusqu'à l'arrivée finale à Dakar.

Björn Waldegård et Alain Ambrosino, eux aussi sur Peugeot, complètent le podium et offrent le triplé à la marque française. Peugeot décide toutefois de se retirer après avoir remporté les quatre dernières éditions du Paris-Dakar. La marque reviendra 25 ans plus tard et s'imposera de nouveau en 2016, 2017 et 2018 avec Stéphane Peterhansel et Carlos Sainz.

Classement final

Motos

Pos. Pilote Constructeur
1
 Edi Orioli (ITA)
Cagiva
2
 Carlos Mas (ESP)
Yamaha
3
 Alessandro de Petri (ITA)
Cagiva
4
 Thierry Magnaldi (FRA)
Yamaha
5
 Franco Picco (ITA)
Yamaha
6
 Gilles Picard (FRA)
Yamaha
7
 Jordi Arcarons (ESP)
Cagiva
8
 Luigi Medardo (ITA)
Gilera
9
 Gaston Rahier (BEL)
Suzuki
10
 Gonzalo Gil Moreno (ESP)
Yahama

Autos

Pos. Pilote Copilote Constructeur
1
 Ari Vatanen (FIN)
 Bruno Berglund (SWE)
Peugeot
2
 Björn Waldegård (SWE)
 Jean-Claude Fenouil (FRA)
Peugeot
3
 Alain Ambrosino (FRA)
 Alain Baumgartner (FRA)
Peugeot
4
 Andrew Cowan (GBR)
 Christian Delferrier (BEL)
Mitsubishi
5
 Kenjirō Shinozuka (JPN)
 Henri Magne (FRA)
Mitsubishi
6
 Jean-Jacques Ratet (FRA)
 Michel Vantouroux (FRA)
Toyota
7
 Jacky Ickx (BEL)
 Christian Tarin (BEL)
Lada
8
 Joan Porcar (ESP)
 Rossend Touriñan (ESP)
Nissan
9
 Raoul Raymondis (FRA)
 Patrick Destaillats (FRA)
Range Rover
10
 Hiroshi Masuoka (JPN)
 Jean-Paul Oligo (FRA)
Mitsubishi

Camions

Avant 1998, les camions sont intégrés à la catégorie « auto » et ne disposent pas de leur propre classement. En 1991, l'équipage de Giorgio Villa, Giorgio Delfino et Claudio Vinante, premier camion du général, termine 16e de la catégorie « autos / camions »[8].

Pos. Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3 Constructeur
1
 Giorgio Villa (ITA)
 Giorgio Delfino (ITA)
 Claudio Vinante (ITA)
Perlini

Notes et références

  1. « Modèle de CAGIVA Edi Orioli Dakar 1990 », sur L'histoire du Paris Dakar, (consulté le 21 janvier 2021)
  2. « RAID-MARATHON : le douzième Paris-Dakar Victoires de Vatanen (autos) et d'Orioli (motos) », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 21 janvier 2021)
  3. « Le Dakar - 1990 », sur rallye-dakar.radiogenerique.com (consulté le 21 janvier 2021)
  4. France Télévisions, « [GRAND-FORMAT] Monsieur DAKAR : Stéphane Peterhansel, le fils du désert », sur Monsieur DAKAR : Stéphane Peterhansel, le fils du désert (consulté le 21 janvier 2021)
  5. France tv sport, « Dakar 1990 : Un abandon pour quelques hectolitres d’essence - Vidéo Dailymotion », sur Dailymotion (consulté le 21 janvier 2021)
  6. Amaury Sport Organisation, « Dakar Rétro 1979-2018 », sur lequipe.fr
  7. Antoine Grenapin, « Peugeot et le Dakar, amour et désamour - Page 2 », sur Le Point, (consulté le 21 janvier 2021)
  8. « Le Dakar - 1990 », sur rallye-dakar.radiogenerique.com (consulté le 20 janvier 2021)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Rallye Dakar 1990
Listen to this article