Ray Mala - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ray Mala.

Ray Mala

Ray Mala
Photographié en 1933
Nom de naissance Ray Wise (Chee-Ak)
Naissance
Candle (Northwest Arctic)
Alaska, États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès (à 45 ans)
Hollywood
Californie, États-Unis
Profession Acteur, assistant opérateur
Films notables Eskimo (1933)
Taro le païen (1935)
Hula, fille de la brousse (1936)

Ray Mala (parfois crédité Mala) est un acteur et assistant opérateur américain, né Ray Wise (Inupiak : Chee-Ak) le à Candle (Northwest Arctic, Alaska), mort le à Hollywood (Californie).

Biographie

Dans Eskimo (1933)
Dans Eskimo (1933)

Né au sein d'une tribu des Iñupiat (d'un père d'origine russe installé en Alaska et d'une mère iñupiaq), Ray Mala reste connu comme le premier acteur 'amérindien' ayant fait carrière à Hollywood, où il meurt brutalement en 1952, d'une crise cardiaque. Après une première apparition, comme lui-même, dans un documentaire sorti en 1932 (Igloo), il débute véritablement dans Eskimo (1933) de W. S. Van Dyke — tourné en Alaska et en langue inupiak —, où il tient le rôle principal de Mala l'esquimau.

En tout, il joue dans vingt-quatre films américains (le dernier étant Red Snow, sorti en 1952, moins de trois mois avant sa mort), où il personnifie des 'indigènes' d'origines diverses — petits rôles non crédités parfois —. Ainsi, il est le polynésien Taro dans Taro le païen de Richard Thorpe (1935), le malaisien Melan dans Hula, fille de la brousse de Wilhelm Thiele (1938, avec Dorothy Lamour et Ray Milland), ou encore Marnoa (polynésien à nouveau) dans Le Chevalier de la vengeance de John Cromwell (1942, avec Tyrone Power, Gene Tierney et George Sanders), entre autres.

De 1942 à 1952, Ray Mala ne tourne aucun film comme acteur, se consacrant à une seconde activité, celle de premier ou deuxième assistant opérateur, voire cadreur (activité déjà expérimentée sur le tournage du documentaire Igloo de 1932 pré-cité), surtout aux côtés du chef opérateur Joseph LaShelle. À ce titre, il collabore notamment à L'Ombre d'un doute d'Alfred Hitchcock (1943 ; chef opérateur : Joseph Valentine), Laura d'Otto Preminger (1944 ; chef opérateur : Joseph LaShelle) et Les Sœurs casse-cou d'Henry Koster (1949 ; chef opérateur : Joseph LaShelle). Ses deux derniers films comme assistant opérateur (de LaShelle), sortis en 1952, sont Les Misérables de Lewis Milestone et Something for the Birds de Robert Wise.

Filmographie complète

Comme acteur
Dans Taro le païen (1935)
Dans Taro le païen (1935)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ray Mala
Listen to this article