Red Stars de Chicago - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Red Stars de Chicago.

Red Stars de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Red Stars de Chicago
Généralités
Nom complet Chicago Red Stars
Surnoms Red Stars
Fondation 2007
Statut professionnel depuis 2009
Couleurs bleu ciel et blanc
Stade SeatGeek Stadium
(20 000 places)
Siège 710 W. Belden Avenue, Chicago (Illinois)
Championnat actuel National Women's Soccer League
Président
Arnim Whisler
Entraîneur
Rory Dames (en)
Joueur le plus capé
Alyssa Mautz (105)
Meilleur buteur
Christen Press (35)
Site web chicagoredstars.com

Maillots

Kit left arm redstars19h.png
Kit body redstars19h.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Kit body redstars20a.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat des États-Unis féminin de soccer 2021
0

Les Red Stars de Chicago (Chicago Red Stars en anglais) sont un club franchisé de soccer féminin professionnel américain basé à Chicago, dans l'Illinois.

Les Red Stars ont participé au championnat de la Women's Professional Soccer en 2009 et 2010, jouant leurs matchs au Toyota Park. Pour la saison 2013, le club évolue dans la National Women's Soccer League.

Histoire

Anciens logo du club.
Anciens logo du club.

Le club est fondé le à Chicago, mais le nom officiel des Red Stars de Chicago est officiellement dévoilé le , lors d'une cérémonie tenue au Toyota Park.

Marcia McDermott est embauchée au poste de manager général le , puis Emma Hayes désignée comme premier entraîneur de l'histoire du club le .

Le 16 septembre, lors du repêchage initial organisé par la WPS, constitué uniquement de joueuses internationales américaines, Carli Lloyd, Lindsay Tarpley et Kate Markgraf ont leurs droits alloués au club et sont donc les premières à défendre les couleurs du club. La semaine suivante, lors du draft international, l'Anglaise Karen Carney, la Brésilienne Cristiane, l'Australienne Heather Garriock et la Suédoise Carre Jonsson le rejoignent.

Le club était détenu et dirigé par l'Américain Peter Wilt, présidé et managé par Marcia McDermott, et l'équipe fut entraînée par l'Américain Omid Namazi jusqu'en 2010. Fidèle à son entente pour aider l'organisation des Red Stars dans ses premières saisons, Peter Wilt a choisi de démissionner de son poste de leader de l'organisation, pour passer la direction du club au Wave de Milwaukee, une organisation locale pour les garçons et filles U9 à 19 dans la Northern Illinois Soccer League (ligue qui coordonne 1 200 équipes amateurs dans la région de Chicago).

Women's Professional Soccer (WPS)

Saison 2009

Les Red Stars jouent le premier match de championnat de son histoire le à l'extérieur au Korte Stadium, à Edwardsville, dans l'Illinois, contre Saint Louis Athletica, devant un peu plus de 5 000 spectateurs, pour une victoire 1-0. Lindsay Tarpley est la première buteuse de l'histoire du club à la 79e minute sur une passe décisive de Marian Dalmy.

Après un début de saison prometteur, en engrangeant huit points lors des quatre premières rencontres, l'équipe s'est écroulée en terminant sixième et avant-dernier de la saison régulière, en ne remportant que 5 de ses matchs, concédant un score de parité par 5 fois et perdant à 10 reprises sur un total de 20 rencontres. Ils cumulent donc seulement 20 points à la fin de la première phase du championnat, terminant avec 6 points de retard par rapport à la première place qualificative pour les play-offs de la WPS.

Saison 2010

La franchise de Chicago échoue une nouvelle fois à se qualifier pour les play-offs de la WPS, achevant encore la saison régulière à la sixième place et avant-dernier du classement, avec 4 points de retard sur la première place qualificative pour la suite du championnat. L'équipe totalise 27 points au total, avec un bilan de 7 victoires, 6 nuls et 11 défaites.

Pendant la saison, la première entraîneur du club, l'anglaise Emma Hayes fut renvoyée et remplacée par Omid Namazi le .

Intersaison 2010-2011

Le , dans une lettre publiée pour ses supporters[1], les propriétaires du club annoncent que l'équipe ne repartira pas pour la saison 2011 de la WPS pour raisons financières, sans toutefois exclure un retour pour la saison suivante en 2012. De son côté, la Women's Professional Soccer confirme en conférence de presse que l'équipe ne participera pas à la saison 2011 du championnat. Alors que toutes les autres franchises étaient en règle financièrement, il faut noter que cette instance avait donné un mois de délai supplémentaire à la mi-novembre 2010 pour trouver de nouveaux investisseurs et réunir les fonds nécessaires pour pouvoir participer à la nouvelle saison, ce qui fut un échec. Mais contrairement aux défunts clubs Los Angeles Sol, Saint Louis Athletica et FC Gold Pride, tous dissous en 2010, la franchise de Chicago se réorganise vers la Women's Premier Soccer League (WPSL) et espère revenir à la Women's Professional Soccer pour la saison 2012.

Women's Premier Soccer League (WPSL)

Saison 2011

Les Reds Stars se joignent à la Women's Premier Soccer League pour la saison 2011[2],[3]. Le club joue ses matchs à domicile au Village of Lisle-Benedictine University Sports Complex (un stade universitaire de 3000 places) [4] dans l'ouest de la banlieue de Chicago. Jouer ses matchs au Benedictine University Sports Complex aide à la viabilité financière de l'équipe qui devait auparavant faire face à des loyers astronomiques au Toyota Park Stadium[5].

La nouvelle composition de l'équipe comprend des joueurs des équipes nationales américaines U-20 et U-23, et des joueuses universitaires. Ceci inclut aussi 3 joueuses possédant une expérience professionnelle dans la WPS (deux joueuses des Red Stars de la saison précédente) [6]. Les Red Stars sont supervisés par l'entraineur Dames Rory[7].

Les Red Stars gagnent 11 de leurs 12 matchs de saison régulière et terminent en tête de la Division Nord dans la Conférence Midwest de la ligue. Lors des séries éliminatoires, elles se qualifient pour le long week-end du Final Four[8] mais perdent en finale 2-1 (le but gagnant marqué en temps supplémentaire)[9] contre Orange County Waves[10].

Les Red Stars durant l'hymne national américain
Les Red Stars durant l'hymne national américain

Saison 2012

Chicago Red Stars compétitionne dans la WPSL Elite League[11],[12]. Cette nouvelle ligue de la Women's Premier Soccer League regroupe pour la saison 2012 des clubs de l'ancienne Women's Professional Soccer (WPS) américaine avec quelques-uns des meilleurs clubs de la WPSL[13].

Lors de la phase de la saison régulière, les Red Stars terminent au 4e rang (avec une fiche de 9 victoires, 1 défaites et 4 match nuls) et se qualifient de justesse pour les séries de fin de saison[14]. En série éliminatoires, les Red Stars défont 3-1 les Breakers de Boston[15] pour se rendre en finale de championnat WPSL Elite. Mais le Western New York Flash décroche le titre de championnat après des tirs au but, ceci à la suite d'une égalité de 1-1 en temps réglementaire et en temps supplémentaire[16].

Comme consolation, dans une autre compétition, les Red Stars remportent le tournoi national américain de l'U.S. National Cup[17].

National Women's Soccer League (NWSL)

Résultats sportifs

Palmarès

Les Red Stars de Chicago sont finalistes de la Women's Premier Soccer League (WPSL) en 2011, de la WPSL Elite (en) en 2012 et de la NWSL en 2019. En 2012, ils remportent également l'Open Cup (en). En 2020, les Red Stars sont finalistes de la Challenge Cup.

  • WPSL Elite (en)
    • Finaliste en 2012 (en).
  • USASA National Women's Open (en) (1)
    • Vainqueur en 2012.

Bilan saison par saison

Le tableau suivant récapitule le parcours saison par saison des Red Stars de Chicago en Women's Professional Soccer (WPS) 2009 et 2010, en Women's Premier Soccer League (WPSL) en 2011, WPSL Elite (en) en 2012, puis en National Women's Soccer League (NWSL) depuis 2013.

Saison Saison régulière Position Playoffs Challenge Cup Affluence
moyenne
Ligue M V N D BP BC Pts
2009 WPS 20 5 5 10 18 25 20 6e/7 Non qualifié
2010 WPS 24 7 6 11 21 27 27 6e/7 Non qualifié
2011 (en) WPSL 10 8 1 1 38 7 25 1er/6[a] Finaliste
2012 (en) WPSL E (en) 14 9 1 4 26 11 28 4e/8 Finaliste
2013 NWSL 22 6 8 6 32 36 30 6e/8 Non qualifié 1 711
2014 NWSL 24 9 8 7 32 36 35 5e/9 Non qualifié 2 949
2015 NWSL 20 8 9 3 31 22 33 2e/9 Demi-finales 4 210
2016 NWSL 20 9 6 5 24 20 33 3e/10 Demi-finales 3 005
2017 NWSL 24 11 6 7 33 30 39 4e/10 Demi-finales 3 196
2018 NWSL 24 9 10 5 38 28 37 4e/9 Demi-finales 4 368
2019 NWSL 24 14 2 8 41 28 44 2e/9 Finaliste 5 451
2020 NWSL 4 1 1 2 7 7 4 6e/9[b] Finaliste 0[c]
  1. Les Red Stars de Chicago ont participé à la division Nord de la Midwest Conference, composée de six équipes.
  2. Résultats des NWSL Fall Series 2020.
  3. Saison jouée à huis clos en raison de la pandémie de Covid-19.

Personnalités du club

Anciens entraineurs

Anciennes joueuses

Au cours de son histoire, le club a compté de nombreuses joueuses notables dont plusieurs internationales.

Effectif actuel

Effectif du Chicago Red Stars de la saison 2021[19]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[20] Nom Date de naissance Sélection[21] Club précédent
1 G
Naeher, AlyssaAlyssa Naeher 20/04/1988 (32 ans) États-Unis Breakers de Boston
12 G
Lowder, MelissaMelissa Lowder 29/01/1997 (24 ans) Royals de l'Utah
21 G
Boyd, EmilyEmily Boyd 25/07/1996 (24 ans) États-Unis U23 HB Køge
38 G
Miller, CassieCassie Miller 28/04/1995 (25 ans) États-Unis U17 Apollon Limassol
3 D
Wright, ArinArin Wright 25/12/1992 (28 ans) États-Unis U23 Kentucky Wildcats
6 D
Short, CaseyCasey Short 23/08/1990 (30 ans) États-Unis Avaldsnes IL
8 D
Ertz, JulieJulie Ertz 06/04/1992 (29 ans) États-Unis Santa Clara Broncos
11 D
Gorden, SarahSarah Gorden 13/09/1992 (28 ans) DePaul Blue Demons
14 D
Morse, ZoeZoe Morse 01/04/1988 (33 ans) États-Unis U23 Virginia Cavaliers
23 D
Milazzo, TatumnTatumn Milazzo 17/04/1998 (22 ans) South Carolina Gamecocks
26 D
Davidson, TiernaTierna Davidson 19/09/1998 (22 ans) États-Unis Stanford Cardinal
28 D
Sharples, KaylaKayla Sharples 17/06/1997 (23 ans) Northwestern Wildcats
29 D
St. Georges, BiancaBianca St. Georges 28/07/1997 (23 ans) Canada -20 ans West Virginia Mountaineers
32 D
Goralski, ZoeyZoey Goralski 22/01/1995 (26 ans) États-Unis U23 UCLA Bruins
4 M
Mautz, AlyssaAlyssa Mautz 29/07/1989 (31 ans) États-Unis -20 ans Sky Blue FC
7 M
Stanton, NikkiNikki Stanton 26/10/1990 (30 ans) Klepp IL
10 M
DiBernardo, VanessaVanessa DiBernardo 15/05/1992 (28 ans) États-Unis U23 Illinois Fighting Illini
13 M
Gautrat, MorganMorgan Gautrat 26/02/1993 (28 ans) États-Unis Olympique lyonnais
16 M
Woldmoe, SarahSarah Woldmoe 27/07/1992 (28 ans) États-Unis U23 Sky Blue FC
18 M
Stevens, EllaElla Stevens 11/12/1997 (23 ans) États-Unis U23 Duke Blue Devils
24 M
Colaprico, DanielleDanielle Colaprico 06/05/1993 (27 ans) États-Unis Virginia Cavaliers
2 A
Watt, KealiaKealia Watt 31/01/1992 (29 ans) États-Unis Houston Dash
5 A
Hill, RachelRachel Hill 17/04/1991 (29 ans) États-Unis U23 Linköpings FC
9 A
Pugh, MalloryMallory Pugh 29/04/1998 (22 ans) États-Unis Sky Blue FC
15 A
Doniak, MakenzyMakenzy Doniak 25/02/1994 (27 ans) États-Unis U23 HB Køge
19 A
Luebbert, SarahSarah Luebbert 16/12/1997 (23 ans) Missouri Tigers
33 A
Johnson, KatieKatie Johnson 14/09/1994 (26 ans) Mexique Sky Blue FC
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Scott Parkinson
  • Julianne Sitch (en)
Entraîneur(s) des gardiennes
  • Rade Tanaskovic

Légende

Mise à jour de l'effectif le 12 avril 2021 Consultez la documentation du modèle

Supporters

Les partisans des Red Stars de Chicago ont été les premiers supporteurs dans la Women's Professional Soccer à s'organiser dans un groupe de supporters: la section locale 134. Ils ont choisi ce nom afin de refléter l'histoire syndicale ouvrière de la région de Chicago.

Annexes

Liens externes

Notes et références

  1. (en) « Letter From Chicago Red Stars Owners », sur womensprosoccer.com, (consulté le 30 mai 2011)
  2. (en) « Red Stars to play in WPSL in 2011 », sur The Equalizer, (consulté le 30 mai 2011)
  3. (en) « Chicago Red Stars », sur WPSL, (consulté le 30 mai 2011)
  4. (en) « The Village of Lisle-Benedictine University Sports Complex » [archive du ], sur Benedictine University Athletics Eagles (consulté le 30 mai 2011)
  5. (en) « Red Stars to play in WPSL in 2011 », sur The Equalizer, (consulté le 30 mai 2011)
  6. (en) « Red Stars are Back! Joining WPSL for 2011 » [archive du ], sur WPSL (consulté le 30 mai 2011)
  7. (en) « Chicago Red Stars Mark Return, Join WPSL For 2011 », sur All White Kit, (consulté le 30 mai 2011)
  8. FOUR TEAMS SET FOR 2011 CHAMPIONSHIP WEEKEND, http://www.wpsl.info/news/index.php/?cat=1&id=1361
  9. FALLING SHORT Waves topple Red Stars in OT, http://www.chicagolandsoccernews.com/teams/redstars2.php?article_id=9221 « Copie archivée » (version du 21 mars 2012 sur l'Internet Archive)
  10. (en) ORANGE COUNTY WAVES 2, CHICAGO RED STARS 1, http://www.wpsl.info/news/index.php/?cat=1&id=1366
  11. http://equalizersoccer.com/2012/02/09/wpsl-elite-league-launches-for-2012-with-flash-breakers-red-stars-fc-indiana/
  12. « http://www.soccernation.com/new-elite-league-cms-2329 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  13. « Philadelphia Fever Joins New WPSL Elite League », sur PRLog (consulté le 13 septembre 2020).
  14. « Red Stars End Regular Season With 1-1 Tie at NY Fury », sur chicagoredstars.net, (consulté le 30 juillet 2012)
  15. « Red Stars Defeat Boston 3-1 for Trip to WPSL Elite Championships » [archive du ], sur chicagoredstars.net, (consulté le 26 juillet 2012)
  16. Alyse LaHue, « Red Stars Take Silver Medal In WPSL Elite Final », sur .sportspagemagazine.com, (consulté le 30 juillet 2012)
  17. « Red Stars Win First Ever U.S. National Cup Title », sur chicagoredstars.net, (consulté le 30 juillet 2012)
  18. « Chicago Red Stars Roster » [archive du ], sur ChicagoRedStars.com (consulté le 15 janvier 2010)
  19. (en) « Chicago Red Stars First Team », sur Chicago Red Stars (consulté le 12 avril 2021)
  20. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  21. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Red Stars de Chicago
Listen to this article