Religion en Écosse

phénomène religieux, social et culturel en Écosse / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L'Écosse, comme toutes les régions membres du Royaume-Uni, est un État chrétien par tradition. L'Église d'Écosse, appelée presbytérienne ou protestante, connue aussi sous le nom de Kirk, est reconnue comme l'Église officielle par la loi de 1921 sur l'Église d'Écosse (Church of Scotland Act 1921). Elle rassemble environ 32 % de la population d'après le recensement de 2011. Cela ne lui confère pas un statut d'Église d'État ; elle reste indépendante du pouvoir politique.

L'Église la plus importante en Écosse après celle-ci est l'Église catholique romaine, qui rassemble environ 16 % de la population. Elle y est implantée essentiellement dans le centre-ouest. Ensuite vient l'Église épiscopalienne écossaise, qui fait partie de la communion anglicane. Récemment, d'autres religions ont été introduites, principalement par l'immigration mais aussi par conversion.

Les groupes les plus importants sont l'hindouisme, le sikhisme et l'islam, introduits principalement par les immigrants d'Asie australe. Parmi les autres religions minoritaires, on trouve le judaïsme, le bouddhisme, le bahaïsme et le mouvement rastafari. Il existe aussi de petits groupes néopaïens et divers associations prônant le rationalisme et le sécularisme.