cover image

Religion en Azerbaïdjan

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

La principale religion en Azerbaïdjan est l'islam, implanté dans le pays depuis le VIIe siècle. Durant le XVIe siècle la population azérie a été convertie au chiisme duodécimain. Les religions de l'Azerbaïdjan comprennent différentes tendances relativement faibles, réparties selon les personnes et les groupes ethniques qui résident dans le pays. Malgré une vaste majorité de musulmans, le pays compte plusieurs confessions et est l'un des pays les moins religieux du monde[2]. Le taux de pratiquants réels des diverses religions est beaucoup plus bas[2],[3]

Religion en Azerbaïdjan (2017)[1]

Mosquée à Bakou.

Selon World Value Survey, en 2017, 93,8% des Azerbaïdjanais sont musulmans (81,6% sont chiites, 12,2% sont sunnites), 0,8% croient en d'autres religions (principalement le christianisme orthodoxe) et 5,4% n'appartiennent à aucune religion. En ce qui concerne l'importance de la religion, 15,9% (contre 35,9% en 2011) des Azerbaïdjanais disent que la religion est très importante, 43,1% (contre 33,3% en 2011) plutôt importante, 22,5% (contre 20,5% en 2011) pas très importante et 14,1% (contre 10,2% en 2011) pas du tout importante. Le pourcentage d'Azerbaïdjanais se déclarant irréligieux ou athée est passé de 1,1% en 2011 à 5,4% en 2017[1].

L'Azerbaïdjan est un État laïc selon la constitution azerbaïdjanaise et la religion et l'État sont strictement séparées.