Religion en Europe

phénomène religieux, social et culturel de l'ensemble du continent européen / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cet article traite de la religion en Europe en tant que tradition culturelle, sans préjuger du taux de croyants convaincus et de pratiquants réguliers dans chaque confession. Sur une population totale d'environ 730 millions d'habitants en 2010, l'Europe compte environ 554 millions de chrétiens (76 %) dont 255 millions de catholiques (35 %)[1], 197 millions d'orthodoxes (27 %)[1] et 102 millions de protestants (14 %)[1]. À cela s'ajoutent 44 millions de musulmans (6 %, en comptant la Turquie européenne avec Istanbul, les musulmans de la Russie européenne tels les Bachkirs, les Tatars ou les Tchétchènes, et les peuples des Balkans convertis depuis des siècles, tels les Albanais ou les Bosniaques)[2], 4,3 millions de bouddhistes (0,6 %)[3] et 1,4 million de juifs (0,2)[4]. Les personnes relevant d'une autre religion ou sans religion sont environ 128 millions (17,4 %).

la source : https://www.kaggle.com/umichigan/world-religions

Parmi les Européens qui s'identifient comme culturellement chrétiens, les niveaux de pratique sont très variables : jusqu'à 80 % en Autriche, Pologne, Italie, Irlande et 83 % au Portugal, États où la tradition catholique joue un rôle identitaire ; en revanche aux Pays-Bas qui depuis longtemps se partagent entre protestants et catholiques, et qui ont une très ancienne tradition de liberté de conscience, seuls 42 % des habitants s'identifient comme chrétiens[5]. En Europe occidentale, la médiane globale est de 71 % de chrétiens, catholiques ou protestants[5] ; en Europe orientale où la tradition religieuse est un repère identitaire, la médiane est de 93 %, en majorité orthodoxes[6],[7].