Richard Conte (acteur) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Richard Conte (acteur).

Richard Conte (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Richard Conte
Richard Conte en 1945
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Nicholas Peter Conte
Nationalité
Formation
William L. Dickinson High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Parti républicain de Californie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Richard Conte, à l'état civil Nicholas Peter Conte, est un acteur américain, né le à Jersey City (New Jersey), mort le à Los Angeles (Californie).

Biographie

Nicholas Peter Conte est le fils de parents italo-américains : Julia (Fina), une couturière, et Pasquale Conte, un coiffeur.

Après le lycée, il travaille comme chauffeur de camion, messager, vendeur de chaussures et garçon de café. Il est découvert par les acteurs Elia Kazan et John Garfield alors qu'il travaille dans une station balnéaire du Connecticut, ce qui l'amène au théâtre. Il obtient une bourse pour étudier à l'école d'art Neighborhood Playhouse School of the Theatre de New York, où il se démarque des autres élèves comédiens. Il débute à Broadway dans des pièces de théâtre.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans l'armée américaine mais est renvoyé à l'état civil à cause de problèmes oculaires.

Carrière

En , il signe un contrat à long terme avec les studios 20th Century Fox ; son prénom est alors changé en Richard Conte. La même année il tourne son premier film, Guadalcanal, où il tient le quatrième rôle. Un autre film de guerre suit : Prisonniers de Satan ; cette fois-ci il obtient le second rôle. Puis en 1945, il décroche le rôle principal dans Le Commando de la mort avec Dana Andrews pour partenaire.

Le succès

Le studio Fox le propulse en tête d'affiche avec un film noir, The Spider (1945). C'est un film de série B, mais qui remporte un succès commercial suffisamment important pour établir Richard Conte dans le genre du film noir. Ainsi, entre 1945 et 1957 il jouera dans plusieurs films noirs tournés par les plus grands réalisateurs : Quelque part dans la nuit de Joseph L. Mankiewicz ; Appelez nord 777 de Henry Hathaway, avec James Stewart. Il est un meurtrier poursuivi par le lieutenant Victor Mature dans La Proie de Robert Siodmak. Puis La Maison des étrangers de Joseph L. Mankiewicz ; La Femme au gardénia réalisé par Fritz Lang, dans lequel joue également sa femme, Ruth Storey. Dans Association criminelle (1955), il est le chef de gang qu'essaye de coincer le lieutenant Cornel Wilde.

Années 1960 et 1970

La carrière de Richard Conte ralentit dans les années 1960. Il se tourne vers la télévision et joue dans des épisodes de diverses séries, telles que Alfred Hitchcock présente et Les Incorruptibles.

En 1968, il réalise son seul et unique film : Operation Cross Eagles, un film de guerre dans lequel lui-même joue, au côté de Rory Calhoun.

En 1972, il fait partie de la distribution de Le Parrain de Francis Ford Coppola : il y incarne l'un de ses personnages les plus mémorables, celui du chef mafieux Don Emilio Barzini. À la suite du grand succès du film, Richard Conte se verra attribuer fréquemment des rôles de mafieux, pas moins de sept films au cours de l’année 1973, dont : Le Boss, The Big Family, My Brother Anastasia avec Alberto Sordi, Rue de la violence ou Les Grands Fusils avec Alain Delon.

Vie privée

Richard Conte épouse l'actrice Ruth Storey en 1943. Le couple adopte un fils, le monteur de films Mark Conte. Divorcé en 1963, il se remarie avec Shirlee Garner en 1973.

En 1975, à l'âge de 65 ans, Richard Conte succombe à une crise cardiaque et à une attaque cérébrale.

Filmographie

Acteur

Réalisateur

  • 1968 : Operation Cross Eagles

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Richard Conte (acteur)
Listen to this article