Roberto Fernández Bonillo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Roberto Fernández Bonillo.

Roberto Fernández Bonillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roberto
Biographie
Nom Roberto Fernández Bonillo
Nationalité
Espagnol
Naissance (58 ans)
Lieu Betxí (Espagne)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 1979-2001
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Années Club
1976-1979
Villarreal CF
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1979-1981
CD Castellón
70 (8)
1981-1986
Valence CF
135 (36)
1986-1990
FC Barcelone
144 (35)
1990-1995
Valence CF
124 (22)
1995-1999
Villarreal CF
142 (8)
1999-2001
Córdoba CF
67 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1982-1991
Espagne
29 (1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2004-2005
Valence B
2005
Córdoba CF
2006-2007
Orihuela CF
2008-2009
UD Alzira
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Roberto Fernández Bonillo, appelé simplement Roberto lors de sa carrière de joueur (né le à Betxí) est un footballeur espagnol qui occupait le poste de milieu offensif. En , il devient directeur sportif du FC Barcelone.

Carrière de joueur

En club

Roberto Fernández Bonillo a évolué au début de sa carrière au CD Castellón durant deux saisons avant d'intégrer le Valence CF. Il y reste cinq saisons puis joue à partir de 1986 au FC Barcelone. Avec le Barça, il va gagner deux Coupes du Roi (en 1988 et 1990) ainsi que la Coupe des coupes en 1988-1989. La suite de sa carrière le verra jouer de nouveau au Valence CF puis au Villarreal CF et enfin au Córdoba CF où il termine sa carrière.

En sélection

Il a joué 29 fois pour La Roja et a marqué un but. Il a fait partie de la sélection pour l'Euro 1984 où l'équipe d'Espagne atteint la finale et pour la Coupe du monde 1990.

Carrière d'entraîneur

Directeur sportif du Barça

Le , il est nommé directeur sportif du FC Barcelone par le président Josep Maria Bartomeu. Il est remplacé par Éric Abidal en .

Palmarès

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Roberto Fernández Bonillo
Listen to this article