Rogues de Memphis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Rogues de Memphis.

Rogues de Memphis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Memphis Rogues
Généralités
Surnoms Rogues
Fondation
Disparition
Statut professionnel 1978-1980
Couleurs Rouge, blanc et or
Stade Liberty Bowl Memorial Stadium
(50 160 places)
Siège Memphis, Tennessee
Championnat actuel NASL (1978-1980)
Joueur le plus capé
Jimmy Husband (en) (80)[1]
Meilleur buteur
Jimmy Husband (22)[1]

Maillots

Kit left arm linesonwhite.png
Kit body collarwithbodywhite.png
Kit right arm linesonwhite.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm whitelines.png
Kit body collarwhite.png
Kit right arm whitelines.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Les Rogues de Memphis (en anglais : Memphis Rogues) étaient une franchise américaine de soccer (football) basé à Memphis qui a été active de 1978 à 1980. Ils participent à trois saisons de NASL entre 1978 et 1980 sans connaître de succès leur permettant d'atteindre les séries éliminatoires.

Historique

Repères historiques

  • 1978 : fondation du club sous le nom des Rogues de Memphis
  • 1980 : le club est dissout

Histoire

La franchise de Memphis est désigné comme franchise d'expansion à compter de la saison 1978[2]. L'entité des Rogues est fondée en par Harry T. Mangurian Jr. (en) et Bill Marcum[3]. Les propriétaires veulent un éléphant en tant que mascotte et nomment la franchise les Rogues de Memphis. L'anglais Malcolm Allison est choisi comme premier entraîneur du club, mais avant le début de la saison il est remplacé par Eddie McCreadie[4].

Les Rogues font leur entrée en North American Soccer League en 1978. Lors de leur première rencontre officielle, les Rogues affrontent les Rowdies de Tampa Bay le et s'inclinent sur le score de 2-1, où l'anglais John Faulkner (en) inscrit le premier but de l'histoire du club[5],[6]. Une semaine plus tard, pour une première rencontre à domicile au Liberty Bowl Memorial Stadium, les Rogues disposent du Fury de Philadelphie (en), devant 17 251 spectateurs dans une soirée qui marque le début du soccer professionnel à Memphis[7],[8]. Les Rogues terminent troisièmes de leur conférence et ne se qualifient pas pour les séries éliminatoires.

Ces mauvais résultats entraînent le remplacement d'Eddie McCreadie par Charlie Cooke[4]. Les Rogues terminent derniers de leur conférence et ne se qualifient pas pour les séries pour la deuxième fois.

Avant le début de la saison 1980, la franchise est vendue à Avron Fogelman (en), propriétaire des Chicks de Memphis (en)[9],[10],[2]. Les Rogues terminent quatriemes de leur conférence et ne se qualifient pas pour les séries éliminatoires pour la troisième fois de suite. De nombreuses difficultés en interne, notamment en raison du comportement de joueurs ayant des démêlés avec la police locale, facilitent la décision du nouveau propriétaire de vendre ses droits de franchise à Nelson Skalbania (en), un investisseur canadien qui déménage l'équipe à Calgary pour démarrer les Boomers de Calgary (en)[11],[2], équipe qui sera dissoute après une seule saison en 1981[12],[13].

La franchise joue sa dernière rencontre à domicile le lors d'une large victoire de 6-1 face au Hurricane de Houston (en) devant 11 884 personne au Liberty Bowl Memorial Stadium et Tony Field (en) inscrit le dernier but de l'histoire du club[14],[15].

Palmarès et résultats

Palmarès

Compétitions nationales Soccer indoor
  • Vierge
  • NASL indoor
    • Finaliste : 1980

Bilan par saison

NASL (1978-1980)

Saison Ligue Saison régulière Position Séries éliminatoires Affluence
M V N D BP BC Pts
1978 NASL 30 10 - 20 43 58 101 3e/4[a] Non qualifié 9 032[16]
1979 NASL 30 6 - 24 38 74 73 4e/4[a] Non qualifié en diminution 7 137[16]
1980 NASL 32 14 - 18 49 57 126 4e/4[a] Non qualifié en augmentation 9 864[16]

Soccer indoor (1979-1980)

Saison Ligue Saison régulière Position Séries éliminatoires Affluence
M V D BP BC
1979-1980 NASL indoor 12 9 3 65 44 1er/5[b] Finale 8 249[17]

Stade

L'équipe joue ses saisons au Liberty Bowl Memorial Stadium entre 1978 et 1980.
L'équipe joue ses saisons au Liberty Bowl Memorial Stadium entre 1978 et 1980.

L'unique stade à accueillir les Rogues est le Liberty Bowl Memorial Stadium, stade de l'équipe de football américain de l'Université de Memphis. Il a une capacité de 50 160 places[2]. L'affluence moyenne sur leur première saison régulière est de 9 032 spectateurs. La moyenne de 9 864 atteinte en 1980 est le record du club[16].

Le record d'affluence de la franchise des Rogues est lors de leur première rencontre au Liberty Bowl Memorial Stadium devant 17 251 spectateurs pour la réception du Fury de Philadelphie (en) le [8].

Lors de leur saison de soccer intérieur (1979-1980), les Rogues évoluent au Mid-South Coliseum (en). Lors de la finale aller du championnat de NASL en intérieur, les Rogues jouent contre les Rowdies de Tampa Bay devant une foule de 9 081 spectateurs au Mid-South Coliseum[18]. Leur unique saison en aréna est un succès[19],[2].

Couleurs et blason

Personnalités du club

Propriétaires

Le tableau suivant présente la liste des propriétaires de la franchise entre 1978 et 1980[2].

Rang Nom Période
1
Harry T. Mangurian Jr. (en) & Bill Marcum
1978–1979
2
Avron Fogelman (en)
1980

Historique des entraîneurs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs de la franchise entre 1978 et 1980[1].

Rang Entraîneur Période Matchs Victoires Défaites % victoires
1
Malcolm Allison
1978 0 0 0 00.00%
2
Eddie McCreadie
1978-1979 38 12 16 31.58%
3
Charlie Cooke
1979-1980 54 18 36 33.33%

Joueurs emblématiques

Quelques joueurs célèbres et importants pour les Rogues, classés par ordre d'arrivée au club :

Notes et références

Notes

  1. a b et c Division Centrale
  2. Division Ouest

Références

  1. a b et c (en) « NASL Rosters - Memphis Rogues », sur nasljerseys.com, (NASL) jerseys
  2. a b c d e et f (en) « 1978-1980 Memphis Rogues », sur funwhileitlasted.net, Fun While It Lasted,
  3. (en) « Memphis Gets Pro Soccer Franchise », sur victoriaadvocate.com, The Victoria Advocate,
  4. a et b (en) « Soccer popular sport here in last century », sur thebesttimes.com, The Best Times,
  5. (en) « Rowdies 2, Rogues 1 », sur nytimes.com, The New York Times,
  6. (en) « Feuille du match Rowdies de Tampa Bay - Rogues de Memphis », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  7. (en) « The beginning », sur thememphisrogues.com, The Memphis Rogues,
  8. a et b (en) « Feuille du match Rogues de Memphis - Fury de Philadelphie », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  9. (en) « Remembering the Rogues », sur memphisflyer.com, Memphis Flyer
  10. (en) « Blues, Chicks & Red Sox: Baseball in Memphis », sur storyboardmemphis.com, StoryBoard Memphis,
  11. (en) « Soccer Corner Magazine December 1980 », sur sportshistorycollectibles.com, SportsHistoryCollectibles
  12. (en) « Owner Nelson Skalbania, citing a lack of corporate support », sur upi.com, UPI,
  13. (en) « 1980-1981 Calgary Boomers », sur funwhileitlasted.net, Fun While It Lasted,
  14. (en) « Is Memphis on the verge of getting a professional soccer franchise? », sur commercialappeal.com, The Commercial Appeal,
  15. (en) « Feuille du match Rogues de Memphis - Hurricane de Houston », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  16. a b c et d (en) « Attendance Project: NASL », sur kenn.com
  17. (en) « Attendance Project: NASL Indoor », sur kenn.com
  18. (en) « Rowdies fall 5–4, must win Sunday », sur tampabay.com, St. Petersburg Times,
  19. (en) « They Get Their Kicks On A Hockey Rink », sur vault.si.com, Sports Illustrated Vault,
  20. (en) « Memphis Rogues Logos », sur sportslogos.net, SportsLogos.net
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Rogues de Memphis
Listen to this article