Roland Wohlfarth - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Roland Wohlfarth.

Roland Wohlfarth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roland Wohlfarth
Biographie
Nationalité
Allemand
Naissance (58 ans)
Lieu Bocholt
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1981-2000
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1981-1984
MSV Duisburg
71 (39)
1984-1993
Bayern Munich
325 (151)
1993-1994
Saint-Étienne
40 (21)
1994-1997
VfL Bochum
40 (7)
1997-1998
VfB Leipzig
15 (4)
1998-1999
Wuppertaler SV
14 (4)
1999-2000
FC Bocholt
4 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1986-1989
Allemagne de l’Ouest
2 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Roland Wohlfarth est un footballeur allemand né le à Bocholt.

Biographie

Meilleur buteur de la Bundesliga avec le Bayern de Munich, il fit pendant une saison et demi les beaux jours de l'AS Saint-Étienne pour qui il marqua 21 buts et notamment un certain but digne d'une Madjer (contre Montpellier lors de la saison 1993-94): alors qu'un centre venant de la droite, il se jette pour faire une tête plongeante, mais la balle passant derrière sa tête, il tape du talon le ballon qui finit au fond des filets.

Son style de jeu était dans la plus pure tradition des n°9 allemands : tel un U-Boat, il rôdait dans la surface, ne revenait jamais en défense, mais chipait le premier ballon qui traînait dans les 18 mètres adverses pour le mettre au fond.

Il compte deux sélections en équipe d'Allemagne.

Le , il est convaincu de dopage aux amphétamines lors d'un tournoi en salle à Leipzig alors qu'il évolue au VFL Bochum et écope d'une suspension de deux mois de la part de la fédération allemande.

Il est maintenant entraîneur des jeunes de l'équipe de Bocholt où évolue son fils Robin (également avant-centre).

Carrière de joueur

Palmarès

En club

En Équipe de RFA

Distinctions individuelles

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Roland Wohlfarth
Listen to this article