For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Romain Barras.

Romain Barras

Romain Barras
Image illustrative de l’article Romain Barras

Romain Barras lors des championnats d'Europe 2016.
Informations
Disciplines Décathlon
Période d'activité 2002 - 2016
Nationalité
Français
Naissance (42 ans)
Lieu de naissance Calais
Taille 1,94 m[1]
Poids 87 kg
Club SO Calais
Records
8 453 (2010)
Palmarès
Universiade 1 - -
Championnats d'Europe 1 - -
Jeux méditerranéens 1 - -

Romain Barras (né le à Calais) est un athlète français spécialiste du décathlon. Il remporte la médaille d'or aux Championnats d'Europe 2010 à Barcelone. Il est également professeur d'EPS.

Le , il est nommé Directeur de la haute performance de la Fédération française d'athlétisme (FFA)[2].

Carrière

Il mesure 1,94 m pour 87 kg et est entraîné par Jean-Yves Cochand succédant à Pascal Barras, son propre père, qui le dirigea jusqu'en 2002. Après une participation aux Jeux olympiques 2004, il termine les Championnats du monde d'athlétisme 2005 d'Helsinki à la 7e place. En 2007, il est sélectionné en équipe de France aux Championnats du monde d'athlétisme 2007, où il obtient également une septième place.

En 2008, il participe aux Jeux olympiques, de Pékin, où il termine à la 5e place du décathlon. L'année suivante, à Arles, il réalise son décathlon en 8 239 points ce qui lui permet de se qualifier pour les mondiaux de Berlin. Il termine ces mondiaux de Berlin à une modeste douzième place, en partie à cause d'une première journée difficile où il se classa vingt-deuxième. Il réalise néanmoins 8 204 points, relativement près de son record personnel.

Le , Romain Barras se classe deuxième du Meeting de Götzis derrière l'Américain Bryan Clay, échouant à un point seulement de son record personnel[3].

Le , il remporte la Coupe d'Europe d'épreuves combinées au classement individuel, en réalisant un total de 8 313 points, ce qui représente son nouveau record personnel. Il devance l'Estonien Mikk Pahapill (8 198 pts).

Romain Barras lors des Championnats d'Europe 2010.
Romain Barras lors des Championnats d'Europe 2010.

Le , il remporte le décathlon des championnats d'Europe de Barcelone avec un total de 8 453 points[4], devenant ainsi le quatrième Français sacré dans cette discipline au niveau continental.

L'année suivante, sa préparation des Championnats du monde est dérangée par plusieurs blessures. Il termine onzième du décathlon. Visant ensuite les Jeux olympiques de Londres, Barras subit à deux mois des Jeux une déchirure d'un muscle soléaire. Nécessitant plusieurs semaines pour récupérer, cette blessure le contraint à renoncer aux Jeux[5].

En 2013, toujours sujet à des problèmes de pubalgie, le calaisien renonce à la saison estivale, dont les Championnats du monde à Moscou. À 33 ans, Barras tente un programme de rééducation afin de disputer un dernier objectif majeur, les Jeux olympiques de 2016 organisés à Rio[6]. Le , il termine 3e de la Coupe d'Europe des épreuves combinées 2015 à Aubagne, en dépassant de peu les 8 000 points.

Il prend part le aux Championnats de France d'Angers où il court en 11 s 11 sur 100 m, tout proche de son record personnel (11 s 02), puis saute 7,11 m à la longueur et lance 15,38 m au poids.

Le dopage de la Russie

À la suite du scandale de dopage concernant la Russie, 454 échantillons des Jeux olympiques de Pékin en 2008 ont été retestés en 2016 et 31 se sont avérés positifs dont Aleksandr Pogorelov, 4e du décathlon. Par conséquent, Barras pourrait se voir remonter d'une place si l'échantillon B (qui sera analysé en juin) se révèle également positif[7].

Le , la disqualification du Russe est confirmée et le Français se voit réatribué la 4e place.

Palmarès

International

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Points
2001 Universiade Pékin 5e Décathlon 7 876
2003 Coupe d'Europe Bressanone 1er Décathlon 8 008
Universiade Daegu 1er Décathlon 8 196
Décastar Talence 2e Décathlon 8 060
2004 Jeux olympiques Athènes 13e Décathlon 8 067
2005 Jeux méditerranéens Almería 1er Décathlon 8 127
Championnats du monde Helsinki 7e Décathlon 8 087
Coupe du monde des épreuves combinées 7e Décathlon 24 332
2006 Coupe d'Europe Arles 1er Décathlon 8 416
Championnats d'Europe Göteborg 8e Décathlon 8 093
Coupe du monde des épreuves combinées 6e Décathlon 24 670
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 6e Heptathlon 5 883
Coupe du monde des épreuves combinées 4e Décathlon 24 473
2008 TNT - Fortuna Meeting Kladno 3e Décathlon 8 298
Coupe d'Europe Hengelo 2e Décathlon 7 974
Jeux olympiques Pékin 4e Décathlon 8 253
Décastar Talence 3e Décathlon 8 172
Coupe du monde des épreuves combinées 5e Décathlon 24 511
2009 Championnats du monde Berlin 12e Décathlon 8 204
Coupe du monde des épreuves combinées 7e Décathlon 24 322
2010 Hypo-Meeting Götzis 2e Décathlon 8 297
Coupe d'Europe Tallinn 1er Décathlon 8 313
Championnats d'Europe Barcelone 1er Décathlon 8 453
Décastar Talence 3e Décathlon 8 180
Coupe du monde des épreuves combinées 1er Décathlon 25 063
2011 Championnats du monde Daegu 11e Décathlon 8 134
2015 Coupe d'Europe Aubagne 3e Décathlon 8 007
2016 Championnats d'Europe Amsterdam 6e Décathlon 8 002

National

  • Champion de France "Elite" 2011
  • Champion de France « Élite » 2005
  • Vice-champion de France en 2003
  • Vice-champion de France en salle en 2003
  • Champion de France espoir 1 et 2 en salle en 2001 et 2002
  • Champion de France espoir en 2001 et 2002

Records

Records personnels

Décathlon
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres 11 s 02
Desenzano del Garda
Götzis

Longueur 7,35 m
Helsinki
Poids 16,19 m
Götzis
Hauteur 2,04 m
Barcelone
Aubagne

400 mètres 48 s 21
Arles
110 mètres haies 14 s 11
Albi
Disque 47,21 m
Carcassonne
Perche 5,05 m
Niort
Talence
Barcelone


Javelot 65,84 m
Götzis
1500 mètres 4 min 20 s 90
Szczecin
Décathlon 8 453 pts
Barcelone
Heptathlon (salle)
Épreuve Performance Lieu Date
60 mètres 7 s 21
Birmingham
Longueur 7,10 m
Prague
Poids 15,24 m
Prague
Hauteur 1,98 m
Aubière
Bompas

60 mètres haies 8 s 14
Nogent-sur-Oise
Aubière

Perche 5,00 m
Prague
Birmingham

1 000 mètres 2 min 39 s 89
Prague
Heptathlon 5 895 pts
Prague

Notes et références

  1. La Fédération française d'athlétisme donne 1,94 m contrairement à l'IAAF, qui lui attribue une taille d'1,93 m
  2. « Romain Barras nommé directeur de la haute performance de la FFA », sur L'Équipe, (consulté le ).
  3. Résultats du meeting de Götzis 2010, site de l'Hypo Meeting, consulté le 2 juin 2010
  4. (fr) Barras, un homme en or, Le Figaro, mis en ligne le 29 juillet 2010
  5. Emmanuel Quintin, « Barras n’ira pas aux Jeux », sur sport24.com,
  6. Yves-Marie Chopart, « Romain Barras a décidé de prendre son temps pour mieux revenir », sur www.lavoixdunord.fr,
  7. « Recheck shows positive doping samples of 14 Russian 2008 Olympic athletes », sur TASS (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Romain Barras
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on