Rupert Julian - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Rupert Julian.

Rupert Julian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rupert Julian
Nom de naissance Thomas Percival Hayes
Naissance
Whangaroa, Nouvelle-Zélande
Nationalité
Néo-Zélandais
Américain
Décès (à 64 ans)
Hollywood (Los Angeles), Californie
États-Unis
Profession Acteur, scénariste, réalisateur, producteur de cinéma
Films notables Le Fantôme de l'Opéra

Thomas Percival Hayes (1879-1943), dit Rupert Julian, est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur de cinéma américain d'origine néo-zélandaise.

Biographie

Bettina Loved a Soldier (en), film que Rupert Julian réalisa en 1916. C'était l'adaptation d'un roman de Ludovic Halévy, L'Abbé Constantin.
Bettina Loved a Soldier (en), film que Rupert Julian réalisa en 1916. C'était l'adaptation d'un roman de Ludovic Halévy, L'Abbé Constantin.

Né Thomas Percival Hayes à Whangaroa (en), en Nouvelle-Zélande, Rupert Julian s'est produit au théâtre et au cinéma dans son pays natal et en Australie[1] avant d'émigrer aux États-Unis en 1911, commençant sa carrière américaine dans le cinéma muet pour les studios Universal Pictures. Il commença la direction d'acteurs en 1915, dirigeant souvent sa femme Elsie Jane Wilson (en), mais son travail était plutôt routinier jusqu'à ce qu'on lui demande de terminer le film Les Chevaux de bois en 1923 lorsqu'Erich von Stroheim fut remercié, puis en 1925 il dirigea Lon Chaney dans Le Fantôme de l'Opéra[2]. Après l'avènement du parlant, sa carrière ne tarda pas à décliner, et, après avoir réalisé The Cat Creeps et Love Comes Along (tous deux en 1930), celle-ci s'arrêta.

Rupert Julian mourut à Hollywood (Californie) à l'âge de 64 ans et fut inhumé au Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale, en Californie.

Filmographie partielle

Réalisateur

Acteur

Dans ses propres films

Notes et références

  1. (en) « Rupert Julian », sur Rupert Julian (consulté le 17 mars 2019)
  2. (en) « The Phantom of the Opera | film by Julian [1925] », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 17 mars 2019)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Rupert Julian
Listen to this article