Ruth Berghaus - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ruth Berghaus.

Ruth Berghaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ruth Berghaus
Ruth Berghaus en 1975
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
ZeuthenVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Chorégraphe, directeurVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Distinctions

Ruth Berghaus, née le à Dresde et morte le à Zeuthen, est une chorégraphe allemande ainsi qu'une metteuse en scène de théâtre et d'opéra.

Biographie

Ruth Berghaus étudie la danse expressionniste et la chorégraphie auprès de Gret Palucca à Dresde et devient élève à l'Académie des arts de Berlin.

De 1951 à 1964, elle travaille comme chorégraphe au Deutsches Theater, au Deutsche Staatsoper, au Berliner Ensemble ainsi qu'au Distel[1].

Elle est remarquée pour sa chorégraphie des scènes de combat de la pièce Coriolan (adaptation de Brecht) représentée au Berliner Ensemble en 1964.

En 1954, elle épouse le compositeur Paul Dessau dont elle met en scène les opéras. Elle succède à Helene Weigel à la direction du Berliner Ensemble en 1971, fonction qu'elle exerce jusqu'en 1977. Elle met en scène deux pièces de Brecht, Dans la jungle des villes en 1971 et La Mère en 1974, et deux pièces d’auteurs contemporains, Omphale de Peter Hacks en 1972 et Ciment de Heiner Müller en 1973[2].

Sources, notes et références

  1. (de) Kabarett « Die Distel », dans Berlinische Monatsschrift (Luisenstädtischer Bildungsverein), no 3, 2001, p. 136–138.
  2. Jean Jourdheuil, « Bertolt Brecht, de 1947 à 1995, une chronique allemande », Études Germaniques, 2008/2 (no 250), pages 371 à 392.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ruth Berghaus
Listen to this article