Ryan De Vries - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ryan De Vries.

Ryan De Vries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ryan De Vries
Situation actuelle
Équipe
Auckland City FC
Numéro 10
Biographie
Nationalité
Néo-Zélandais
Sud-Africain
Nat. sportive
Néo-Zélandais
Naissance (29 ans)
Lieu Le Cap
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2009-
Poste Milieu de terrain ou attaquant
Parcours junior
Années Club
Tramways FC
Wynberg St Johns AFC (en)
FC Fortune (en)
Rygesdal FC
Meadowridge AFC
2008-2010[N 1]
Glenfield College
2009-2010[N 1]
Forrest Hill Milford (en)
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009-2013
Waitakere United
95 (66)
2011-2014[N 2]
Bentleigh Greens (en)
0? 0(?)
2013-
Auckland CFC
26 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2015-
Nouvelle-Zélande
01 0(0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ryan De Vries est un footballeur néo-zélandais d'origine sud-africaine né le au Cap qui évolue au poste d'attaquant. Il évolue durant toute sa carrière professionnelle entre Nouvelle-Zélande et Australie.

Biographie

En club

Ryan De Vries est né et a grandi au Cap, en Afrique du Sud. Il y joue dans différents clubs de la ville, il démarre au Tramways FC, passe par Wynberg St Johns AFC (en) et FC Fortune (en)[2].

Sa famille déménage à Auckland en Nouvelle-Zélande en 2008 alors qu'il est âgé de 16 ans. Il entre alors au Glenfield College, établissement scolaire dans le quartier de Glenfield à Auckland. Il joue dans l'équipe de son « college » et en hiver, il joue à Forrest Hill Milford (en) en championnat régional[3],[4],[5].

Il commence sa carrière professionnelle en 2009 au Waitakere United avec lequel il remporte le Championnat de Nouvelle-Zélande quatre ans de suite[6].

Le championnat néo-zélandais ayant lieu d'octobre (ou novembre) à mars (ou avril), le reste de l'année De Vries joue (de 2009 à 2014) en Australie avec les Bentleigh Greens qui évoluent Victorian Premier League, championnat le plus relevé du pays derrière la A-League se déroulant de mars à septembre[7].

En 2013, il rejoint Auckland City Football Club, autre club phare du championnat néo-zélandais. Avec Auckland CFC, il remporte à nouveau le championnat, ainsi que la Ligue des champions de l'OFC à laquelle Auckland CFC s'était qualifié en finissant vice-champion en 2013. À ce titre, Auckland CFC prend part à la Coupe du monde des clubs de la FIFA 2014 où il finit à la troisième place (s'inclinant en demi-finale face à San-Lorenzo et battant en petite finale le CD Cruz Azul)[8].

En sélection

Appelé en sélection des moins de 20 ans de Nouvelle-Zélande pour la Coupe du monde 2010, la FIFA ne l'autorise pas à rejoindre l'équipe puisqu'il ne possède pas à l'époque le passeport néo-zélandais[3],. En , il se positionne quant à son choix de sélection entre l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande, en indiquant être davantage intéressé par la sélection de son pays d'adoption[4],[9].

Palmarès

En club

Distinctions personnelles

  • Meilleur footballeur de l'année aux « ASB (en) Young Sportsperson of the Year Awards » en 2010[10].

Notes et références

Notes

  1. a et b De 2009 à 2011, il évolue au Watakeire United (équipe premières et équipe de jeunes), tout en jouant à la fois pour l'équipe du Glenfeld College et pour le Forrest Hill Milford pendant la saison hivernale.
  2. Lorsqu'il joue à Waitakere (de 2011 à 2013) puis à Auckland CFC en été, il rejoint l'Australie pour y jouer avec les Bentleigh Greens en période hivernale.

Références

  1. (en) « Fiche de Ryan De Vries », sur national-football-teams.com
  2. (en) « WAITAKERE UNITED PLAYER PROFILES – MEDIA INFORMATION – 2009-10 », sur le site officiel du Waitakere United, (consulté le 21 décembre 2014)
  3. a et b (en) Terry Maddaford, « Soccer: Youngster finds his feet in NZ », The New Zealand Herald,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  4. a et b (en) Vioncent Cruywagen, « From Cape Flats to Kiwi soccer star », The New Age (en),‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  5. (en) Mzansi Football, « De Vries dreams of Ronaldo duel », Kick Off (en),‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  6. (en) Terry Maddaford, « Soccer: Eye on NZFC title and Fifa pay day », The New Zealand Herald,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  7. (en) Sean Ellicott, « Bentleigh re-sign classy forward De Vries », The Corner Flag,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  8. (en) Matt Windley, « Ryan De Vries‘ fairytale rise from Bentleigh Greens to Club World Cup semi-finals with Auckland City », Herald Sun,‎ (lire en ligne, consulté le 21 décembre 2014).
  9. (en) « De Vries: NZ call would be a dream », sur le site officiel de la Fédération de Nouvelle-Zélande de football, (consulté le 21 décembre 2014)
  10. (en) « Best Football Player », Journal du Glenfield College,‎ , p. 61 (lire en ligne [PDF], consulté le 21 décembre 2014)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ryan De Vries
Listen to this article