Sébastien Le Toux - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sébastien Le Toux.

Sébastien Le Toux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sébastien Le Toux

Sébastien Le Toux en 2012.
Biographie
Nationalité
Français
Naissance (37 ans)
Lieu Mont-Saint-Aignan (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1996-2004
Stade rennais
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006
FC Lorient
019 0(1)
2007-2009
Seattle Sounders
107 (38)
2010-2011
Philadelphia Union
066 (27)
2012
Vancouver Whitecaps
022 0(6)
2012
New York Red Bulls
015 0(1)
2013-2016
Philadelphia Union
127 (30)
2016
Colorado Rapids
014 0(1)
2017
D.C. United
018 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 17 mars 2018

Sébastien Le Toux, né le à Mont-Saint-Aignan en France, est un footballeur français jouant au poste d'attaquant.

Carrière

Débuts en France

Il est formé en tant que latéral droit, même si, plus jeune, il préférait jouer au poste de milieu droit [1].

En 2003, il gagne la Coupe Gambardella avec le Stade rennais. Un an plus tard, il signe son premier contrat professionnel avec le FC Lorient où il jouera pendant deux saisons au poste de latéral droit. Arrivé à échéance, son contrat n'est pas renouvelé et Sébastien se retrouve au chômage.

Aux États-Unis

Seattle Sounders en deuxième division

En 2007, il fait un essai aux États-Unis avec le FC Dallas avant de signer un contrat avec les Sounders de Seattle, club alors dans la Première division de la USL. À l'issue de la saison et à la suite de son repositionnement en tant qu'attaquant, il finit co-meilleur buteur du championnat USL avec dix buts. Le , Le Toux est élu USL First Division Most Valuable Player[2].

Débuts en MLS avec Seattle

En 2009, il est le premier joueur à s'engager avec la nouvelle franchise de la Major League Soccer (MLS), les Sounders FC de Seattle[3]. Il marque le premier but de la franchise dans un verdict nul de 1-1 contre le Galaxy de Los Angeles. À la fin de la saison, Le Toux ne fait pas partie des onze joueurs protégés de l'équipe de Seattle en vue de la séance de sélection 2009 pour l'expansion de la MLS[4].

Bon passage à l'Union de Philadelphie

Le , il est sélectionné par le Union de Philadelphie, la nouvelle franchise de la MLS[5]. Lors de la 2e journée de la saison 2010, il inscrit un triplé et donne la victoire à son équipe, trois buts à deux. Il restera comme le premier buteur de l'équipe à domicile, puisque c'était le premier match du club dans son stade. Il termine la saison 2010 avec 14 buts en championnat MLS. Le Toux est nommé pour le Match des étoiles de la MLS[6].

En , après un excellent début de saison, il est sélectionné comme Étoile MLS pour affronter le Manchester United en amical.

En , il reçoit le prix individuel du fair-play de la MLS : en 2520 minutes de jeu cette saison, Le Toux n'a commis que dix fautes, n'a reçu ni avertissement ni carton rouge et n'a pas fait l'objet d'une procédure devant la commission de discipline[7]. Au cours de ce mois de , il est également désigné dans l'équipe-type de la MLS pour la saison 2010[8].

Il est élu meilleur joueur du mois de après avoir inscrit sept buts en six matches au cours de cette période[9]. Il finit la saison avec un bilan de 11 buts et 9 passes décisives[10].

En , il reçoit de nouveau le prix individuel du fair play de la MLS [11].

Départ vers les Vancouver Whitecaps

Le , Sébastien Le Toux annonce officiellement sur son compte Twitter qu'il est transféré dans le club canadien des Whitecaps de Vancouver[12]. Le , pour la reprise du championnat nord-américain et sa première apparition sous le maillot des Whitecaps, il marque son premier but pour son nouveau club[13].

Brève période chez les New York Red Bulls

Le , il est transféré aux Red Bulls de New York contre Dane Richards et une somme d'argent[6].

Second passage à Philadelphie

À la fin de la saison 2012, il retourne au Union de Philadelphie, seulement un an après l'avoir quitté.

Retour dans l'Ouest avant D.C. United

Après plus de 120 rencontres lors de son second passage à Philadelphie et une popularité toujours aussi importante, il est envoyé contre un montant d'allocation général aux Rapids du Colorado, dans la conférence Ouest, le , dernière journée de la fenêtre des transferts dans la ligue[14]. Non conservé en fin de saison dans le Colorado, Sébastien devient agent libre et signe alors le au D.C. United[15].

Retraite

Sébastien Le Toux annonce sa retraite le . Il signe le lendemain un contrat symbolique d'une journée avec le Union de Philadelphie afin de pouvoir officiellement se retirer du circuit professionnel tout en portant les couleurs du club Pennsylvanien dont il est devenu un joueur culte. Il devient à cette occasion le premier joueur à entrer au temple de la renommée de cette équipe[16].

Sélection

Il déclare en qu’il veut jouer pour l’équipe nationale des États-Unis[17]. Il obtient sa carte de résident permanent en et n'est donc plus considéré comme étranger en MLS. Mais il ne peut toujours pas être appelé pour jouer avec la sélection des États-Unis, n'étant pas de citoyenneté américaine.

Statistiques

Statistiques de Sébastien Le Toux au 17 mars 2018[18],[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Séries Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2004-2005
FC Lorient
Ligue 2 12 0 0 0 0 0 1 0 0 - - - 13 0 0
2005-2006
FC Lorient
Ligue 2 3 1 0 3 0 0 0 0 0 - - - 6 1 0
Sous-total 15 1 0 3 0 0 1 0 0 0 0 0 19 1 0
2007
Sounders de Seattle
USL-1 24 10 2 5 5 1 - - - 5 0 0 34 15 3
2008
Sounders de Seattle
USL-1 30 14 4 5 5 0 - - - 2 0 0 37 19 4
2009
Sounders FC de Seattle
MLS 28 1 3 6 3 5 - - - 2 0 0 36 4 8
Sous-total 82 25 9 16 13 6 0 0 0 9 0 0 107 38 15
2010
Union de Philadelphie
MLS 28 14 11 1 1 0 - - - - - - 29 15 11
2011
Union de Philadelphie
MLS 34 11 9 1 0 0 - - - 2 1 0 37 12 9
Sous-total 62 25 20 2 1 0 0 0 0 2 1 0 66 27 20
2012
Whitecaps de Vancouver
MLS 19 4 1 3 2 0 0 0 0 0 0 0 22 6 1
2012
Red Bulls de New York
MLS 14 1 1 - - - - - - 1 0 0 15 1 1
Sous-total 33 5 2 3 2 0 0 0 0 1 0 0 37 7 2
2013
Union de Philadelphie
MLS 32 3 12 2 0 2 - - - - - - 34 3 14
2014
Union de Philadelphie
MLS 29 12 7 5 3 2 - - - - - - 34 15 9
2015
Union de Philadelphie
MLS 31 8 6 4 2 0 - - - - - - 35 10 6
2016
Union de Philadelphie
MLS 21 2 5 3 0 1 - - - - - - 24 2 6
Sous-total 113 25 30 14 5 4 0 0 0 0 0 0 127 30 34
2016
Rapids du Colorado
MLS 11 1 2 - - - - - - 3 0 0 14 1 2
Sous-total 11 1 2 0 0 0 0 0 0 3 0 0 14 1 2
2017
D.C. United
MLS 16 2 0 0 0 0 - - - - - - 16 2 0
Sous-total 16 2 0 2 0 0 0 0 0 0 0 0 18 2 0
Total sur la carrière 332 84 63 40 21 11 1 0 0 15 1 0 388 106 74

Palmarès

Collectif

Individuel

Notes et références

  1. « Sébastien Le Toux: "Contre New York, c’est un derby" », sur MLS-News.fr,
  2. (en) « Final USL-1 Awards announced », sur usl1.uslsoccer.com,
  3. « First Ever Membership Meeting High on Feel-Good Factor Carey Draws Cheers, Cheerleaders Draw Boos », sur prostamerika.com, Prost Amerika,
  4. (en) « The Protected 11 from Sounders FC », sur http://seattletimes.nwsource.com,
  5. (en)José Miguel Romero, « Sounders FC loses Sebastien Le Toux to Philadelphia in expansion draft », sur seattletimes.com, The Seattle Times,
  6. a et b (en) « Red Bulls Acquire Forward Sebastien Le Toux », sur newyorkredbulls.com,
  7. « Le Français Sébastien Le Toux reçoit le prix du fair-play », sur opl.fr,
  8. « Sébastien Le Toux (Philadelphie) dans l'équipe-type de la saison », sur opl.fr, 18 novembre 2010.
  9. « Le Français Sébastien Le Toux joueur du mois de septembre », sur opl.fr, 4 octobre 2011.
  10. (en) « Tableau des statistiques pour la saison 2011 », sur mlssoccer.com
  11. MLS Awards 2011: Le Toux joueur le plus fair-play ! , sur MLS-News.fr
  12. « Le Toux vers Vancouver! », sur MLS-News.fr,
  13. « Le Toux s'illustre, L.A. perd », sur lequipe.fr,
  14. (en) Alicia Rodriguez, Colorado Rapids acquire Sebastien Le Toux, trade Luis Solignac to Chicago, Major League Soccer, 3 août 2016
  15. (en) United sign MLS veteran Sébastien Le Toux, D.C. United, 24 janvier 2017
  16. (en) « Sebastien Le Toux to retire with Philadelphia Union, join new Ring of Honor », sur MLS
  17. « Je suis un Américain. I want to play for the country which has accepted me! », Prost Amerika (consulté le 3 juillet 2008)
  18. « Fiche de Sébastien Le Toux », sur footballdatabase.eu
  19. (en) « Fiche de Sébastien Le Toux », sur MLSsoccer.com

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sébastien Le Toux
Listen to this article