Sara Doke - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sara Doke.

Sara Doke

Sara Doke
Sara Doke en 2016
Naissance (52-53 ans)
France
Activité principale
Autrice, journaliste, éditrice numérique, traductrice
Auteur
Langue d’écriture Français
Mouvement Science-fiction, fantasy
Genres
Documents, nouvelles, anthologies

Œuvres principales

  • Techno faérie (2015)

Sara Doke, née en 1968 en France, est une journaliste, traductrice et autrice de science-fiction et de fantasy, de nationalité belge.

Carrière professionnelle

Journaliste de formation[1], Sara Doke, est également éditrice numérique et organisatrice d’événements culturels en lien avec l'Imaginaire[2],[3] et a entre autres organisé la convention nationale française de science-fiction 2003 à Flemalle et participé à l’organisation du festival Imaginaire à Bruxelles, au sein de la Maison du livre de 1999 à 2002. Elle est présidente du jury du Prix Julia-Verlanger, décerné chaque année aux Utopiales de Nantes[4],[5].

Elle est traductrice d'albums de fantasy ainsi que de romans anglo-saxons édités à travers le monde[6],[7]. Elle a obtenu le Grand prix de l'Imaginaire 2013 pour sa traduction de La Fille automate de Paolo Bacigalupi.

En 2015, elle publie son premier ouvrage personnel Techno faérie chez Les Moutons électriques[8]. À travers de nombreux documents et illustrations, l'autrice brosse le portrait des 88 principales fées de l’imaginaire collectif[9].

En 2020, elle est, avec Sylvie Denis, l'une des deux invitées de la convention nationale française de science-fiction[10].

Actions militantes

En 2012, elle est élue présidente du Syndicat des écrivains de langue française en compagnie de Christian Vilà. Toutefois en 2013, elle se désiste de la présidence en faveur de Jeanne-A Debats, conservant la présidence d'honneur. Aux côtés de son compagnon Yal Ayerdhal mort en 2015, elle s'engage alors contre les abus du projet ReLIRE et obtient en la condamnation du projet par la cour de justice de l'Union européenne[11],[12].

Publications

Ouvrages

Nouvelles

Anthologies

  • Grands Peintres féeriques, directrice de publication : Christine Luce, Nelly Chadour, Julie Proust Tanguy, Sara Doke, Patrice Lajoye, Patrick Marcel, Samuel Minne, Mérédith Debaque, Les Moutons Électriques, 2017 (ISBN 2-36183-412-X).

Traductions

Notes et références

  1. Interview littéraire 2014 – Sara Doke, traductrice
  2. « Biographie de Sara Doke », sur https://www.babelio.com
  3. « La machine à broyer le droit des auteurs hors d'état de nuire (Sara Doke) », sur https://www.actualitte.com,
  4. « Sara Doke - Les Utopiales », Les Utopiales,‎ (lire en ligne, consulté le 30 octobre 2017)
  5. « DOKE Sara - Les Imaginales », Les Imaginales,‎ (lire en ligne, consulté le 30 octobre 2017)
  6. « Sara Doke - Bibliothèque nationale de France », sur http://data.bnf.fr
  7. François Angelier, « L’Arche de Darwin ou une préférence pour le singe (Galapagos Regained), de James Morrow, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Sara Doke, Au diable vauvert. », sur https://www.lemonde.fr,
  8. Les Moutons électriques, « Techno Faerie de Sara Doke », sur http://www.moutons-electriques.fr,
  9. « Interview 2016 : Sara Doke pour Techno Faerie | notag : ActuSF », sur www.actusf.com (consulté le 30 octobre 2017)
  10. « Les invitées », sur Convention de Science-Fiction 2020, Orléans-la-Source, du jeudi 20 au dimanche 23 août 2020, 20-23 août 2020 (consulté le 22 avril 2020).
  11. « ReLIRE : “La machine à broyer le droit des auteurs” hors d'état de nuire (Sara Doke) », sur actualitte.com (consulté le 1er octobre 2020).
  12. https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-163889-cjue-le-regime-francais-de-reproduction-numerique-des-livres-indisponibles-a-revoir-2050825.php
  13. « L'Autre Moitié du Ciel » sur le site NooSFere.
  14. « La Complainte de Foranza » sur le site NooSFere.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sara Doke
Listen to this article