Silvio Proto - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Silvio Proto.

Silvio Proto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2021). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Silvio Proto
Biographie
Nom Silvestro Proto
Nationalité
Italien
Belge (depuis 1985)
Nat. sportive
Belge
Naissance (37 ans)
Lieu Charleroi (Belgique)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
1989-1996
RACS Couillet
1996-1999
Olympic Charleroi
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2005
RAA La Louvière
116 0(0)
2005-2016
RSC Anderlecht
373 0(0)
2008-2009
Germinal Beerschot
030 0(1)
2016-2017
KV Ostende
029 0(0)
2017-2018
Olympiakos
030 0(0)
2018-2021
Lazio Rome
009 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004-2011
Belgique
013 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Silvestro Proto, plus connu sous le nom de Silvio Proto, né le à Charleroi en Belgique, est un ancien joueur de football belge qui occupait le poste de gardien de but.

italien, il est naturalisé belge le .

Il a joué la plus grande partie de sa carrière au RSC Anderlecht. Il a été sélectionné en équipe nationale belge à 13 reprises.

Biographie

Carrière en club

RAA La Louvière (1999-2005)

Découvert à la suite de ses excellentes prestations avec le RAA La Louvière, avec qui il remporte une Coupe de Belgique.

RSC Anderlecht (2005-2016)

Il rejoint le RSC Anderlecht en 2005. Il doit faire face à la concurrence du gardien international tchèque Daniel Zitka. Il est titularisé pour les matchs de coupe et réalise des essais en championnat. Lorsqu'il semble enfin prêt, il se blesse au pied et ne retrouve pas de place dans les cages à son retour.

Germinal Beerschot (2008-2009) - Prêt

Lors de la saison 2008-2009, il est prêté avec son accord au Germinal Beerschot où il joue toutes les rencontres et retrouve son niveau. Il réussit l'exploit de marquer un but à la fin du match opposant son équipe à celle de La Gantoise, obtenant l'égalisation (2-2) à la 92e minute de jeu.

Retour RSC Anderlecht (2009-2016)

Depuis 2009, il est de retour comme titulaire chez les Mauves et blancs. La saison 2010-2011 est celle du départ de son concurrent Daniel Zitka. À la suite d'un contact avec un joueur de son équipe, le gardien tchèque se fracture le péroné et perd plusieurs dents. Durant sa convalescence, il retourne dans son club d'origine. Silvio Proto devient alors titulaire incontestable.

C'est avec Anderlecht qu'il remporte 6 titres de champion de Belgique et une coupe de Belgique, disputant la Ligue des Champions et la Ligue Europa.

Le , on apprend que la presse anglaise parle de l'intérêt de Newcastle United pour Silvio Proto. Le gardien anderlechtois serait visionné car Steve Harper, l'actuel titulaire, n'est plus tout jeune puisqu'il a déjà 36 ans. Mais Silvio Proto se fracture à nouveau la jambe lors des Play-Offs 1 de la Jupiler Pro League et est indisponible pour la fin de saison.

Lors du Soulier d'or 2012, il réussit à se classer 3e derrière Vossen et Mbokani, récompensant son excellente année 2012. Cela fait plusieurs années qu'un gardien n'avait plus obtenu pareil classement.

Il se classe à nouveau 3e du Soulier d'or 2013. Il y prend la majorité des points lors du premier tour des votes (janvier-juin 2013). Lors de ce même gala, il est désigné gardien de l'année 2013. Il termine la saison 2013-2014 avec un nouveau titre de champion de Belgique, mais malheureusement lors du dernier match décisif il se blesse lors d'un duel avec le joueur de Lokeren, Nill De Pauw. Cette blessure l'empêche de disputer la coupe de monde au Brésil comme 3e gardien de l'équipe nationale. Cette saison là, il a également terminé 2e au Gardien pro de la Jupiler Pro League derrière Mathew Ryan.

KV Ostende (2016-2017)

Le , Silvio Proto annonce en conférence de presse que le dernier match de la saison 2015-2016 contre Zulte-Waregem (victoire 2-0 pour les Anderlechtois) serait également son dernier avec le RSC Anderlecht, après 11 ans de bons et loyaux services et 14 trophées récoltés avec le club bruxellois. Il annonce fin juin qu'il s'engage pour 4 ans au KV Ostende.

Olympiakos (2017-2018)

Fin août 2017, Silvio Proto rejoint l'Olympiakos et son ancien entraîneur qu'il a connu au Sporting, Besnik Hasi. À 34 ans, le joueur quitte le KV Ostende et va connaître sa première expérience à l'étranger[1].

Lazio Rome (2018-2021)

Après avoir effectué un super championnat avec l'Olympiakos, Proto est approché par le directeur sportif de la Lazio, Igli Tare, pour devenir gardien réserve de l'équipe mais également aider à faire progresser les jeunes gardiens.[réf. nécessaire]

Silvio Proto s'engage le pour trois ans avec la SS Lazio[2]. Le 31 janvier 2021, les dirigeants du club et le joueur ont décidé "de commun accord" de mettre un terme au contrat qui les liaient jusqu'à la fin de la saison[3].

Le , Silvio Proto annonce sur son compte Instagram qu'il met un terme à sa carrière[4].

Carrière en équipe nationale

Le , Silvio Proto joue son premier match pour l'équipe nationale belge face à la Serbie-et-Monténégro[4].

Le , Silvio Proto se blesse dans un contact avec Nill De Pauw. Cette blessure au bras l'empêche d'être sélectionné par Marc Wilmots comme troisième gardien pour participer à la Coupe du monde 2014 au Brésil[4].

Il joue au total 13 matches internationaux pour la Belgique entre 2004 et 2011[4].

Palmarès

Distinctions personnelles

Vie privée

Avec sa femme Barbara, Silvio Proto a trois enfants : Kenzo, Teo et Rafaël[6].

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Silvio Proto
Listen to this article