Simon Falette - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Simon Falette.

Simon Falette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Simon Falette
Situation actuelle
Équipe
Hanovre 96
Numéro 5
Biographie
Nationalité
Guinéen
Français
Nat. sportive
Guinéen
Naissance (28 ans)
Lieu Le Mans (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Période pro. 2012
Poste Défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1999-2007
Tours FC
2007-2012
FC Lorient
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2012-2014
FC Lorient
001 0(0)
2012-2013
Stade lavallois
034 0(4)
2013-2014
Stade brestois
032 0(1)
2014-2016
Stade brestois
072 0(2)
2016-2017
FC Metz
040 0(3)
2017-2020
Eintracht Francfort
043 0(1)
2020
Fenerbahçe SK
012 0(0)
2020-
Hanovre 96
009 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018-
Guinée
12 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 4 janvier 2021

Simon Falette, né le au Mans, est un footballeur international guinéen, qui joue au poste de défenseur au Hanovre 96. Il est le fils de l'ancien joueur et entraîneur Albert Falette[1]

Biographie

Alors sous contrat stagiaire, il dispute son premier match de Ligue 1 avec le FC Lorient contre le Lille OSC le [2].

En fin de saison 2011-2012, il signe son premier contrat professionnel avec le FC Lorient pour une durée de trois ans. Il est successivement prêté en Ligue 2 au Stade lavallois[3],[4] puis au Stade brestois[5].

À l'issue de son prêt et alors qu'il lui restait un an de contrat au FC Lorient, il s'engage pour trois ans avec le Stade brestois, dont il a constitué lors de son prêt, la charnière centrale en association avec Ismaël Traoré[6].

Il rejoint le FC Metz en pour trois saisons. Titulaire lors des trois premières journées de championnat, il inscrit son premier but en Ligue 1 à domicile de la tête sur un coup-franc tiré par Florent Mollet face à Angers lors de la troisième journée de championna. Il sera d'ailleurs élu homme du match[7].

Transféré pour quatre ans à l’Eintracht Francfort en , il réussit une première saison en Bundesliga très convaincante avec 27 matchs joués dont 25 comme titulaire. Le , il remporte la Coupe d’Allemagne après une victoire 3-1 contre le Bayern de Munich.

En sélection

Le jeudi , la Fédération guinéenne de football (FEGUIFOOT) approche Simon Falette et il donne son accord. Le défenseur de l'Eintracht Francfort, natif du Mans, possède des origines guinéennes par son arrière grand-père paternel. Et même si sa famille vient de Guyane, sa femme est aussi guinéenne de Lélouma au Fouta-Djalon.

Il participe à la CAN 2019 qui se déroule en Égypte où il se fait éliminer dès les 1/8 de finale par l'Algérie (3-0).

Statistiques

Statistiques de Simon Falette au 21 décembre 2017[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2011-2012
FC Lorient
Ligue 1 1 0 - - - - 1 0
2012-2013
Stade lavallois
(prêt)
Ligue 2 31 3 2 1 1 0 34 4
2013-2014
Stade brestois
(prêt)
Ligue 2 34 1 3 0 - - 37 1
2014-2015
Stade brestois
Ligue 2 37 1 5 0 1 0 43 1
2015-2016
Stade brestois
Ligue 2 35 1 1 0 0 0 36 1
2016-2017
FC Metz
Ligue 1 36 3 1 0 3 0 40 3
2017-2018
Eintracht Francfort
Bundesliga 15 0 1 0 0 0 16 0
Total sur la carrière 186 9 13 1 5 0 204 10

Notes et références

  1. Simon Falette. Au nom du père, septjoursabrest.fr, 14 mai 2014
  2. FC Lorient. Simon Falette, sur les traces du père, ouest-france.fr, 20 février 2012
  3. Simon Falette, la polyvalence au service de la concurrence, allez-laval, juillet 2012
  4. Falette prêté une saison au Stade lavallois, ouest-france.fr, 8 août 2012
  5. Simon Falette : « Je suis en Ligue 2 pour apprendre », ouest-france.fr, 22 septembre 2013
  6. Simon Falette : « Ça me plairait de rester à Brest », ouest-france.fr, 18 avril 2014
  7. « FC Metz : l’incroyable Monsieur Falette », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le 29 août 2016)
  8. « Fiche de Simon Falette », sur footballdatabase.eu


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Simon Falette
Listen to this article