Son Chang-Seop - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Son Chang-Seop.

Son Chang-Seop

Son Chang-Seop
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tokyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Daegu Jongro Elementary School (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Keimyung University (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Son Chang-seop (en hangeul : 손창섭, 1922 - ) est un écrivain sud-coréen[1].

Biographie

Son Chang-seop est né à Pyongyang dans la province de Pyongannam-do en Corée (actuellement Corée du Nord) en 1922. En 1935, alors qu'il n'a que 13 ans, il quitte sa ville natale pour se rendre d'abord en Mandchourie, avant d'atteindre un an plus tard le Japon où il poursuit ses études secondaires. En 1946, il sort diplômé de l'université Nihon au Japon avec pour spécialité le droit, avant de revenir en Corée la même année. En 1973 il part s'installer définitivement avec sa femme japonaise au Japon, d'où il ne donnera plus signe de vie. On apprendra qu'il a acquis la double nationalité, japonaise et coréenne en 1998.

Il a fait ses débuts littéraires en 1952 avec sa nouvelle Jours fériés (Gong-hyu-il)[1].

En 1956, il remporte le prix du Nouvel écrivain décerné par la revue littéraire Hyundae Munhak et en 1959 le prix littéraire Dong-in pour son récit Les gens en marge (Ing-yeo in-gan) .

Il décède le à Tokyo.

Œuvre

Son récit Réfugié (Yumaeng) narre les aventures de l'auteur au Japon, à la fois ses réussites et ses difficultés en tant qu'immigrant coréen. Il veut à travers ce roman sensibiliser les Coréens au statut des nombreux exilés coréens au Japon, appelés "Jae-il Kyopo"[2].

Son récit L'enfant qui se bat (Ssa-uneun a-i) est un livre destiné à la jeunesse où l'auteur explique ce qu'est l'amour, et comment l'Homme peut devenir proche des animaux et sympathiser avec eux[3].

Son roman Jour de pluie (Bi oneun nal) revient sur les conséquences de la guerre de Corée, notamment sur le désespoir des familles brisées qu'elle a laissées derrière elle[4].

Bibliographie

  • 유맹(流氓) Réfugié 1976
  • 삼부녀(三父女) Un père et deux filles 1970
  • 흑야 Une nuit sombre 1970
  • 인간교실 La salle de classe des hommes
  • La route
  • 낙서족 Barbouilleurs 1959
  • 비오는 날 Jour de pluie 1959
  • 잉여인간 Les gens en marge 1959
  • 치몽(稚夢) Rêve enfantin 1956
  • 싸우는 아이 L'enfant qui se bat (autre titre : 혈서 Écrit en sang) 1955
  • 장님 강아지 Le chiot aveugle
  • 그때 그시절 그소설 Ce roman à ce moment-là, à cette époque-là
  • 유실몽(流失夢) Épave de rêve 1953
  • 사연기(死緣記) Une histoire : les circonstances de la mort 1953

Lien interne

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Son Chang-Seop
Listen to this article