For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sorana Cîrstea.

Sorana Cîrstea

Sorana Cîrstea
Image illustrative de l’article Sorana Cîrstea

Sorana Cîrstea à Wimbledon en 2019
Carrière professionnelle
2004
Pays
Drapeau de la Roumanie
Roumanie
Naissance (32 ans)
Bucarest
Taille 1,76 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Carl Maes
Gains en tournois 7 229 461 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 4
Meilleur classement 21e (12/08/2013)
En double
Titres 5
Finales perdues 5
Meilleur classement 35e (09/03/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/4 1/16 1/16
Double 1/8 1/8 1/8 1/8
Mixte - 1/16 - -

Sorana Mihaela Cîrstea, née le , est une joueuse de tennis roumaine, professionnelle depuis 2004. Elle compte sept titres sur le circuit WTA : deux en simple et cinq en double dames.

Elle est fréquemment surnommée « la coupeuse de tête » pour sa capacité à battre les meilleures joueuses mondiales lors de match localisés, exploits qui restent la plupart du temps sans lendemain.

Biographie

Début sur le circuit ITF

En 2004, Sorana Cîrstea débute sur le circuit ITF et remporte deux tournois de double. L'année suivante, elle remporte deux titres en double et un premier titre ITF en simple.

2006

Sortie des qualifications, elle joue son premier match dans un tableau principal WTA à Stockholm mais le perd face à Kaia Kanepi. Sur le circuit ITF, elle remporte deux titres en simple et un en double.

2007

Encore inconnue lors du Grand Prix de Budapest, elle sort des qualifications et se hisse jusqu'en finale en éliminant Martina Müller, Eléni Daniilídou et Karin Knapp. En finale elle remporte le premier set mais perd les deux suivants face à l'Argentine Gisela Dulko. Cette performance lui vaut d'être la première Roumaine à se hisser en finale d'un tournoi depuis Ruxandra Dragomir en 2000 dans le tournoi de Bois-le-Duc face à Martina Hingis. Elle atteint quelques mois plus tard sa deuxième demi-finale sur le circuit à Bali mais s'incline face à Daniela Hantuchová en deux sets en ayant battu au passage la no 13 mondiale de l'époque, la Suissesse Patty Schnyder. Sur le circuit ITF, elle remporte un titre en simple et deux titres en double.

2008 : premier titre WTA

La saison 2008 commence par le tournoi d'Hobart, où elle n'arrive pas à se qualifier. Pour son premier match dans le grand tableau d'un Grand Chelem à l'Open d'Australie, elle perd face à la no 3 mondiale Ana Ivanović en deux sets (5-7, 3-6).

Après sa tournée australienne, elle enchaîne avec les tournois de Bogota et Acapulco, où elle perd respectivement au deuxième tour face à Martina Müller et en quart de finale, son premier de la saison, face à Kaia Kanepi. Lors de la tournée américaine, elle s'incline dès le premier tour face à Lucie Šafářová au tournoi de Miami.

Elle entame la saison sur terre battue par une défaite au deuxième tour à Amelia Island face à Amélie Mauresmo puis face à Alizé Cornet à Charleston après avoir néanmoins battu la no 6 mondiale de l'époque Anna Chakvetadze en trois sets (6-2, 1-6, 6-2). Au tournoi de Fès, lors de son deuxième quart de finale de l'année, elle ne peut rien face à Gisela Dulko. Elle termine sa préparation pour Roland-Garros au tournoi d'Istanbul, où elle subit la loi d'Agnieszka Radwańska sur le score très sévère de 0-6, 0-6. Son deuxième Grand Chelem de la saison à Roland-Garros se termine sur une très grosse désillusion contre Victoria Azarenka contre laquelle elle ne remporte pas le moindre jeu.

Commence alors la saison sur gazon. La Roumaine enchaîne deux tournois préparatifs à Wimbledon. Son parcours s'arrête au deuxième tour à Birmingham face à Aiko Nakamura et en quart de finale face à Elena Dementieva à Bois-le-Duc. Lors de son troisième Grand Chelem de la saison, Victoria Azarenka aura raison d'elle au deuxième tour.

Au tournoi de Budapest, elle perd d'entrée face à Petra Kvitová alors qu'elle avait atteint la finale de ce même tournoi l'année précédente. En août, elle représente son pays aux Jeux olympiques mais est éliminée dès le premier tour par Shahar Peer.

Elle dispute le tournoi de New Haven et se hisse en quart de finale, stade de la compétition où elle s'incline face à Anna Chakvetadze. À l'US Open, elle s'incline logiquement au deuxième tour face à une Svetlana Kuznetsova mieux classée qu'elle. Sorana décroche son premier titre WTA au tournoi de Tachkent contre Sabine Lisicki dans le jeu décisif du troisième set après avoir sauvé plusieurs balles de match[1].

L'année 2008 voit son entrée dans le top 50 (36e le ).

2009 : l'année de la révélation

Sorana Cîrstea en janvier 2009.
Sorana Cîrstea en janvier 2009.

La tournée australienne 2009 commence par une défaite d'entrée face à Dinara Safina au tournoi de Sydney, puis face à Melinda Czink à l'Open d'Australie. Au tournoi de Paris elle perd dès le premier tour face à Nathalie Dechy et enchaîne par une série de défaites au premier tour aux tournois de Dubaï, Indian Wells et Miami.

Après ce début de saison assez terne, sa première performance intervient au tournoi de Marbella où elle se hisse en demi-finale qu'elle perd contre Carla Suárez Navarro (2-6, 7-65, 2-6), puis enchaîne par deux défaites au premier tour aux tournois de Barcelone et de Fès avant d'atteindre son deuxième quart de finale de la saison perdu face à Yanina Wickmayer au tournoi d'Estoril. Elle finit sa préparation à Roland-Garros par une défaite au premier tour du tournoi de Madrid. Malgré ces défaites, Sorana se révèle au tournoi de Roland-Garros où elle atteint les quarts de finale défaite par Samantha Stosur (1-6, 3-6) à seulement 19 ans, après avoir battue au passage les têtes de séries no 21 Alizé Cornet (6-3, 6-2), la no 10 Caroline Wozniacki (7-63, 7-5) et surtout la no 5 Jelena Janković (3-6, 6-0, 9-7) dans un match à suspense[2].

Sur le gazon du tournoi de Bois-le-Duc elle s'incline au deuxième tour face à Yanina Wickmayer avant d'être arrêtée pour la troisième fois consécutive à Wimbledon par Victoria Azarenka.

La tournée américaine commence pour Sorana par le tournoi de Bastad où elle perd au deuxième tour face à Gisela Dulko, puis le tournoi de Stanford où elle perd d'entrée face à Agnieszka Radwańska. À Los Angeles, Sorana atteint sa deuxième demi-finale de la saison qu'elle perd face à Sam Stosur en prenant au passage sa revanche sur Agnieszka Radwańska. Elle perd ensuite au troisième tour à Cincinnati et au troisième tour à l'US open.

La fin de saison de Sorana se termine comme elle avait commencé c'est-à-dire par une série de défaites au premier tour des tournois auxquels elle participe. Ainsi elle perd face Anna-Lena Grönefeld à Séoul, Marion Bartoli à Tokyo, Vera Zvonareva à Beijing, Julia Görges à Linz et Monica Niculescu sur abandon au tournoi de Luxembourg.

2010 : une année plus difficile

L'année WTA de Sorana commence par une défaite au premier tour du tournoi d'Hobart, suivie d'une défaite dès le deuxième tour de l'Open d'Australie. Elle enchaîne par une série de quatre défaites au premier tour des tournois auxquels elle prend part : Paris, Dubaï, Acapulco et Monterrey. Sur la tournée américaine, elle perd deux fois au deuxième tour à Indian Wells et à Miami.

Avec la terre battue arrive un moment charnière de la saison pour Sorana car c'est durant cette partie de l'année 2009 qu'elle avait glané le plus de points. Ainsi, elle défend ses points au tournoi de Marbella où elle s'était hissée en demi-finale l'édition précédente, mais perd au deuxième tour face à Simona Halep. Elle échoue au deuxième tour à Barcelone avant d'obtenir sa première demi-finale de l'année à Estoril, perdue contre Arantxa Parra Santonja. Elle enchaîne par une défaite au premier tour à Madrid et à Strasbourg. Sa saison de terre battue assez terne ne l'aide pas vraiment pour la défense de son quart de finale obtenu un an plus tôt à Roland-Garros, d'autant qu'elle subit une défaite dès le premier tour par la tenante du titre Svetlana Kuznetsova.

Elle entame le gazon par le tournoi d'Eastbourne, où elle perd au deuxième tour, puis s'incline dès le premier tour de Wimbledon.

Elle perd ensuite au premier tour du tournoi de Budapest et enchaîne par une assez bonne performance avec un deuxième quart de finale de la saison au tournoi d'Istanbul, perdu contre la future gagnante du titre Anastasia Pavlyuchenkova. Après cette déconvenue, Sorana s'engage à Copenhague, où elle se hisse à nouveau en quart de finale, qu'elle perd face à la Tchèque Klára Zakopalová.

À l'US Open 2010.
À l'US Open 2010.

Sur la tournée américaine, l'US Open series, Sorana participe au tournoi de Cincinnati, où elle perd dès le premier tour face à Monica Niculescu, puis elle n'arrive pas à franchir les tours de qualifications pour le tableau principal à Toronto, de même que pour le tournoi de New Haven. Avec ces grosses contre-performances sur les tournois préparatifs à l'US Open, Sorana ne pouvait y espérer grand-chose et se fait battre dès le premier tour par Sofia Arvidsson.

La série noire de Sorana continue avec une défaite dès le premier tour à Québec puis encore une défaite, cette fois-ci face à la future gagnante du tournoi de Linz Ana Ivanović, et elle n'arrive même pas à franchir les qualifications pour le tableau principal au tournoi de Luxembourg.

L'année 2010 de Sorana se termine donc comme elle avait commencé, c'est-à-dire de manière catastrophique. Elle n'est pas arrivée à répéter ses performances de l'année d'avant et surtout à répondre à l'espoir que tant de monde avait placé en elle. Ses blessures couplées à son manque de rythme et surtout à ses nombreux changements d'entraîneur ne l'ont pas aidé. Elle termine l'année au 95e rang mondial et a surtout besoin d'une pause pour réussir à se reprendre en main.

2011

Gagnante de l'Open GdF Suez Région Limousin et gagnante du tournoi GdF Suez de Bretagne.

2012 : retour au premier plan

Sorana Cîrstea à l'US Open en 2012.
Sorana Cîrstea à l'US Open en 2012.

Sorana commence sa saison 2012 au Classic d'Auckland, où elle s'incline d'entrée de jeu face à Flavia Pennetta, tête de série no 4, en deux manches, non sans avoir opposé une belle résistance. Après cette défaite au premier tour, Sorana continue sa tournée australienne en participant au tournoi de Hobart. Elle bat au premier tour la Kazakhe Ksenia Pervak, tête de série no 7, en deux sets (6-2, 7-66), puis Bethanie Mattek-Sands (2-6, 6-3, 7-5). Son parcours prend fin en quarts de finale après sa défaite contre Angelique Kerber (0-6, 6-3, 5-7), après deux balles de match manquées. Sorana prend ensuite la route du premier Grand Chelem de l'année, à savoir l'Open d'Australie. Elle y crée la surprise en battant la tête de série no 6 et locale Sam Stosur au premier tour. Elle bat ensuite Urszula Radwańska, mais perd au tour suivant contre Sara Errani. Elle atteint les demi-finales du tournoi de Pattaya ne perdant que contre la Russe Maria Kirilenko en trois manches. Lors de l'Open de Madrid, elle crée la surprise en battant la no 7 mondiale, Marion Bartoli, au premier tour avant de s'incliner en trois manches contre Petra Kvitová.

Lors du tournoi de Roland-Garros, elle s'incline logiquement d'entrée face à Li Na. Sorana commence sa saison sur gazon à Birmingham, où elle est battue d'entrée une fois de plus mais cette fois face à la future gagnante Melanie Oudin. Sorana atteint le troisième tour du tournoi de Wimbledon en battant notamment Li Na en deux manches (6-3, 6-4) au deuxième tour, avant de tomber sous les coups de Maria Kirilenko au tour suivant. Qualifiée pour représenter la Roumanie lors des Jeux olympiques de Londres, Sorana participe avant cet événement à un tournoi américain à Stanford, où elle bat respectivement Vania King et Zheng Saisai en deux manches, puis Dominika Cibulková (6-75, 6-2, 6-0) en quart de finale. Sorana s'incline alors contre Serena Williams en demi-finale sur un score sans appel. Elle conclut la saison 2012 en finissant 25e, sa première dans le top 30.

2013 : finale au Premier 5 de Toronto

En août, elle réalise le meilleur tournoi de sa carrière à Toronto en s’invitant jusqu'en finale, et ne battant que des têtes de série à partir du deuxième tour. Pour cela, elle bat difficilement la no 9 Caroline Wozniacki (5-7, 7-60, 6-4), puis Jelena Janković 15e (6-3, 6-4) et la championne en titre, Petra Kvitová no 9 (4-6, 7-5, 6-2) pour se qualifier pour les demi-finales[3]. Elle bat Li Na no 4 (6-1, 7-65) s’offrant une place pour la finale après 1 h 27 de jeu où elle affronte la no 1 mondiale Serena Williams[4]. Cependant avec cette semaine où la fatigue s'accumule, elle perd sèchement contre l'Américaine (2-6, 0-6) en tout juste une heure de jeu[5].

2014-2015 : blessures et période difficile

2016 : le renouveau

En février, la Roumaine atteint les demi-finales du tournoi international de Rio après avoir sorti Polona Hercog et Danka Kovinić en deux manches. Là, elle s'incline en deux sets face à Shelby Rogers.

Trois mois plus tard, elle se retrouve en quarts de finale du tournoi de Madrid, en battant facilement Jelena Janković, à nouveau Danka Kovinić et la qualifiée Laura Siegemund au troisième tour sans perdre de set. Elle affronte pour ce quart Dominika Cibulková, dans un match qu'elle perd (6-4, 3-6, 3-6) après avoir bien résisté contre la future finaliste. Sortie du top 100 en 2015, le parcours réalisé dans la capitale espagnole en 2016 lui assure de remonter parmi les 100 meilleures joueuses mondiales[6].

2017 : premier huitième à Melbourne

Sorana Cîrstea à Wimbledon en 2017
Sorana Cîrstea à Wimbledon en 2017

En janvier à l'Open d'Australie, Sorana Cîrstea passe ses tours sans perdre de set, battant la 12e mondiale Carla Suárez Navarro (7-61, 6-3) et Alison Riske (6-2, 7-62) pour ainsi rallier les huitièmes de finale, une première à Melbourne. Elle s'inclinera toutefois devant la 7e joueuse mondiale Garbiñe Muguruza en deux manches expéditives (6-2, 6-3)[7].

2021 : second titre WTA

Le 25 avril 2021, Cîrstea remporte son second titre sur le circuit WTA, 13 ans après son 1er titre, lors du tournoi d'Istanbul, battant en finale Elise Mertens en deux sets (6-1, 7-6)[8]. Un mois plus tard elle atteind la finale du tournoi de Strasbourg, mais perd face à Barbora Krejčíková

2022

Équipements et sponsors

Sorana Cîrstea fut longtemps sponsorisée par Adidas. Depuis 2016, New Balance est devenu son nouvel équipementier.

Palmarès

Titres en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 29-09-2008 Tashkent Open, Tachkent Tier IV 145 000 $ Dur (ext.)
Sabine Lisicki
2-6, 6-4, 7-64 Parcours
2 19-04-2021 Tournoi d'Istanbul, Istanbul WTA 250 235 238 $ Terre (ext.)
Elise Mertens
6-1, 7-63 Parcours

Finales en simple dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 23-04-2007 Grand Prix, Budapest Tier III 175 000 $ Terre (ext.)
Gisela Dulko
6-72, 6-2, 6-2 Parcours
2 05-08-2013 Coupe Rogers, Toronto Premier 5 2 369 000 $ Dur (ext.)
Serena Williams
6-2, 6-0 Parcours
3 23-09-2019 Tashkent Open, Tachkent Intern'l 226 750 $ Dur (ext.)
Alison Van Uytvanck
6-2, 4-6, 6-4 Parcours
4 23-05-2021 Internationaux de Strasbourg, Strasbourg WTA 250 235 238 $ Terre (ext.)
Barbora Krejčíková
6-3, 6-3 Parcours

Titres en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 28-04-2008 GP Princesse Lalla Meryem
Fès
Tier IV 145 000 $ Terre (ext.)
A. Pavlyuchenkova
Alisa Kleybanova
Ekaterina Makarova
6-2, 6-2 Parcours
2 20-10-2008 FORTIS Championships
Luxembourg
Tier III 225 000 $ Dur (int.)
Marina Erakovic
Vera Dushevina
Mariya Koryttseva
2-6, 6-3, [10-8] Parcours
3 03-05-2010 Estoril Open
Estoril
Intern'l 220 000 $ Terre (ext.)
Anabel Medina
Vitalia Diatchenko
Aurélie Védy
6-1, 7-5 Parcours
4 22-08-2011 Texas Tennis Open
Dallas
Intern'l 220 000 $ Dur (ext.)
Alberta Brianti
Alizé Cornet
Pauline Parmentier
7-5, 6-3 Parcours
5 08-04-2019 Samsung Open
Lugano
Intern'l 226 750 $ Terre (ext.)
Andreea Mitu
Veronika Kudermetova
Galina Voskoboeva
1-6, 6-2, [10-8] Parcours

Finales en double dames

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 17-08-2008 Pilot Pen Tennis
New Haven
Tier II 600 000 $ Dur (ext.)
Květa Peschke
Lisa Raymond
Monica Niculescu
4-6, 7-5, [10-7] Parcours
2 13-04-2009 Barcelona Ladies Open
Barcelone
Intern'l 220 000 $ Terre (ext.)
Nuria Llagostera Vives
María José Martínez
Andreja Klepač
3-6, 6-2, [10-8] Parcours
3 27-04-2009 GP Princesse Lalla Meryem
Fès
Intern'l 220 000 $ Terre (ext.)
Alisa Kleybanova
Ekaterina Makarova
Maria Kirilenko
6-3, 2-6, [10-8] Parcours
4 05-07-2010 GdF Suez Grand Prix
Budapest
Intern'l 220 000 $ Terre (ext.)
Timea Bacsinszky
Tathiana Garbin
Anabel Medina
6-3, 6-3 Parcours
5 06-10-2014 Tianjin Open
Tianjin
Intern'l 250 000 $ Dur (ext.)
Alla Kudryavtseva
Anastasia Rodionova
Andreja Klepač
6-76, 6-2, [10-8] Parcours

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64)
Ana Ivanović
2e tour (1/32)
V. Azarenka
2e tour (1/32)
V. Azarenka
2e tour (1/32)
S. Kuznetsova
2009 1er tour (1/64)
Melinda Czink
1/4 de finale
Sam Stosur
3e tour (1/16)
V. Azarenka
3e tour (1/16)
C. Wozniacki
2010 2e tour (1/32)
Alisa Kleybanova
1er tour (1/64)
S. Kuznetsova
1er tour (1/64)
Petra Kvitová
1er tour (1/64)
Sofia Arvidsson
2011 2e tour (1/32)
Shahar Peer
3e tour (1/16)
Li Na
1er tour (1/64)
P. Parmentier
1er tour (1/64)
Yanina Wickmayer
2012 3e tour (1/16)
Sara Errani
1er tour (1/64)
Li Na
3e tour (1/16)
Maria Kirilenko
2e tour (1/32)
Anna Tatishvili
2013 3e tour (1/16)
Li Na
3e tour (1/16)
Serena Williams
2e tour (1/32)
Camila Giorgi
2e tour (1/32)
Kurumi Nara
2014 1er tour (1/64)
Marina Erakovic
3e tour (1/16)
Jelena Janković
1er tour (1/64)
Victoria Duval
2e tour (1/32)
Eugenie Bouchard
2015 1er tour (1/64)
Alexandra Panova
2016 1er tour (1/64)
Elina Svitolina
1er tour (1/64)
Petra Kvitová
1er tour (1/64)
Ana Bogdan
2017 1/8 de finale
Garbiñe Muguruza
2e tour (1/32)
Carla Suárez
3e tour (1/16)
Garbiñe Muguruza
2e tour (1/32)
Jeļena Ostapenko
2018 2e tour (1/32)
Lucie Šafářová
1er tour (1/64)
Daria Gavrilova
2e tour (1/32)
Evgeniya Rodina
2e tour (1/32)
Maria Sharapova
2019 1er tour (1/64)
Rebecca Peterson
2e tour (1/32)
Aliona Bolsova
1er tour (1/64)
Amanda Anisimova
3e tour (1/16)
Taylor Townsend
2020 2e tour (1/32)
Coco Gauff
1er tour (1/64)
Elena Rybakina
Annulé 3e tour (1/16)
Karolína Muchová
2021 3e tour (1/16)
M. Vondroušová
1/8 de finale
T. Zidanšek
3e tour (1/16)
Emma Raducanu
2e tour (1/32)
Shelby Rogers
2022 1/8 de finale
Iga Świątek
2e tour (1/32)
Sloane Stephens
2e tour (1/32)
Tatjana Maria

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1/8 de finale
Harkleroad
Voskoboeva
2e tour (1/16)
Peschke
Stubbs
2e tour (1/16)
Jans
Rosolska
2009 2e tour (1/16)
Dechy
Santangelo
1er tour (1/32)
Kirilenko
Pennetta
2e tour (1/16)
Koryttseva
Poutchek
1/8 de finale
Williams
Williams
2010 1er tour (1/32)
Kirilenko
Radwańska
1er tour (1/32)
Govortsova
Kudryavtseva
2e tour (1/16)
Dulko
Pennetta
2011 2e tour (1/16)
Black
Rodionova
1er tour (1/32)
Kudryavtseva
Wöhr
1/8 de finale
Lisicki
Stosur
2e tour (1/16)
Martínez
Medina
2012 1er tour (1/32)
Grandin
Uhlířová
1er tour (1/32)
Pennetta
Schiavone
1er tour (1/32)
Dellacqua
Stosur
1er tour (1/32)
Mattek-Sands
Mirza
2013 1er tour (1/32)
Lepchenko
Zheng
2e tour (1/16)
Hlaváčková
Hradecká
1er tour (1/32)
Flipkens
Rybáriková
1er tour (1/32)
Barty
Dellacqua
2014 1er tour (1/32)
Niculescu
K. Zakopalová
1er tour (1/32)
Kanepi
Panova
2e tour (1/16)
Kudryavtseva
Rodionova
2017 1er tour (1/32)
Babos
Pavlyuchenkova
1er tour (1/32)
Klepač
Martínez
1/8 de finale
Mirza
Peng
2018 1/8 de finale
Šafářová
Strýcová
1/8 de finale
Chan
Yang
1er tour (1/32)
Mertens
Schuurs
1er tour (1/32)
Kichenok
Siegemund
2019 2e tour (1/16)
Klepač
Martínez
2e tour (1/16)
Cornet
Martić

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 1er tour (1/16)
Hsieh
Nielsen

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2009 2e tour (1/32)
Vesnina
1er tour (1/64)
Koryttseva
1er tour (1/32)
Bondarenko
1er tour (1/32)
Zvonareva
1er tour (1/32)
Cibulková
    3e tour (1/8)
Dementieva
1er tour (1/32)
Bartoli
2010 2e tour (1/32)
Zheng
2e tour (1/32)
Williams
1er tour (1/32)
Pennetta
  1er tour (1/32)
Schiavone
    1er tour (1/32)
Bammer
 
2011 1er tour (1/64)
Kudryavtseva
1er tour (1/64)
Zheng
             
2012 2e tour (1/32)
Radwańska
1er tour (1/64)
Watson
2e tour (1/16)
Medina
2e tour (1/16)
Sharapova
2e tour (1/16)
Stosur
3e tour (1/8)
Kvitová
1er tour (1/32)
Karatantcheva
2e tour (1/16)
Na
1er tour (1/32)
Morita
2013 3e tour (1/16)
Radwańska
4e tour (1/8)
Janković
2e tour (1/16)
Errani
1er tour (1/32)
Jovanovski
2e tour (1/16)
Wozniacki
1er tour (1/32)
Morita
Finale
Williams
  3e tour (1/8)
Kuznetsova
2014 2e tour (1/32)
Giorgi
2e tour (1/32)
Pironkova
1er tour (1/32)
Kvitová
  2e tour (1/16)
Radwańska
1er tour (1/32)
McHale
1er tour (1/32)
Šafářová
1er tour (1/32)
Ivanović
 
2015   1er tour (1/64)
McHale
             
2016     1/4 de finale
Cibulková
           
2017 1er tour (1/64)
Niculescu
3e tour (1/16)
Wozniacki
1/4 de finale
Mladenovic
1/4 de finale
Ostapenko
    1er tour (1/32)
Garcia
  2e tour (1/16)
Wang
2018 2e tour (1/32)
Williams
2e tour (1/32)
Hsieh
2e tour (1/16)
Kasatkina
1er tour (1/32)
Bertens
3e tour (1/8)
Muguruza
1er tour (1/32)
Collins
2e tour (1/16)
Williams
   
2019     2e tour (1/16)
Garcia
           
2020         1er tour (1/32)
Rybakina
       
WTA 1000
2021 3e tour (1/16)
Svitolina
2e tour (1/32)
Kontaveit
1er tour (1/32)
Pegula
  2e tour (1/16)
Kontaveit
  2e tour (1/16)
Azarenka
1er tour (1/32)
Teichmann
 
2022 4e tour (1/8)
Halep
2e tour (1/32)
Zhang
1er tour (1/32)
Díaz
  2e tour (1/16)
Muguruza
1er tour (1/32)
Jabeur
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques

En simple dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 11/08/2008 Olympic Games, Pékin Dur (ext.) 1er tour (1/32)
Shahar Peer
6-3, 5-7, 6-0 Parcours
2 28/07/2012 Olympic Tennis Event, Wimbledon Gazon (ext.) 1er tour (1/32)
Flavia Pennetta
6-2, 4-6, 6-2 Parcours

En double dames

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 28/07/2012 Olympic Tennis Event
Wimbledon
Gazon (ext.) 1er tour (1/16)
Simona Halep
Serena Williams
Venus Williams
6-3, 6-2 Parcours

Parcours en Fed Cup

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2014 - Barrage (groupe mondial II) - Roumanie - Serbie - 4 : 1
1 19/04/2014
Bucarest
Terre (ext.)
Sorana Cîrstea
Ana Ivanović
3-6, 6-1, 6-2 Parcours
Sorana Cîrstea
Bojana Jovanovski
6-3, 6-77, 6-3
2017 - 1er tour (groupe mondial II) - Roumanie - Belgique : 1 - 3
2 11/02/2017
Bucarest
Dur (int.)
Yanina Wickmayer
Sorana Cîrstea
7-64, 5-7, 7-5 Parcours
Sorana Cîrstea
Monica Niculescu
Kirsten Flipkens
Maryna Zanevska
6-2, 6-0
2017 - Barrage (groupe mondial II) - Roumanie - Grande-Bretagne - 3 : 2
3 22/04/2017
Constanța
Terre (ext.)
Johanna Konta
Sorana Cîrstea
6-2, 6-3 Parcours
2018 - 1er tour (groupe mondial II) - Roumanie - Canada  : 3 : 1
4 10/02/2018
Cluj-Napoca
Dur (int.)
Sorana Cîrstea
Carol Zhao
6-2, 6-2 Parcours

Classements WTA en fin de saison

Classements à l'issue de chaque saison
Année200420052006200720082009201020112012201320142015201620172018201920202021
Rang en simple893en augmentation 711en augmentation 348en augmentation 106en augmentation 37en diminution 46en diminution 95en augmentation 60en augmentation 27en augmentation 22en diminution 93en diminution 244en augmentation 80en augmentation 37en diminution 86en augmentation 74en diminution 86en augmentation 38
Rang en double659en augmentation 639en augmentation 292en augmentation 200en augmentation 46en diminution 50en diminution 87en augmentation 69en diminution 226en diminution 316en augmentation 136en diminution 472254en augmentation 95en diminution 144en diminution 207

Source : (en) Classements de Sorana Cîrstea sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Premier* /
WTA 1000
Premier /
WTA 500
Intern'l /
WTA 250
Fed Cup
# Rang Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 112
Fed Cup 2008 Moquette (int.)
Jelena Janković no 4 Poules 6-3, 3-6, 6-4 Tableau
2 no 86
Charleston 2008 Terre battue
Anna Chakvetadze no 6 1/16 6-2, 1-6, 6-2 Tableau
3 no 41
Roland-Garros 2009 Terre battue
Caroline Wozniacki no 10 1/16 7-63, 7-5 Tableau
4
Jelena Janković no 5 1/8 3-6, 6-0, 9-7
5 no 28
Los Angeles 2009 Dur
Caroline Wozniacki no 8 1/16 1-6, 6-4, 7-65 Tableau
6 no 57
Eastbourne 2010 Gazon
Francesca Schiavone no 6 1/16 7-5, 6-3 Tableau
7 no 59
Open d'Australie 2012 Dur
Samantha Stosur no 5 1/64 7-62, 6-3 Tableau
8 no 54
Pattaya 2012 Dur
Vera Zvonareva no 8 1/4 2-6, 6-4, 2-2 ab. Tableau
9 no 46
Madrid 2012 Terre battue
Marion Bartoli no 7 1/32 66-7, 6-4, 6-3 Tableau
10 no 27
Miami 2013 Dur
Angelique Kerber no 6 1/16 6-4, 6-0 Tableau
11 no 27
Toronto 2013 Dur
Caroline Wozniacki no 10 1/16 5-7, 7-60, 6-4 Tableau
12
Petra Kvitová no 7 1/4 4-6, 7-5, 6-2
13
Li Na no 5 1/2 6-1, 7-65
14 no 27
Dubaï 2014 Dur
Sara Errani no 10 1/8 6-2, 5-7, 6-1 Tableau
15 no 44
Pékin 2017 Dur
Karolína Plíšková no 4 1/8 6-1, 7-5 Tableau
16 no 68
Open d'Australie 2021 Dur
Petra Kvitová no 8 1/32 6-4, 1-6, 6-1 Tableau

Notes et références

  1. (en) « Tashkent 2008 – Sorana’s first title », sur soranacirstea.org, (consulté le )
  2. « Razzano tombe, Cirstea surprend », sur Eurosport, (consulté le )
  3. « Toronto - Sorana Cirstea élimine la championne en titre de la Coupe Rogers en trois sets », sur ledevoir.com, (consulté le )
  4. « Toronto (WTA): Cirstea crée la surprise face à Li Na et va en finale contre Serena Williams », sur L'Avenir, (consulté le )
  5. « WTA Toronto: Serena Williams marque son territoire », sur Eurosport, (consulté le )
  6. « Madrid : Dominika Cibulkova rejoint Louisa Chirico en demi-finale », sur l’Équipe, (consulté le )
  7. « Muguruza croque Cirstea et file en quarts », sur sport24.lefigaro.fr,
  8. « Istanbul : Deuxième titre en carrière pour Sorana Cirstea », sur beinsports.com, BeIn Media Group, (consulté le ).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sorana Cîrstea
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.