Sorptivité - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sorptivité.

Sorptivité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En 1957, John R. Philip (en) a introduit le terme sorptivité et l'a défini comme une mesure de la capacité du milieu à absorber ou désorber le liquide par capillarité[1].

Selon C. Hall et W.D. Hoff, la sorptivité exprime la tendance d'un matériau à absorber et à transmettre de l'eau et d'autres liquides par capillarité[2].

La sorptivité est largement utilisée pour caractériser les sols et les matériaux de construction poreux tels que la brique, la pierre et le béton.

Le calcul de la sorptivité réelle a nécessité des procédures itératives numériques dépendant de la teneur en eau du sol et de la diffusivité. John R. Philip (1969) a montré que la sorptivité peut être déterminée à partir d'une infiltration horizontale où le débit d'eau est principalement contrôlé par l'absorption capillaire :

S est la sorptivité et I est l'infiltration cumulative (c'est-à-dire la distance) au temps t . Son unité SI associée est m·s−1/2 .

Pour l'infiltration verticale, la solution de Philip est adaptée à l'aide d'un paramètre A1. Il en résulte les équations suivantes, qui sont valables pour de courtes périodes :

évaluer :

où la sorptivité S est définie (lorsqu'il existe un front de mouillage aigu Lf) comme :

Références

  1. Philip, « The theory of infiltration: 4. Sorptivity and algebraic infiltration equations », Soil Science, vol. 84,‎ , p. 257–264 (DOI 10.1097/00010694-195709000-00010)
  2. Christopher Hall et William D Hoff, Water transport in brick, stone and concrete, London and New York, Taylor and Francis, (lire en ligne)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sorptivité
Listen to this article