Stéphane Denis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Stéphane Denis.

Stéphane Denis

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2018). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Stéphane Denis
Naissance 1949
Saint-Moritz
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

Stéphane Denis (né à Saint-Moritz en 1949) est un journaliste et écrivain français. Il aussi publié des ouvrages d'actualité sous le pseudonyme de Manicamp[1].

Biographie

Stéphane Denis est le fils de Philippe Denis, haut fonctionnaire[2].

Après avoir travaillé dans des cabinets ministériels à la fin des années 1970, il collabore tout d'abord au Quotidien de Paris, puis à Paris Match, Marianne et au Figaro.

En 1998, il est coscénariste du téléfilm Quand un ange passe, réalisé par Bertrand Van Effenterre.

Il est l'un des protagonistes mineurs de l'affaire Clearstream 2.

Il a été sociétaire pendant plusieurs mois de l'émission de radio Les Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL, au milieu des années 2000.

Il remporte le prix Interallié en 2001 pour son roman Sisters.

Il est candidat malheureux à l'Académie française au fauteuil de Jean-François Deniau, lors de l'élection du .

Publications

Notes et références

Références

  • « Nous avons percé le mystère Manicamp », Le Parisien,

Notes

  1. Notice de personne du catalogue général de BnF.
  2. « Denis, Philippe Marie », dans René Bargeton, Dictionnaire biographique des préfets (septembre 1870-mai 1982), Paris, Archives nationales, (ISBN 2-86000-232-4, b12f30aeb90d3454f5cb45bc6fdac3dce73d8d31).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Stéphane Denis
Listen to this article