Stade Rizal Memorial - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Stade Rizal Memorial.

Stade Rizal Memorial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stade Rizal Memorial
Généralités
Adresse
Pablo Ocampo Street,
Malate, Manille
Construction et ouverture
Ouverture
Architecte
Juan M. Arellano (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Rénovation
2011
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Gouvernement de Manille
Administration
Philippine Sports Commission
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
12 873 places
Dimensions
105 mètres × 68 mètres
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Philippines
Géolocalisation sur la carte : Manille

Le stade Rizal Memorial est le stade national des Philippines situé à Malate, un district de Manille aux Philippines. Il sert de cadre aux Jeux asiatiques de 1954 et aux Jeux d'Asie du Sud-Est à trois reprises. Avant sa rénovation en 2011, le stade a été gravement détérioré et n'est pas autorisé à recevoir des matches internationaux. Le stade accueille également les rencontres à domicile de l'équipe des Philippines de football.

Rénovation

Depuis les années 1930, il a accueilli les principaux tournois de football et certains matches internationaux. Lorsqu'une nouvelle piste en tartan a été aménagée, pour préparer l'hébergement des Jeux d'Asie du Sud-Est de 1981, le stade est devenu un centre pour l'athlétisme et le terrain de football s'est lentement détérioré[1]. Peu à peu, le Rizal Memorial s'est révélé inadapté pour les matches internationaux, et la sélection philippine aurait dû jouer ses rencontres à domicile dans un autre stade.

Début 2009, la Commission des Sports des Philippines (CFP) annonce un plan pour rénover le Rizal Memorial Sports Complex, le complexe sportif dont fait partie le stade. La restauration inclut la suppression de la piste d'athlétisme, afin de transformer l'enceinte en stade moderne de football[2]. La CFP s'engage à lever des fonds auprès du secteur privé et du gouvernement, totalisant au moins ₱50 millions de dollars pour la rénovation, prévue dans le courant du dernier trimestre 2009[1]. En , la CFP est toujours en attente d'un partenaire privé pour cofinancer le projet, le calendrier initial pour le projet de rénovation est donc retardé[3].

La rénovation du stade est l'un des nombreux projets de la CFP pour aider les clubs et la sélection à être plus compétitifs[4]. Bien que la transformation du Rizal Memorial en stade spécifique au football ait convaincu les sceptiques, le mouvement de relance du football ne se fait pas au niveau local[3].

Malgré les doutes, il est annoncé en que les plans pour la rénovation doivent démarrer courant mars avec la participation de l'Université de La Salle-Manille, le projet devant durer six mois[5]. Les athlètes en formation sont redirigés vers le PhilSports Complex ou au centre de formation de la CFP à Baguio[1].

Le stade accueille son premier test match lorsque les Philippines hébergent le Tournoi asiatique des Cinq Nations de rugby à XV 2012, qui se double d'un tournoi de qualification pour la Coupe du monde de rugby 2015. Les poteaux ont été installés quelques jours seulement avant le tournoi[6].

Vue panoramique du Stade Rizal Memorial
Vue panoramique du Stade Rizal Memorial

Événements

Événements sportifs

Tribune principale du Stade Rizal Memorial
Tribune principale du Stade Rizal Memorial

Événements de divertissement

Le , le Rizal Memorial Stadium a accueilli deux concerts à guichets fermés des Beatles, Manille étant l'une des deux seules villes en Asie (avec Tokyo la même année) où le groupe ait jamais joué. Avec 80 000 personnes, ce concert est le deuxième plus gros concert des Beatles[7].

Références

  1. a b et c (en) June Navarro, « PSC plans to restore RMSC football field », Philippine Daily Inquirer,‎ (lire en ligne, consulté le 28 décembre 2009)
  2. (fil) Russell Cadayona, « RMSC track oval aalisin na », Pilipino Star Ngayon,‎ (lire en ligne, consulté le 28 décembre 2009)
  3. a et b (en) Recah Trinidad, « We also need a football revolution », Philippine Daily Inquirer,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2010)
  4. (en) Julius Manicad, « PSC scrapes Rizal oval for football field », The Daily Tribune,‎
  5. (en) Virgil Lopez, « Rizal Memorial Stadium facelift set », Sun.Star, Manila,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2010)
  6. « Teams ready for RWC Qualifiers in Manila », sur Rugbyworldcup.com, (consulté le 14 avril 2012)
  7. « A Hard Day's Night in Manila », BeatlesNumber9.com (consulté le 29 décembre 2009)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Stade Rizal Memorial
Listen to this article