Sunwook Kim - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sunwook Kim.

Sunwook Kim

Sunwook Kim
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
SéoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Romanisation révisée
Gim SeonukVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instrument

Sunwook Kim (en coréen : 김선욱), né le à Séoul en Corée du Sud, est un pianiste qui s'est fait connaître après avoir gagné le Concours International de piano Clara Haskil et le concours international de piano de Leeds à 18 ans en 2006, faisant de lui le plus jeune gagnant de ce prix depuis sa création et le premier lauréat originaire du continent asiatique[1].

Son répertoire se concentre essentiellement sur Beethoven, Schumann, Chopin et Brahms[1]. Il est mis en avant en Corée du Sud comme l'exemple de ces nouveaux artistes « maison », dont le talent a été entièrement cultivé en Corée sans qu'ils aient été envoyés à l'étranger encore enfants[2].

Études

Il a commencé l'apprentissage du piano à l'âge de trois ans et a passé des concours sud-coréens très tôt. Comme beaucoup d'enfants sud-coréens, il participe à de nombreuses activités extra-scolaires, et en particulier il pratique le taekwondo de manière assidue, décrochant une ceinture noire[2]. De même il a pratiqué le violon durant quatre ans, mais en a abandonné l'étude pour des raisons pratiques[2].

Il choisit d'entrer à l'université nationale des arts de Corée plutôt qu'au collège de manière à se consacrer au piano[2].

À l'université il devient élève de Dae-jin Kim[2].

Début de carrière

Sunwook Kim se produit environ six fois par an à partir de sa sortie de l'université. Remporter le concours de Leeds transforme cependant nettement son emploi du temps : 2006 marque ses débuts en Europe et une intensification des tournées, avec environ quarante récitals et concerts par an[2]. Il est le premier pianiste sud-coréen à être produit en Argentine, où sa prestation est particulièrement saluée en [3].

Il a signé en 2008 avec Askonas Holt pour gérer sa carrière[2].

Il explique vouloir jouer essentiellement « pour lui » plutôt que pour le public[2].

Prix et concours

Sun-wook Kim a gagné plusieurs concours nationaux sud-coréens et internationaux, dont[2] :

Notes et références

  1. a et b (en) Guy Dammann, « Sunwook Kim review – a young pianist to watch out for », sur The Guardian,
  2. a b c d e f g h et i (en) Hyo-won Lee, « Prodigy Pianist Kim Sun-wook Goes International », sur The Korea Times,
  3. (en) Wi Tack-whan, Lee Seung-ah, « Korean pianist Kim Sun-wook debuts in Argentina », sur Korea.net,
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sunwook Kim
Listen to this article