Sur la piste des desperados - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sur la piste des desperados.

Sur la piste des desperados

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur la piste des desperados
Logo allemand du film

Titre original Winnetou 3. Teil
Réalisation Harald Reinl
Scénario Harald G. Petersson
J. Joachim Bartsch (de)
Acteurs principaux
Sociétés de production Rialto Film
Jadran Film
Pays d’origine
Allemagne

Italie

Yougoslavie
Genre Western
Durée 93 minutes
Sortie 1965


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sur la piste des desperados[1] alias Winnetou III[2] (titre original : Winnetou 3. Teil) est un film italo-yougo-allemand réalisé par Harald Reinl, sorti en 1965.

Suivant l'œuvre de Karl May, le film fait suite à La Révolte des Indiens Apaches et Le Trésor des montagnes bleues.

Synopsis

Encore une fois, les bandits avides créent des conflits entre les colons et les Indiens. Non seulement ils massacrent les bisons, mais ils forcent, en lui faisant boire de l'alcool, le chef des Jicarillas, Bison Blanc, à donner la terre sacrée. Old Shatterhand et Winnetou sont sur la route pour aller voir le gouverneur quand ils sont attaqués par les bandits de Rollins dans une carrière. Chanceux d'échapper à l'attaque, Old Shatterhand découvre à Santa Fe que derrière les bandits se cache l'homme d'affaires avide Vermeulen, qui veut la terre des Mescaleros et envoie Rollins faire d'autres attaques contre Winnetou.

Deux fois Winnetou peut échapper aux attaques seulement de justesse. Quand Winnetou et Old Shatterhand veulent faire la paix dans le camp des Jicarillas, Rollins amène le premier fils assassiné par lui au camp et montre comme une arme un couteau que Winnetou avait précédemment perdu dans sa fuite. Les deux héros sont rapidement sur le pieu des Jicarillas et ne peuvent être libérés que pendant la nuit par Sam Hawkens. Alors que le vieux Shatterhand télégraphie à Clinton et demande l'aide du gouverneur, Winnetou se met en sécurité dans les grottes de Nugget-Tsil.

Old Shatterhand peut avertir la cavalerie, arrivant juste à temps pour embusquer les bandits et les Jicarillas avant qu'une bataille féroce ne s'ensuive. Sur un promontoire, Old Shatterhand, Sam Hawkens et Winnetou repoussent les bandits, tandis que Rollins se faufile par derrière pour assassiner insidieusement Old Shatterhand. Winnetou remarque Rollins et se jette au moment du tir sur Old Shatterhand pour le protéger de son corps. Le chef Apache est mortellement blessé. Rollins est tué lors de sa fuite par les Mescaleros.

Fiche technique

Distribution

Histoire

Dans la presse, on appréhende la mort de Winnetou, comme prévu dans le livre, mais les producteurs ne cèdent pas. Surtout dans le magazine de la jeunesse Bravo, des lettres demandent de laisser l'idole de la jeunesse incarnée par Pierre Brice en vie.

Le tournage a lieu du au dans la région de Split. Trogir, la vieille ville croate sur une île, a été choisie pour les scènes de la ville de Santa Fe (Nouveau-Mexique), en raison de la ville médiévale bien conservée. Un endroit isolé sur le mont Mali Alan est choisi par Harald Reinl pour la scène de la mort de Winnetou.

Le commence le tournage de Old Surehand avec Pierre Brice qui incarne Winnetou.

Le téléfilm Winnetous Rückkehr, diffusé en 1988 sur la ZDF, avec Pierre Brice qui incarne Winnetou, laisse supposer que Winnetou a survécu à la blessure grave.

Notes et références

  1. « Sur la piste des desperados », sur telerama.fr (consulté le 16 juin 2020)
  2. a et b Fiche Encyclociné
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sur la piste des desperados
Listen to this article