Système éducatif en Érythrée - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Système éducatif en Érythrée.

Système éducatif en Érythrée

Système éducatif en Érythrée
Système éducatif
Langue de scolarisation Tigrigna, anglais, arabe et langues minoritaires
Scolarité obligatoire 6 à 16 ans (2013)
Durée de la scolarité  
· Primaire 7 ans
· Secondaire 3 à 5 ans
· Supérieur 4 à 6 ans
Budget (2013)  
· Montant 99,5 millions de dollars
· Part du PIB 2,05 %
Organisme de tutelle Ministère de l'Éducation
Indicateurs
Taux d'alphabétisation (2013(est.))  
· Général 80,5 %
· Hommes 90,2 %
· Femmes 70,8 %
Scolarisation (2013)  
· Nombre d'élèves 1 720 000
· Primaire 755 000
· Secondaire 92 500
· Supérieur 428 000
· Scolarité privée 29 400
Diplômés  
Écoliers en uniforme.
Écoliers en uniforme.

Le Système éducatif en Érythrée est repose sur une éducation officiellement obligatoire de 6 à 16 ans[1]. À la suite de l'indépendance de l'Érythrée en 1993, le Front populaire de libération de l'Érythrée qui est à la tête du pays, souhaite développer l'éducation en la rendant accessible à tous. La constitution garantit donc une éducation gratuite, obligatoire pour tous[2]. Le système éducatif érythréen encourage aussi le multilinguisme en enseignant les langues maternelles même minoritaires. Cependant dans l'enseignement supérieur le tigrigna et l'anglais sont beaucoup plus présents que les autres langues[3]. Le système éducatif érythréen est composé de cinq cycles : la maternelle (pre-primary), la primaire (primary), le collége (middle), l'enseignement secondaire (secondary), l'enseignement supérieur (tertiary). Mais seul le cycle du primaire qui dure sept ans est obligatoire.

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Système éducatif en Érythrée
Listen to this article