Tónia Marketáki - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Tónia Marketáki.

Tónia Marketáki

Tónia Marketáki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
AthènesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Tónia Marketáki (en grec : Τώνια Μαρκετάκη, née le à Athènes et morte le (à 52 ans) dans la même ville) est une journaliste, réalisatrice, scénariste, actrice, productrice et monteuse grecque.

Biographie

Tónia Marketáki étudia à l'Idhec les techniques de prise de vue. Elle en sortit en 1962. Elle travailla d'abord comme critique de cinéma (1963-1967). Elle tourna son premier court-métrage en 1967 (Jean et la route). Elle quitta la Grèce, après un bref séjour en prison, lors de la dictature des colonels et demanda l'asile politique à l'Algérie. Là, jusqu'en 1971, elle tourna des films éducatifs destinés aux agriculteurs du pays.

Elle revint en Grèce en 1973. Elle y tourna son premier long métrage (Jean le violent) avec lequel elle obtient au Festival du cinéma grec 1973 (Thessalonique) les prix de meilleur réalisateur et meilleur scénario pour elle-même ainsi que le prix de meilleur acteur et un prix spécial pour la photographie.

Son dernier film, Les Nuits de cristal fut présenté dans la section Un certain regard du Festival de Cannes 1992.

Elle meurt d'une crise cardiaque en 1994.

Filmographie partielle

  • 1967 : Jean et la route (O Giannis kai o Dromos) (court métrage)
  • 1973 Jean le violent (Ioannis o Viaios) (long métrage)
  • 1978 Le Bois des citronniers (Lemonodasos) (série télévisée)
  • 1984 Le Prix de l'amour (I Timi tis Agapis) (long métrage)
  • 1991 Les Nuits de cristal (Krystallines Nychtes) (long métrage)

Bibliographie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Tónia Marketáki
Listen to this article