Tatyana McFadden - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Tatyana McFadden.

Tatyana McFadden

Tatyana McFadden

Tatyana McFadden lors du marathon de Londres 2014.
Informations
Disciplines 100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, Marathon
Période d'activité Depuis 2004
Nationalité
États-Unis
Naissance (32 ans)
Lieu Leningrad (
Russie
)
Club Université de l'Illinois
Entraîneur Adam Bleakney
Palmarès
Jeux paralympiques 8 8 4
Chp. du monde handisport 16 3 1

Tatyana McFadden (née le à Leningrad) est une athlète handisport américaine concourant dans la catégorie T54. Elle est la sœur de Hannah McFadden, également athlète handisport dans la catégorie T54.

Biographie

Tatyana McFadden est née avec le spina bifida, une malformation congénitale qui la laisse paralysé à partir de la taille[1]. Abandonnée à la naissance par sa mère, elle se retrouva dans un modeste orphelinat qui n'avait pas assez d'argent pour lui acheter un fauteuil roulant. Elle apprend donc à se déplacer en s'appuyant sur les mains jusqu'à l'âge de six ans[1], année où elle est adoptée par Deborah McFadden, une représentante du Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis, qui l'emmène à Baltimore, aux États-Unis[2].

Elle essaye alors plusieurs sports, comme la natation ou le hockey sur luge[2], mais elle choisit finalement l'athlétisme, sport dans lequel elle commence à concourir dès l'âge de huit ans[3]. Après plusieurs années d'entraînements, elle parvient à se qualifier pour les Jeux paralympiques 2004 à Athènes, alors qu'elle n'a que 15 ans[1]. Elle y remporte une médaille d'argent au 100 m et une médaille de bronze au 200 m[2].

En 2005, lors d'une compétition sportive lycéenne, elle veut s'aligner avec les valides mais les organisateurs refusent. Elle décide alors de porter l'affaire en justice et gagne. De cette victoire découle la Tatyana's Law qui permet aux athlètes handicapés de s'aligner avec les valides[2],[4].

En plus du sprint, elle court le marathon et, en 2013, réussi le « grand chelem » en remportant les 4 marathons les plus importants : Boston, Chicago, Londres et New York[2]. En fauteuil, elle les termine en moins de 2 h chacun, plus rapide que les valides[2]. Elle réitère l'exploit en trois fois[4]. Fin 2017, elle remporte pour la 7e fois consécutive le marathon de Chicago[5] et quelques mois, elle remporte celui de Boston pour la 5e fois consécutive[6].

Aux championnats du monde handisport 2011 à Christchurch, elle remporte quatre médailles d'or et une de bronze[7]. Deux ans plus tard, elle remporte six médailles d'or puis le marathon en 2015[8]. En 2017, après des soucis médicaux liés à des caillots sanguins dans sa jambe gauche, elle revient pour les Championnats du monde à Londres où elle rafle 4 médailles d'or : 200 m, 400 m, 800 m, 1 500 m[9].

Quatre ans plus tard, elle participe aux Jeux paralympiques 2008 à Pékin, mais elle ne réussit toujours pas à récolter une médaille d'or. Elle gagne la médaille d'argent sur 200 m, 400 m et 800 m, et la médaille de bronze sur 4 x 100 m[8]. Elle réussit enfin à gagner l'or aux Jeux paralympiques 2012 à Londres. Elle en gagne 3 : au 400 m, 800 m et 1500 m, et gagne également la médaille de bronze sur 100 m[10].

En 2014, elle se qualifie en ski de fond pour les Jeux paralympiques d'hiver de 2014 à Sotchi après seulement une semaine d'entraînement dans ce sport[2]. Elle y rafle la médaille d'argent en biathlon[10]. Deux ans plus tard, elle retourne sur la piste des Jeux paralympiques d'été de 2016 à Rio de Janeiro où elle remporte le marathon derrière la Chinoise Lihong Zhou en h 38 min 44 s[11]. Elle réussi l'exploit de remporter une médaille dans les six courses dans lesquelles elle s'aligne : 4 en or et 2 en argent[11].

En , elle apparaît dans une publicité de Nike mettant en avant les femmes dans le sport[12].

Son histoire est présentée dans le film "Rising Phoenix" produit par Netflix et sorti le 26 octobre 2020.

Philanthropie

Elle fonde en 2016 la Tatyana McFadden Foundation qui vient en aide aux jeunes en situation de handicap[4].

Distinction

  • Women's Sport Foundation 2015 : Wilma Rudolph Courage Award[13]
  • ESPY Awards 2016 : Best Female Athlete With a Disability[14]

Palmarès

Palmarès paralympique
Date Compétition Lieu Résultat Discipline Performance
2004 Jeux paralympiques Athènes 2e 100 m 16 s 69
3e 200 m 30 s 48
5e 400 m 56 s 24
9e 800 m 1 min 55 s 15
2008 Jeux paralympiques Pékin 2e 400 m 53 s 49
2e 200 m 28 s 43
2e 800 m 1 min 46 s 95
3e 4 x 100 m 1 min 02 s 16
6e 100 m 16 s 62
2012 Jeux paralympiques Londres 1re 400 m 52 s 97
1re 800 m 1 min 47 s 01
1re 1 500 m 3 min 36 s 42
3e 100 m 16 s 15
9e Marathon 1 h 58 min 47 s
2014 Jeux paralympiques d'hiver Sotchi
2e 1 km sprint - assis 2 min 45 s 70
5e 12 km - assis 43 min 13 s 80
6e 5 km - assis 18 min 34 s 70
7e 4 x 2,5 km 29 min 06 s 70
2016 Jeux paralympiques Rio de Janeiro 1re 400 m 53 s 30
1re 1 500 m 3 min 22 s 50
1re 5 000 m 11 min 54 s 07
1re 800 m 1 min 44 s 73
2e Marathon 1 h 38 min 44 s
Palmarès mondial
Date Compétition Lieu Résultat Discipline Performance
2006 Championnats du monde Assen 1re 100 m 16 s 31
2e 200 m 29 s 25
2e 400 m 54 s 25
4e 800 m 1 min 55 s 91
2011 Championnats du monde Christchurch 3e 100 m 16 s 83
1re 200 m 29 s 33
1re 800 m 1 min 51 s 10
2e 4 x 400 m 3 min 57 s 39
1re 1 500 m 3 min 36 s 20
1re 400 m 54 s 88
2013 Championnats du monde Lyon 1re 100 m 16 s 42
1re 200 m 28 s 69
1re 400 m 53 s 74
1re 800 m 1 min 44 s 44
1re 1 500 m 3 min 34 s 06
1re 5 000 m 12 min 08 s 07
2017 Championnats du monde Londres 1re 200 m 28 s 08
1re 400 m 53 s 74
1re 800 m 1 min 47 s 82
1re 1 500 m 3 min 25 s 23

Annexes

Notes et références

  1. a b et c Handicap.fr, « Tatyana McFadden,l'orpheline devenue championne et militante », sur Handicap.fr (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Orpheline, handicapée, marathonienne, skieuse : la prodigieuse Tatyana McFadden », sur Franceinfo, (consulté le )
  3. (en) ByNancyArmour, « Tatyana McFadden to tackle seven events in Rio Paralympics », sur USA TODAY (consulté le )
  4. a b et c (en-US) Lindsey Emery, « The Unbeatable Advocate: Tatyana McFadden », sur Runner's World, (consulté le )
  5. (en-US) Staff and wire reports, « Paralympian Tatyana McFadden wins seventh straight Chicago Marathon in record time », sur Baltimore Sun (consulté le )
  6. (en) Matt Pepin, « Tatyana McFadden claims fifth title in Boston Marathon women’s wheelchair race - The Boston Globe », sur Boston Globe (consulté le )
  7. (en) « All That’s Left is Paralympic Gold for USA’s McFadden », Parlympic,‎ (lire en ligne)
  8. a et b (en) « Tatyana McFadden », sur Team USA (consulté le )
  9. (en-GB) « Tatyana McFadden wins fourth London 2017 gold », sur Athletics Weekly, (consulté le )
  10. a et b « L’incroyable destin d’une athlète handicapée », Paris Match, (consulté le )
  11. a et b (en) « Paralympic champion Tatyana McFadden gives back to her sport », USA TODAY, (consulté le )
  12. (en-US) Jordan Smith, « New Nike Commercial Celebrates Women in Sports Breaking Down Barriers », sur Runner's World, (consulté le )
  13. « Tatyana McFadden awarded 2015 Wilma Rudolph Courage Award », (consulté le )
  14. (en-US) Manon Blackman, « Wheelchair Racer Tatyana McFadden Honored by ESPN », sur Runner's World, (consulté le )

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Tatyana McFadden
Listen to this article