Teodor Kocerka - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Teodor Kocerka.

Teodor Kocerka

Teodor Kocerka
Contexte général
Sport aviron
Période active Années 1950-1960
Biographie
Nationalité sportive
Pologne
Nationalité Pologne
Naissance
Lieu de naissance Bydgoszcz, Pologne
Décès (à 72 ans)
Lieu de décès Varsovie, Pologne
Surnom Tojo
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 0 2
Championnats d'Europe 1 2 2

Teodor Kocerka, né le à Bydgoszcz, Pologne et décédé le à Varsovie, est un ancien sportif polonais, pratiquant l'aviron dans la discipline du skiff.

Il fut double médaillé olympique et multiple médaillé aux Championnats d'Europe.

Biographie

Il navigue sous les couleurs des centres de Bydgoszcz, Szczecin et Varsovie.

Il parvient à prendre le bronze aux Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki et doit se contenter de la 4e aux Jeux olympiques d'été de 1956 à Melbourne.

Il réitère sa performance olympique aux Jeux olympiques d'été de 1960 à Rome.

Par deux fois (en 1952 et 1960), il a été porte-drapeau de la délégation polonaise.

Champion d'Europe en 1955, Vice-Champion 1952 et 1954, médaillé de bronze en 1956 et 1959, il a remporté quatre médailles dans les championnats du monde universitaire, sur deux courses à Henley, sur la Tamise, en 1955 et 1956.

Il est monté 19 fois sur la plus haute marche du podium des championnats polonais, en skiff, en couple, par quatre et par huit.

Après la fin de carrière sportive, et pendant de nombreuses années, il a enseigné à l'Académie de l'éducation physique à Varsovie, a été entraîneur puis directeur de la formation pour le personnel de la PZTW (Polski Zwiazek Towarzystw Wioslarskich).

Palmarès

Jeux olympiques

En Skiff

Championnats d'Europe

  • 1955 : Médaille d'or Médaille d'or.
  • 1952 : Médaille d'argent Médaille d'argent.
  • 1954 : Médaille d'argent Médaille d'argent.
  • 1956 : Médaille de bronze Médaille de bronze.
  • 1959 : Médaille de bronze Médaille de bronze.

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Teodor Kocerka
Listen to this article