Theodore von Eltz - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Theodore von Eltz.

Theodore von Eltz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Theodore von Eltz
Dans Les Quatre Plumes blanches
(1929, photo promotionnelle)
Naissance
New Haven
Connecticut, États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès (à 70 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Bardelys le magnifique (1926)
Secrets (1933)
Rhapsodie en bleu (1945)

Theodore von Eltz (parfois crédité Theodor von Eltz) est un acteur américain, né le à New Haven (Connecticut), mort le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie

Au théâtre, Theodore von Eltz joue à Broadway (New York) dans trois pièces, de 1915 à 1917.

Au cinéma, il contribue à environ deux-cents films américains (dont une cinquantaine muets), le premier sorti en 1915. Mentionnons Bardelys le magnifique de King Vidor (1926, avec John Gilbert et Eleanor Boardman), Secrets de Frank Borzage (1933, avec Mary Pickford et Leslie Howard) et Rhapsodie en bleu d'Irving Rapper (1945, avec Robert Alda et Joan Leslie). Son dernier film est La Femme et le Rôdeur de John Farrow (1957, avec Diana Dors et Rod Steiger), dans un petit rôle non crédité.

À la télévision enfin, il apparaît dans neuf séries, de 1952 à 1957.

Théâtre (à Broadway)

Filmographie partielle

Au cinéma

Avec Lois Wilson, dans The Furies (1930)
Avec Lois Wilson, dans The Furies (1930)
Avec Morgan Wallace (à d.), dans The Headline Woman (1935)
Avec Morgan Wallace (à d.), dans The Headline Woman (1935)

À la télévision (séries)

  • 1952 : Racket Squad
  • 1953 : The Abbott and Costello Show
  • 1953 : Adventures of Will Bill Hickok
  • 1953 : Letter to Loretta
  • 1954-1956 : The Ford Television Theatre
    • Saison 2, épisode 17 The Happiest Day (1954) de James Neilson
    • Saison 4, épisode 4 Twelve to Eternity (1955) de Ted Post et épisode 32 Behind the Mask (1956)
  • 1956-1957 : Telephone Time
    • Saison 2, épisode 8 She Also Ran (1956) et épisode 22 The Unsinkable Molly Brown (1957) d'Erle C. Kenton

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Theodore von Eltz
Listen to this article