Thorbjørn Olesen - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Thorbjørn Olesen.

Thorbjørn Olesen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thorbjørn Olesen

Thorbjørn Olesen en juin 2011.
Fiche d'identité
Nom de naissance Jacob Thorbjørn Olesen
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Furesø
Danemark
Nationalité
Danemark
Taille 1,75 m
Poids 70 kg
Carrière
Passé pro en 2008
Circuit pro Tour européen PGA
Victoires pro 12 (dont 5 en Circuit européen)
Tournois majeurs
Masters T6 en 2013
Open américain CUT en 2013 et 2018
Open britannique T9 en 2012
US PGA T27 en 2012

Thorbjørn Olesen, né le à Furesø au Danemark, est un golfeur danois. Athlète olympique représentant le Danemark aux Jeux olympiques d'été de 2016, joueur vainqueur de la Ryder Cup 2018 avec l'équipe européenne, il évolue sur le tour européen PGA où il a remporté le Turkish Airlines Open 2016 et l'Open d'Italie 2018.

Biographie

Thorbjørn Olesen devient un golfeur professionnel en 2008 et commence sa carrière dans la Nordic League. Remportant trois tournois entre et , il se qualifie pour le Challenge Tour dont il termine troisième à la fin de la saison 2010. Ce classement lui vaut de se qualifier pour le tour européen PGA. En , Thorbjørn Olesen est privé de sa première victoire sur le tour européen par l'Anglais Robert Rock (en) lors du dernier tour de l'Open d'Italie[1]. Ce premier succès vient lors de la deuxième édition du Sicilian Open (en)[2].

Au début de l'année 2013, Olesen signe un contrat de partenariat avec Nike, changeant complètement l'équipement présent dans son sac[3]. Soutenu par son compatriote Peter Schmeichel, gardien de but de football historique, Thorbjørn Olesen termine sixième du Masters en 2013[4]. À 23 ans, cette performance lui vaut d'encaisser un chèque de 278 000 $[4],[5]. Surprise du tournoi, le prometteur jeune joueur obtient le droit de jouer sur tous les tournois de PGA Tour qu'il désire[5].

En , Olesen joue sa place dans les 60 meilleurs du classement sur le ISPS Handa Perth International (en) pour se qualifier pour les derniers tournois de la saison du tour européen[6]. Le Danois démarre le tournoi de manière idéale et est déjà sept coups sous le par après seulement douze trous[6]. Maîtrisant les tours suivants, Olesen gagne son deuxième tournoi sur le circuit européen avec trois coups d'avance sur Victor Dubuisson[7],[8].

Après avoir remporté l'Alfred Dunhill Links Championship en et effectué un bon début de saison, Thorbjørn Olesen est en course pour obtenir sa place dans l'équipe européenne pour la Ryder Cup 2016[9]. Manquant ensuite le cut sur de sept de ses dix tournois disputés au milieu de la saison 2016, il n'est pas retenu par Darren Clarke[9]. Thorbjørn Olesen représente avec Soren Kjeldsen le Danemark aux Jeux olympiques d'été de 2016[10]. Il termine loin de la tête avec une carte de -1, à quinze coups de la médaille d'or.

Invité par le co-capitaine Thomas Bjorn pour gagner de l'expérience autour du parcours de la Ryder Cup, le golfeur danois est motivé par l'événement[9]. Deux mois plus tard, Thorbjørn Olesen s'illustre lors du Turkish Airlines Open en battant le record du parcours au deuxième tour en rendant une carte de 62[9]. Le lendemain, il passe à -18 avec une carte de 68 et augmente son avance à sept coups[11],[12],[13] avant de s'assurer la victoire dimanche[14],[15]. Plus belle victoire de sa carrière, le succès dans le premier tournoi des Final Series du tour européen PGA lui permet de se placer parmi les meilleurs joueurs du circuit[14]. Il déclare alors : « Cette victoire représente beaucoup pour moi. Ces derniers mois, je n'ai pas bien joué et tout d'un coup je mène un tournoi avec beaucoup d'avance ! »[14].

En , Thorbjørn Olesen remporte l'Open d'Italie grâce à quatre birdies en fin de partie lors du dernier tour[16]. Avec une carte finale de 64 le faisant passer à -22 et lui permet de battre d'un coup un Francesco Molinari en grande forme, Olesen passe de 110e place de la Race à l'une des dix premières places du classement, se positionnant pour obtenir une place pour la Ryder Cup 2018[16],[17],[18],[19].

Thorbjørn Olesen obtient sa qualification au sein de la sélection européenne pour la Ryder Cup 2018 grâce aux points obtenus sur le circuit mondial[20],[21]. Le Danois obtient la dernière place de qualification directe dans l'équipe[21]. Seul célibataire des douze joueurs européens, il est gentiment moqué par les autres joueurs de l'équipe[22],[23].

En , il est suspendu par le tour européen PGA, après avoir été accusé d'agression sexuelle lors d'un vol de la compagnie British Airways entre Memphis (Tennessee) et Londres[24],[25].

Palmarès

Victoires sur le Circuit européen

No. Date Tournois Score Écart de
victoire
Opposant(s)
1 2012 Sicilian Open −15 (68-69-67-69=273) 1 coup
Chris Wood
2 2014 ISPS Handa Perth International[note 1] −17 (64-69-67-71=271) 3 coups
Victor Dubuisson
3 2015 Alfred Dunhill Links Championship −18 (68-66-65-71=270) 2 coups
Brooks Koepka
Chris Stroud
4 6 novembre 2016 Turkish Airlines Open −20 (65-62-68-69=264) 3 coups
David Horsey
Li Haotong
5 2018 Open d'Italie −22 (65-68-65-64=262) 1 coup
Francesco Molinari

Autres victoires professionnelles

No. Date Tour Tournois Score Écart de
victoire
Opposant(s)
1 Nordic League Ecco Tour Qualification −10 (67-67=134) 2 coups
Petter Bocian
2 Nordic League Hi5 Pro Tour Oliva Nova Open −1 (74-73-68=215) 1 coup
Sean Elliott
Kristian Nielsen
3 Nordic League Hi5 Pro Tour Open de Quara −3 (70-70-73=213) Barrage
Peter James
4 Nordic League JELD-WEN Masters −9 (71-65-71=207) 3 coups
Kristian Nielsen
5 Challenge Tour Stonebrae Classic −22 (67-62-63-66=267) 3 coups
Daniel Berger
Fabián Gómez
Zack Sucher
6 26 octobre 2014 PGA Tour of Australasia[note 1] ISPS Handa Perth International −17 (64-69-67-71=271) 3 coups
Victor Dubuisson

Notes et références

Notes

  1. a et b Le ISPS Handa Perth International compte pour deux circuits : le Tour européen PGA et le PGA Tour of Australasia.

Références

  1. (en) « Rock rolls to Italian Open victory after thwarting Olesen charge », sur dailymail.co.uk, (consulté le 4 octobre 2018).
  2. (en) « Up-and-comer Olesen three clear in bid for first win », sur espn.co.uk, (consulté le 4 octobre 2018).
  3. (en) Nick Bonfield, « Thorbjorn Olesen signs for Nike Golf », sur golf-monthly.co.uk, (consulté le 4 octobre 2018).
  4. a et b (en) Neil Quires, « Peter Schmeichel is saving grace for Thorbjorn Olesen : Europe's surprise flag-bearer at Augusta has revealed how the on-course support of a Manchester United legend helped him deliver sixth place in his first Masters. », sur express.co.uk, (consulté le 4 octobre 2018).
  5. a et b Benjamin Cadiou, « Olesen sur le PGA Tour : Excellent à Augusta, Thorbjorn Olesen a glané lors du Masters un statut partiel sur le PGA Tour. À 23 ans et déjà deux top 10 majeurs en carrière, le Danois est le joueur montant du golf européen. », sur lequipe.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  6. a et b David Charpenet, « Perth International : Thorbjorn Olesen dégaine chez John Wade », sur lefigaro.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  7. David Charpenet, « Perth International : Thorbjorn Olesen s'installe en patron », sur lefigaro.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  8. David Charpenet, « Perth International : Olesen s'impose malgré la charge de Dubuisson », sur lefigaro.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  9. a b c et d (en) Kyle Porter, « Olesen sets new course record at Turkish Airlines Open », sur espn.com.au, (consulté le 4 octobre 2018).
  10. (en) Kyle Porter, « 2016 Rio Olympics: Golf teams set for sport's first appearance since 1904 : The U.S. team is going to be thin, but it's still better than all the other squads in Rio, Brazil, for the Summer Olympics », sur cbssports.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  11. Emmanuel Rupied, « Turkish Open : Thorbjorn Olesen tranquille leader, Jacquelin est 19e », sur lequipe.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  12. (en) « Turkish Airlines Open: Thorbjorn Olesen extends lead to seven shots », sur bbc.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  13. (en) « Olesen surges ahead in Turkey », sur europeantour.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  14. a b et c David Charpenet, « Turkish Airlines Open : Thorbjorn Olesen survole la Turquie », sur lefigaro.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  15. (en) « Thorbjorn Olesen holds nerve to win Turkish Airlines Open », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  16. a et b Benjamin Cadiou, « Thorbjörn Olesen roi d'Italie. Un candidat de plus à la wild card se déclare ! : Victoire de Thorbjorn Olesen à l'Open d'Italie. Auteur d'un 64 final, le Danois a surpassé un leaderboard de VIP pour remporter la 2e étape de Rolex Series. Un candidat de plus à la wild card en Ryder Cup s'avance. », sur lequipe.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  17. David Charpenet, « Italian Open : Thorbjorn Olesen bat Molinari chez lui », sur lefigaro.fr, (consulté le 4 octobre 2018).
  18. (en) « Italian Open: Thorbjorn Olesen wins by one from Francesco Molinari », sur bbc.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  19. (en) « Thorbjørn Olesen Final Round Winning Highlights - 2018 Italian Open » [vidéo], Youtube, (consulté le 4 octobre 2018).
  20. Remi Rivière, « Ryder Cup 2018 : Les huit qualifiés automatiques européens sont connus », sur lequipe.fr, (consulté le 5 septembre 2018).
  21. a et b (en) « Thorbjorn Olesen claims final automatic European Ryder Cup spot », sur espn.com, (consulté le 4 octobre 2018).
  22. (en) Sam Morgan, « Ryder Cup 2018: Single man Thorbjorn Olesen enjoys ‘beautiful’ photo with superstar golfers’ Wags », sur thesun.co.uk, (consulté le 10 octobre 2018).
  23. (en) Tom Morgan, « Ryder Cup 2018: Europe's eligible bachelor Thorbjorn Olesen celebrates Jordan Spieth win », sur telegraph.co.uk, (consulté le 4 octobre 2018).
  24. Rémi Rivière, « Soupçonné d'agression sexuelle, Thorbjorn Olesen a été suspendu par le Tour européen », sur L'Équipe,
  25. Europe1.fr avec l'AFP, « Le golfeur danois Thorbjorn Olesen poursuivi pour agression sexuelle », Europe 1,
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Thorbjørn Olesen
Listen to this article