For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Tibor Navracsics.

Tibor Navracsics

Tibor Navracsics
Illustration.

Tibor Navracsics en mars 2015.
Fonctions
Commissaire européen à l'Éducation, la Culture, la Jeunesse et aux Sports

(5 ans et 29 jours)
Président Jean-Claude Juncker
Gouvernement Commission Juncker
Prédécesseur Androulla Vassiliou
Successeur Mariya Gabriel
Ministre des Relations économiques extérieures et des Affaires étrangères de Hongrie

(3 mois et 17 jours)
Premier ministre Viktor Orbán
Gouvernement Orbán III
Prédécesseur János Martonyi
Successeur Péter Szijjártó
Ministre de l'Administration publique et de la Justice de Hongrie

(4 ans et 8 jours)
Premier ministre Viktor Orbán
Gouvernement Orbán II
Prédécesseur Imre Forgács
Successeur László Trócsányi
Député à l'Assemblée nationale de Hongrie

(4 ans, 1 mois et 6 jours)
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Veszprém (Hongrie)
Nationalité Hongroise
Parti politique Fidesz-Union civique hongroise
Diplômé de Université Loránd Eötvös
Profession Juriste

Tibor Navracsics

Tibor Navracsics ([ˈtiboɾ], [ˈnɒvɾɒtʃitʃ]), né le à Veszprém, est un homme politique hongrois, membre du Fidesz-Union civique hongroise (Fidesz-MPSz).

Biographie

Diplômé en droit et sciences politiques de l'université Loránd Eötvös, de Budapest, en 1990, il devient universitaire en 1993. Il est nommé chef de cabinet de Viktor Orbán, président du Fidesz-MPSz, en 2003, puis élu membre de l'Assemblée nationale de Hongrie en 2006.

Le , il est nommé vice-Premier ministre, ministre de l'Administration publique et de la Justice dans le gouvernement d'Orbán.

Nommé commissaire européen par le gouvernement hongrois, il se voit attribuer par Jean-Claude Juncker le le poste de commissaire à l'Éducation, à la Culture, à la Jeunesse et à la Citoyenneté[1], poste qui après son audition lui est cependant refusé le par la commission Culture et éducation du Parlement européen[2]. Le , le vote de confiance sur le collège des commissaires confirme son entrée en fonction le 1er novembre suivant comme commissaire à l'Éducation, à la Culture, à la Jeunesse et aux Sports, c'est-à-dire avec le portefeuille de la Citoyenneté remplacé par celui des Sports[3].

Notes et références

  1. (en) « The new structure of the Juncker Commission » (consulté le )
  2. Cécile Barbière, « Miguel Cañete passe, Tibor Navracsics trépasse », sur EurActiv,
  3. Gilbert Reilhac, « Le Parlement européen donne son feu vert à la Commission Juncker », Le Nouvel Observateur,‎ (lire en ligne)

Annexes

Article connexe

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Tibor Navracsics
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.