For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Toghrul Ier Beg.

Toghrul Ier Beg

Toghrul Ier Beg
Illustration.

Tour (tombeau) de Tuğrul Beg à Ray au sud de Téhéran.
Titre
1er sultan seldjoukide
Successeur Alp Arslan
Biographie
Dynastie Dynastie seldjoukide
Nom de naissance Rukn ad-Dunya wa ad-Din Abu Talib Muhammad Toghrul Beg ibn Mikail
Date de naissance
Date de décès
Père Arslân-Mikha'il
Conjoint Aka
Altun Jan Khatun
Seyyedeh Fatima
Religion Sunnisme

Tuğrul Beg[note 1] ou Toghrul Beg[note 2], dit « Le Prince Faucon[1] » (né en 993[2] et mort le ), est un prince turc seldjoukide et le petit-fils de Seldjouk (Saldjük). Il est reconnu comme étant le fondateur de l'Empire seldjoukide (qu'il dirigea de 1037 à 1063).

Il prend la tête des Turcs Seldjoukides en 1037 (après avoir unifié les guerriers turcomans des steppes d'Asie centrale), puis est proclamé roi et sultan par le calife abbasside de Bagdad en 1055.

Biographie

En 1025, après la défaite de son oncle Arslan-Israïl (en), fils de Seldjouk, vaincu et capturé par Mahmoud de Ghaznî, il quitte avec son frère Chaghri Beg (en) ses bases du Khârezm et avance vers le Khorasan. Vers 1028-1029, ils s’emparent de Merv et de Nichapur[3] puis se rendent indépendants des Ghaznévides (1031). Toghrul-Beg se proclame sultan de Nichapur (1038). Il nomme Mansûr ibn Muhammad al-Kundari au poste de vizir[4],[5].

Le , les Turcs Ghaznévides sont vaincus à Dandãnqãn, au nord de Merv par les Seldjoukides qui occupent le Khorasan. Chaghri Beg (en) (1040-1058) puis son fils Alp Arslan restent au Khorasan pendant que Toghrul-Beg part à la conquête de l’Iran et de l’Irak. Toghrul-Beg prend conscience de l’attachement des Iraniens à un pouvoir fort et centralisé, qui contraste avec les principes anarchiques des Turcomans. Il tire également parti du scandale causé par la domination bouyide sur le calife pour renforcer l’attachement des notables khorasaniens, qui pensent assurer le contrôle des territoires reconquis sur le chiisme. Les armées khorasaniennes, bien équipées pour la prise des villes, renforcent les Turcomans dont la force vient surtout de la mobilité.

En 1046, Toghrul-Beg prend Hamadhân, puis Ispahan[3] et fait de Rey (englobée dans l'actuelle Téhéran) sa capitale. Il s'oppose à l'attaque des Fatimides d’Égypte contre Bagdad (1054), puis lance des raids en Arménie sur la région de Van (1054-1055)[3]. En 1055, sollicité par le calife abbasside après les négociations du juriste Al-Mawardi, il entre pacifiquement dans Bagdad et libère le calife de la tutelle des Bouyides[3]. Le sunnisme est restauré. Toghrul-Beg est proclamé sultan et émir de l’est et de l’ouest par le calife (1058). Il épouse une fille de ce dernier[3].

À sa mort en 1063, son neveu Alp Arslan, fils de Chaghri Beg (en), lui succède à la tête de l’Empire seldjoukide.

Notes et références

Notes

    • turc : Tuğrul Beg,
    • persan : rukn-e-dīn ṭoḡrul-bek ben seljūq: رکن‌الدین طغرل‌بک بن سلجوق,
    • arabe : abū ṭālib rukn ad-dīn ṭuḡrul bak malik al-mašriq wa al-maḡrib muḥammad ben mīkāʾīl ben saljūq,
    • أبو طالب ركن الدين طغرل بك "ملك المشرق والمغرب" محمد بن ميكائيل بن سلجوق
  1. Parfois appelé également Tughril Beg en français.

Références

  1. Jean-Paul Roux, Histoire des Turcs : Deux mille ans du Pacifique à la Méditerranée, Fayard, , 494 p. (ISBN 978-2-213-60672-9), p. 169
  2. Robert Mantran, « Toghroul beg », sur Encyclopædia Universalis (consulté le )
  3. a b c d et e (en) « Toghrïl Beg », sur global.britannica.com (consulté le ).
  4. ʻAbd al-Raḥmān Badawī, Histoire de la philosophie en Islam, J. Vrin, (lire en ligne), p. 344
  5. Ou 'Amid al-Mulk al-Kunduri selon Paul Walker (introduction de A guide to conclusive proofs for the principles of belief, p. xxii).

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Toghrul Ier Beg
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.