Total Chalaco Fútbol Club - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Total Chalaco Fútbol Club.

Total Chalaco Fútbol Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Total Chalaco
Généralités
Nom complet Total Chalaco Fútbol Club
Noms précédents Total Clean FBC (2004-2008)
Fondation
Disparition 2011
Couleurs Rouge, blanc et noir
Stade Estadio Segundo Aranda Torres (en)
(8 000 places)
Siège Huacho
Palmarès principal
National[1] Championnat du Pérou D2 (1)
Copa Perú (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Total Chalaco Fútbol Club est un club péruvien de football disparu, ayant évolué successivement à Arequipa (2004-2008), Callao (2009) et Huacho (2010).

Histoire

Fondé le à Arequipa sous le nom de Total Clean FBC[2], le club représente la société de nettotage éponyme Total Clean SRL. Il remporte la Copa Perú (D3 péruvienne) en 2006 ce qui lui permet d'accéder directement en 1re division l'année suivante. Néanmoins le club termine à la dernière place au classement général du championnat 2007 et descend en 2e division.

Champion de D2 en 2008[3], le Total Clean décide jouer le championnat 2009 à Callao et sous un nouveau nom : le Total Chalaco FC[4]. Il se maintient tant bien que mal en D1 et décide de changer à nouveau de ville - cette fois-ci à Huacho, une commune à 150 km au nord de Lima - lors du championnat 2010 mais ne peut éviter la relégation en fin de saison.

Avec une dette bordant les 300 000 dollars US[5], le club décide de ne pas jouer en D2 en 2011 puis disparaît définitivement.

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales

Bilan et records

Structures du club

Estadio Segundo Aranda Torres

Après avoir évolué à Arequipa et Callao, le Total Chalaco s'installe à Huacho et choisit de jouer ses matchs à domicile à l'Estadio Segundo Aranda Torres (en). D'une capacité de 8 000 places, cette enceinte porte le nom de Segundo Aranda, attaquant de l'équipe du Pérou lors du championnat sud-américain de 1927.

Personnalités historiques du club

Grands noms

Le Paraguayen Richard Estigarribia est sacré meilleur buteur de la saison 2009 sous les couleurs du Total Chalaco (23 buts)[7].

Entraîneurs

Roberto Arrelucea remporte la Copa Perú en 2006 en s’imposant lors de la finale sur le Hijos de Acosvinchos (en) (2-0, 0-1)[8]. Deux ans plus tard, Fredy García est sacré champion de 2e division[9].

  • Luis Flores Villena (2006)
  • Roberto Arrelucea (2006-2007)
  • Richard Lazo (intérim) (2007)
  • Alejandro Garay (2007)
  • Luis Flores Villena (2007)

Annexes

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) Eli Schmerler and Carlos Manuel Nieto Tarazona, « Peru - Foundation Dates of Clubs », sur www.rsssf.com, (consulté le 10 juillet 2020).
  3. (es) David Sánchez, « Total Clean campeón 2008: No todo fue limpieza », sur www.dechalaca.com, (consulté le 10 juillet 2020).
  4. Le vice-président de l'Atlético Chalaco, Omar Marcos, se fait de 51% des actions du Total Clean. Le club est alors renommé de la sorte.
  5. (es) Aldo Ramírez, « Totalmente desahuciado », sur www.dechalaca.com, (consulté le 10 juillet 2020).
  6. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl and Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le 10 juillet 2020).
  7. (es) Paul Arrese, « Total Chalaco : No fusionó », sur www.dechalaca.com, (consulté le 10 juillet 2020).
  8. (es) « Total Clean es el campeón de la Copa Perú », sur www.larepublica.pe, (consulté le 10 juillet 2020).
  9. (es) « Fredy García, ¡campeón! », sur www.radiouno.pe, (consulté le 10 juillet 2020).

Liens externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Total Chalaco Fútbol Club
Listen to this article