Tour d'Italie 1949 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Tour d'Italie 1949.

Tour d'Italie 1949

Tour d'Italie 1949
Généralités
Course
32e Tour d'Italie
Compétition
Étapes
19
Date
Distance
4 088 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Coureurs au départ
102
Coureurs à l'arrivée
65
Vitesse moyenne
32,566 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Wilier-Triestina

La 32e édition du Tour d'Italie s'est élancée de Palerme, le et est arrivée à Monza le 12 juin. Ce Giro a été remporté par l'Italien Fausto Coppi. Le directeur de course était le journaliste Giuseppe Ambrosini (it). Coppi a conquis le maillot rose lors de la légendaire dix-septième étape (de Coni à Pignerol), où il s'est échappé à 192 kilomètres de l'arrivée et a franchi en solitaire la Maddalena (versant italien du col de Larche), Vars, Izoard, Montgenèvre et Sestrières pour atteindre Pignerol avec 11 minutes et 52 secondes d'avance sur Gino Bartali, son rival de ces années, et presque vingt minutes sur Alfredo Martini.

Monument dédié à Fausto Coppi au Col de Larche.
Monument dédié à Fausto Coppi au Col de Larche.

Le Giro 1949 est aussi célèbre pour le reportage de Dino Buzzati Sur Le Giro 1949 (Al Giro d'Italia) qui a suivi l'ensemble de la course pour le Corriere della Sera. Le texte dont l'original est édité par Arnoldo Mondadori Editore en 1981, a été traduit pour la première fois en 1984 par Yves Panafieu et Anna Tarantino et publié chez Robert Laffont[1].

La course est l'une des épreuves comptant pour le Challenge Desgrange-Colombo.

Résumé de la course

Avec les années de la guerre dans le rétroviseur et l’Italie désormais en pleine reconstruction, la Gazzetta décida de ramener le Giro en Sicile, avant de remonter toute la péninsule. Malade, Fiorenzo Magni était absent, et la rivalité entre Fausto Coppi et Gino Bartali fut une nouvelle fois le point central. Après un départ sans péripétie, Coppi prit les devants à Bolzano. Avec 192 kilomètres en solitaire entre Cuneo et Pinerolo, il accomplit un exploit unique. Il passa en tête des ascensions de la Madeleine, Vars, l’Izoard, Montgenèvre et Sestrières pour s’imposer avec 11’52” d’avance sur Bartali. Coppi dépassait l’histoire : il était devenu une légende ! Quand il arriva en vainqueur sur l’autodrome de Monza, où le Giro s’achevait cette année-là, les fans du Campionissimo mais aussi tout le monde du sport reconnaissaient son immense valeur. Bartali finit deuxième à plus de 23 minutes, et Giordano Cottur, troisième à plus de 38 minutes[2] !

Équipes participantes

N. Code Équipe
1-7 WIL
Wilier-Triestina
8-14 ATA
Atala
15-21 LEG
Legnano
22-28 GAN
Ganna
29-35 BAR
Bartali
36-42 BIA
Bianchi
43-49 FRE
Frejus
50-56 CIM
Cimatti
N. Code Équipe
57-63 VIS
Viscontea
64-70 ARB
Arbos
71-77 EDW
Edelweiss
78-84 STU
Stucchi
85-91 BEN
Benotto
92-98 FIO
Fiorelli
99-105 BOT
Bottecchia

Classement général

Classement général final
1.
Fausto Coppi
125 h 25 min 50 s
2.
Gino Bartali
à 23 min 47 s
3.
Giordano Cottur
à 38 min 27 s
4.
Adolfo Leoni
à 39 min 01 s
5.
Giancarlo Astrua
à 39 min 50 s
6.
Alfredo Martini
à 48 min 48 s
7.
Giulio Bresci
à 49 min 14 s
8.
Serafino Biagioni
à 53 min 14 s
9.
Nedo Logli
à 56 min 59 s
10.
Silvio Pedroni
à 1 h 02 min 10 s

Étapes

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 21 mai Palerme - Catane 261
Mario Fazio
Mario Fazio
2e étape 22 mai Catane - Messine 163
Sergio Maggini
Giordano Cottur
3e étape 23 mai Villa San Giovanni - Cosenza 214
Guido De Santi
Giordano Cottur
4e étape 24 mai Cosenza - Salerne 292
Fausto Coppi
Giordano Cottur
5e étape 26 mai Salerne - Naples 161
Serafino Biagioni
Giordano Cottur
6e étape 27 mai Naples - Rome 233
Mario Ricci
Giordano Cottur
7e étape 28 mai Rome - Pesaro 298
Adolfo Leoni
Mario Fazio
8e étape 29 mai Pesaro - Venise 273
Luigi Casola
Mario Fazio
9e étape 31 mai Venise - Udine 249
Adolfo Leoni
Adolfo Leoni
10e étape 1er juin Udine - Bassano del Grappa 294
Giovanni Corrieri
Adolfo Leoni
11e étape 2 juin Bassano del Grappa - Bolzano 237
Fausto Coppi
Adolfo Leoni
12e étape 4 juin Bolzano- Modène 253
Oreste Conte
Adolfo Leoni
13e étape 5 juin Modène - Montecatini Terme 160
Adolfo Leoni
Adolfo Leoni
14e étape 6 juin Montecatini Terme - Gênes 228
Vincenzo Rossello
Adolfo Leoni
15e étape 7 juin Gênes - San Remo 136
Luciano Maggini
Adolfo Leoni
16e étape 9 juin San Remo - Coni 190
Oreste Conte
Adolfo Leoni
17e étape 10 juin Coni - Pignerol 254
Fausto Coppi
Fausto Coppi
18e étape 11 juin Pignerol - Turin 65
Antonio Bevilacqua
Fausto Coppi
19e étape 12 juin Turin - Monza 267
Giovanni Corrieri
Fausto Coppi

Classements annexes

Classement de la montagne Fausto Coppi ... points
Deuxième Gino Bartali ... points
Troisième Alfredo Pasotti ... points

Liste des coureurs

Wilier Triestina
Atala
Legnano
Ganna
Bartali
Bianchi
Frejus
Cimatti
Viscontea
Arbos
Edelweiss
Stucchi
Benotto
Fiorelli
Bottecchia

Sources

Notes et références

  1. Édition récente in Dino Buzzati, Œuvres, vol. 1, collection Bouquins, Robert Laffont, 1995, p. 769-861
  2. « 1948 - 1957 - Giro d'Italia 2019 : Site officiel », sur Giro d'Italia 2020: Sito Ufficiale (consulté le 7 novembre 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Tour d'Italie 1949
Listen to this article