Tournoi de tennis de Varsovie

tournoi de tennis féminin / De Wikipedia, l'encyclopédie libre


Le tournoi de Varsovie (Pologne) est un tournoi international de tennis des circuits professionnels féminin WTA et masculin de l'ATP World Tour.

Tournoi de tennis de Varsovie
Généralités
Sport Tennis
Création 1995
2008
Autre(s) nom(s) Warsaw Open
Catégorie WTA 250
International Series
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Varsovie
Statut des participants Professionnel
Surface Terre battue (ext.)
Palmarès
Tenant du titre Caroline Garcia (2022)
Pour la compétition en cours voir :
Édition 2022

Organisée de 1995 à 2007, la compétition féminine s'est tenu chaque année, en avril ou en mai au Centrum Tenisowe Warszawianka, sur terre battue et en extérieur. La compétition n'a pas été organisée en 2001. Barbara Paulus, Henrieta Nagyová et Justine Henin s'y sont chacune imposées à deux reprises en simple. En 2009 et 2010, le tournoi se déroule au Legia Tennis Club en mai, toujours sur terre battue extérieure, et il fait alors partie des tournois dits Premier du calendrier WTA. Alexandra Dulgheru s'y est imposée à deux reprises en simple : en 2009, elle remporte le tournoi en sortant des qualifications[1] ; elle récidive l'année suivante cette fois en tant que 32e joueuse mondiale.

La no 1 Polonaise Agnieszka Radwańska, en conflit avec la direction du tournoi, a refusé de prendre part à cette compétition[2], alors même qu'il s'agissait du seul tournoi WTA se déroulant dans son pays d'origine.

En marge de la compétition WTA, les organisateurs présentaient une épreuve de double Pro-Am, mettant aux prises des équipes formées d'une joueuse professionnelle participant au tableau principal et d'un joueur amateur, le plus souvent une personnalité polonaise.

Remplaçant l'Open de Sopot, l'épreuve masculine a été organisée à une seule reprise à Varsovie en 2008 sur terre battue et en extérieur. Pour cette unique délocalisation dans la capitale polonaise, c'est le Russe Nikolay Davydenko qui s'est imposé en simple, et les locaux Mariusz Fyrstenberg et Marcin Matkowski en double.