Troy Daniels - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Troy Daniels.

Troy Daniels

Troy Daniels
Fiche d’identité
Nationalité
États-Unis
Naissance (30 ans)
Roanoke, Virginie
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 91 kg (200 lb)
Situation en club
Club actuel
Olimpia Milan
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2009-2013 Rams de VCU
Draft de la NBA
Année 2013
Position Non drafté
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2013-2014
2013-2014
2014-2015
2014-2015
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
2019-2020
2020
2021-
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Rockets de Houston
Timberwolves du Minnesota
Hornets de Charlotte
Hornets de Charlotte
Grizzlies de Memphis
Suns de Phoenix
Suns de Phoenix
Lakers de Los Angeles
Nuggets de Denver
Olimpia Milan
08,4
21,5
02,7
02,8
07,0
05,6
08,2
08,9
06,2
04,2
04,3

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Troy Daniels, né le à Roanoke en Virginie, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière. Il est reconnu pour la fiabilité de son tir à trois points.

Carrière universitaire

Lors de sa dernière saison, titularisé à chaque match, il marque 124 paniers à trois points et termine avec une moyenne de 12,3 points par match[1].

Carrière professionnelle

Non drafté, il participe à la Summer League avec les Bobcats de Charlotte[1],[2]. Le , il signe avec les Bobcats pour participer au camp d'entraînement[3] mais il est coupé le [4]. Le , il signe avec les Rockets de Houston[5] mais il est de nouveau coupé le [6]. En novembre, il est sélectionné par les Vipers de Rio Grande Valley en D-League. Le , il est sélectionné dans l'équipe des Prospects pour participer au All-Star Game de D-League[7].

Le , il signe avec les Rockets mais il est immédiatement renvoyé chez les Vipers[8],[9]. Le , il est rappelé par les Rockets[10]. Le , il fait ses débuts sur les parquets NBA en jouant 92 secondes de match lors de la victoire des siens chez le Magic d'Orlando[11]. Le , il est renvoyé chez les Vipers[12].

Le , Daniels est le héros improbable du 3e match du 1er tour des playoffs chez les Trail Blazers de Portland où il marque le trois points[13] de la victoire (116 à 121)[14] et laisse 11 secondes aux adversaires pour la dernière possession[15]. Il est le 1er joueur de l’histoire à réussir un « game winner » en playoffs avec moins de cinq matches en carrière au compteur[16].

En , il est envoyé aux Timberwolves du Minnesota dans un échange à trois équipes. Il est à nouveau échangé en , rejoignant les Hornets de Charlotte.

Le , il s'engage une saison avec les Lakers de Los Angeles[17]. Le , il quitte la franchise californienne[18].

Le , il signe avec les Nuggets de Denver[19].

En , Daniels rejoint l'Olimpia Milan pour sa première expérience hors des États-Unis. Il est reconnu pour la qualité de son tir à trois points[20].

Records personnels et distinctions

En NBA

Les records personnels de Troy Daniels, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[21] :

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 32 Raptors de Toronto 17 @ Trail Blazers de Portland
Paniers marqués 12 Lakers de Los Angeles 5 @ Trail Blazers de Portland
Paniers tentés 23 Lakers de Los Angeles 7 @ Trail Blazers de Portland
Paniers à 3 points réussis 8 @ Kings de Sacramento 4 @ Trail Blazers de Portland
Paniers à 3 points tentés 14 Celtics de Boston 6 @ Trail Blazers de Portland
Lancers francs réussis 5 Grizzlies de Memphis 3 @ Trail Blazers de Portland
Lancers francs tentés 5 2 fois 3 @ Trail Blazers de Portland
Rebonds offensifs 3 Trail Blazers de Portland 2 @ Trail Blazers de Portland
Rebonds défensifs 6 @ Cavaliers de Cleveland 3 Trail Blazers de Portland
Rebonds totaux 7 @ Kings de Sacramento 3 3 fois
Passes décisives 5 @ Pelicans de La Nouvelle-Orléans 2 2 fois
Interceptions 3 2 fois 1 4 fois
Contres 2 Knicks de New York - - -
Balles perdues 5 @ Jazz de l'Utah 2 Trail Blazers de Portland
Minutes jouées 44 @ Pelicans de La Nouvelle-Orléans 21 Spurs de San Antonio

Dernière mise à jour :

En D-League

Les records personnels de Troy Daniels, officiellement recensés par la D-League sont [22]

Type statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points en un match 34 Toros d'Austin 30 @ Energy de l'Iowa
Paniers marqués en un match 11 2 fois 8 @ Energy de l'Iowa
Paniers tentés en un match 25 Warriors de Santa Cruz 24 @ Energy de l'Iowa
Lancers francs réussis 9 @ Legends du Texas 9 Energy de l'Iowa
Lancers francs tentés 11 2 fois 10 Energy de l'Iowa
Paniers à 3 points réussis 10 @ Stampede de l'Idaho 6 @ Energy de l'Iowa
Paniers à 3 points tentés 21 2 fois 17 @ Energy de l'Iowa
Rebonds offensifs 3 2 fois 1 @ Energy de l'Iowa
Rebonds défensifs 9 @ Legends du Texas 3 @ Energy de l'Iowa
Rebonds totaux 10 @ Legends du Texas 4 @ Energy de l'Iowa
Passes décisives 7 2 fois 2 @ Energy de l'Iowa
Interceptions 5 Jam de Bakersfield
Contres 2 Energy de l'Iowa
Balles perdues 7 @ Energy de l'Iowa 1 @ Energy de l'Iowa
Minutes jouées 43 66ers de Tulsa 44 @ Energy de l'Iowa

Palmarès

Distinctions personnelles

  • Participation au D-League All-Star Game 2014.

Références

  1. a et b (en) Aaron Williams, « Troy Daniels signs with Charlotte Bobcats », sur rvanews.com, (consulté le )
  2. (en) « Charlotte Bobcats Announce Roster for 2013 NBA Summer League in Las Vegas », sur nba.com, (consulté le )
  3. (en) Inside Hoops, « Bobcats add Troy Daniels, Abdul Gaddy, Patrick O’Bryant to training camp », sur insidehoops.com, (consulté le )
  4. (en) Luke Adams, « Bobcats Release Abdul Gaddy, Troy Daniels », sur hoopsrumors.com, (consulté le )
  5. (en) Luke Adams, « Rockets Sign Troy Daniels », sur hoopsrumors.com, (consulté le )
  6. (en) Chuck Myron, « Rockets Waive Troy Daniels », sur hoopsrumors.com, (consulté le )
  7. (en) « Eighth Annual NBA D-League All-Star Game Features 16 Players With NBA Experience », sur nba.com, (consulté le )
  8. (en) « Rockets Sign Troy Daniels From RGV Vipers », sur nba.com, (consulté le )
  9. (en) Brian Kotloff, « Troy Daniels Signs with Houston Rockets: Call-Up Breakdown », sur nba.com, (consulté le )
  10. (en) « Rockets Recall Daniels from the Vipers », sur oursportscentral.com, (consulté le )
  11. (en) « WEDNESDAY, MARCH 5, 2014, Rockets 101 - 89 Magic », sur oursportscentral.com, (consulté le )
  12. (en) « 2013-14 NBA Assignments », sur nba.com, (consulté le )
  13. Benjamin Adler, « [replay] Le 3-points de Troy Daniels qui crucifie les Blazers », sur basketusa.com, (consulté le )
  14. (en) « FRIDAY, APRIL 25, 2014, Rockets 121 - 116 Trail Blazers », sur nba.com, (consulté le )
  15. (en) Brian Kotloff, « Troy Daniels' Season Timeline: From NBA D-League to NBA Playoff Hero », sur nba.com, (consulté le )
  16. Benjamin Adler, « Troy Daniels : « Il y a quelques semaines, je regardais ces joueurs à la télévision » », sur basketusa.com, (consulté le )
  17. https://www.basketusa.com/news/567652/troy-daniels-premiere-recrue-des-lakers/
  18. https://sportando.basketball/en/lakers-waive-troy-daniels/
  19. https://basket-infos.com/2020/03/05/troy-daniels-aux-denver-nuggets/
  20. (en) « Milan adds long-range threat with Daniels », Euroligue,
  21. (en) « Troy Daniels : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le )
  22. (en) « Troy Daniels : Career Stats and Totals (D-League) », sur nba.com (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Troy Daniels
Listen to this article